Le président de l'UEFA fier d'un front uni

Le président de l'UEFA Michel Platini était ravi d'avoir "unifié toute la famille du football ici à Istanbul" en conclusion d'un Congrès réussi en Turquie.

Michel Platini s'exprimant devant le XXXVIe Congrès ordinaire de l'UEFA à Istanbul
Michel Platini s'exprimant devant le XXXVIe Congrès ordinaire de l'UEFA à Istanbul ©UEFA.com

Le président de l'UEFA Michel Platini a chaleureusement salué l'unité au sein de la famille du football européen au XXXVIe Congrès ordinaire de l'UEFA à Istanbul, reflétant la signature de trois importants protocoles d'accord.

De nouveaux protocoles d'accord ont été signés jeudi avec l'Association européenne des clubs (ECA), qui comprend 201 clubs européens ; les ligues européennes de football professionnel (EPFL) et le syndicat des joueurs FIFPro Division Europe.

M. Platini a signé le protocole d'accord avec l'ECA en compagnie du président de l'ECA Karl-Heinz Rummenigge, qui a décrit l'évènement comme un "grand jour pour le football de clubs européen". Les accords doivent apporter une nouvelle stabilité au football européen dans les années à venir.

"Ce Congrès était placé sous le signe de l'unité footballistique entre les associations nationales, et l'unité entre les clubs, les championnats et les joueurs", a déclaré M. Platini. "Je suis très heureux aujourd'hui d'avoir unifié toute la famille du football ici à Istanbul."

Le président de l'UEFA a fait de la création d'une harmonie dans le football européen l'une des pierres angulaires de son travail depuis sa prise de fonctions en 2007. "J'ai toujours dit lorsque je suis devenu président de l'UEFA que je voulais réunir la famille du football, et mettre un terme aux querelles se terminant en justice", a-t-il expliqué.

"Il nous a fallu du temps, nous avons travaillé, discuté et préparé un nouvel accord (avec l'ECA) de 2012 à 2018, et c'est une réalisation qui me ravit."

"Un processus a été lancé, et aujourd'hui il a été accepté à l'unanimité par les associations nationales. Cela me procure beaucoup de plaisir. Cela signifie que nous avons réussi à transmettre le message que nous avons lancé il y a quelques années."

MM. Platini et Rummenigge ont exprimé leur satisfaction devant le Congrès, auxquels assistaient les 53 associations nationales membres de l'UEFA et des invités issus des mondes du sport et de la politique. Les protocoles d'accord signés à Istanbul, a expliqué le président de l'UEFA, sont "le signe d'une unité restaurée et consolidée, le signe que le football européen forme un tout indivisible".

Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino a également souligné devant le Congrès que la création en 2007 du Conseil stratégique du football professionnel avait été un important pas en avant. Le conseil comprend des représentants de l'ECA, de l'EPFL, de la FIFPro Division Europe et de l'UEFA et aborde des sujets du football européen d'intérêt mutuel.

Haut