Les arbitres invités à rester au top

Les arbitres européens d'élite ont réalisé une excellent prestation à l'EURO 2012 et sont invités par l'UEFA à poursuivre sur cette voie.

Les arbitres lors de l'examen physique à Nyon
Les arbitres lors de l'examen physique à Nyon ©UEFA

Les arbitres européens d'élite ont été invités par l'UEFA à maintenir le très haut niveau et le niveau d'engagement dont ils ont fait preuve récemment. L'UEFA EURO 2012 est considéré comme un exemple à suivre au cours des prochains mois.

Les arbitres sont présents cette semaine au siège de l'UEFA à Nyon, dans le cadre d'un rendez-vous annuel permettant de faire le bilan du tournoi disputé en Pologne et en Ukraine, ainsi que préparer dans les meilleures conditions leurs futures convocations pour les matches d'UEFA Champions League, d'UEFA Europa League et de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014. En plus des débats et analyses vidéo, les officiels participent à des tests physiques et reçoivent les recommandations de la Commission des arbitres de l'UEFA.

"Je souhaite féliciter les arbitres, les arbitres assistants et les assistants supplémentaires pour leur travail extraordinaire à l'EURO 2012", déclarait le président de cette commission, en accueillant les 22 arbitres d'élite, 14 arbitres de développement élite et 55 arbitres de catégorie 1. "Nous sommes au début d'une nouvelle saison et je vous demanderais de considérer votre travail avec enthousiasme et volonté."

"Cette rencontre est importante, car chaque saison est différente et il existe toujours des points à améliorer", poursuivait Pierluigi Collina, responsable de l'arbitrage de l'UEFA. "Je suis d'accord avec (M. Villar Llona) concernant le haut niveau de l'arbitrage vu à l'EURO 2012 : nous étions tous très contents."

Collina transmettait ensuite la satisfaction de la commission des arbitres car un grand nombre d'objectifs avaient été atteints, notamment sur la protection des joueurs (en particulier contre les coups de coude) et de l'image du football. Cette saison, il leur serait par ailleurs demandé d'être vigilants sur les mains et les situations de hors-jeu.

Concernant ce dernier point, l'ancien arbitre italien souligné l'excellent travail réalisé à l'EURO 2012. "Sur les 435 situations où les joueurs étaient à moins de 1 mètre de la ligne du hors-jeu, nous avons noté 95,9 % de décisions correctes", précisait Collina. "Cela est notamment dû à la bonne préparation des arbitres assistants pour l'EURO. La préparation aura été la clé. De plus, les arbitres assistants supplémentaires ont été très utiles, car ils prenaient en charge les décisions concernant la surface de réparation, laissant les arbitres assistants se concentrer sur les décisions de hors-jeu."

Après avoir ajouté que les arbitres assistants supplémentaires avaient été intégrés aux Lois du Jeu par à une décision de l'IFAB en juillet, Collina continuait son intervention en déclarant que les arbitres avaient suscité un grand respect lors de l'UEFA EURO 2012. "Nous devons poursuivre dans cette voie cette saison en UEFA Champions League et UEFA Europa League", soulignait-il.

"Vous avez obtenu des résultats et atteint les objectifs", rappelait-il à l'assistance. "C'est important : continuez d'être forts." Il a également été rappelé aux arbitres qu'ils représentaient l'UEFA et leur pays lors des matches européens et qu'ils devaient rester concentrés à tout moment.

Haut