UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Assist de l’UEFA : retour sur cinq années de soutien au football mondial

Le programme de développement mondial a prêté main-forte à plus de 400 projets dans les cinq confédérations sœurs de l’UEFA depuis son lancement en 2017.

L’Association de football des Pays-Bas (KNVB) soutenant le football à Saint-Martin avec Assist de l’UEFA.
L’Association de football des Pays-Bas (KNVB) soutenant le football à Saint-Martin avec Assist de l’UEFA.

Cette semaine, l’équipe d’experts en développement d’UEFA Assist fête les cinq ans du programme, qui contribue à la croissance du football en dehors de l’Europe.

Les premiers projets Assist ont été lancés en novembre 2017 pour venir en aide aux confédérations sœurs de l’UEFA : la Confédération Asiatique de Football (AFC), la Confédération africaine de football (CAF), la Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes (CONCACAF), la Confédération Sud-Américaine de Football (CONMEBOL) et la Confédération Océanienne de Football (OFC). Ils permettent ainsi à ces confédérations de partager leurs connaissances et de se développer, tout en leur transmettant l’expertise et l’expérience du football européen dans un esprit d’amitié et de solidarité en faveur de la croissance du jeu dans le monde.

Les initiatives Assist de l’UEFA sont axées sur les quatre objectifs suivants :

• Renforcement des capacités
• Développement du football junior
• Renforcement des infrastructures
• Soutien aux associations membres de l’UEFA dans la mise en place de leurs propres programmes de solidarité

Ces cinq dernières années, Assist a soutenu plus de 400 projets dans 120 pays, et une grande partie des 55 associations nationales membres de l’UEFA ont apporté leur propre contribution en plus du financement de l’UEFA pour aider le football mondial à atteindre le plus haut niveau possible.

Ci-dessous, nous passons en revue cinq exemples de projets mis en place sur cinq continents au cours des cinq dernières années, qui illustrent l’effet inestimable du programme Assist, aussi bien sur le terrain qu’en dehors.

Confédération Asiatique de Football (AFC) : organisation hors du terrain

Un stade comble au Bhoutan.
Un stade comble au Bhoutan.

Depuis 2021, grâce aux conseils avisés et aux exemples de l’UEFA, de l’Association estonienne de football (EJL) et de l’Association de football du Pays de Galles (FAW), 18 fédérations asiatiques ont amélioré leur marketing, leur communication et leur commercialisation en se concentrant sur des aspects clés comme le sponsoring, les réseaux sociaux et la collecte de données.

Le programme comprenait une série d’ateliers en ligne adaptés aux contraintes imposées par la pandémie sur les thèmes du marketing et de la génération de revenus. Ainsi, les participants ont pu apprendre les uns des autres, échanger leurs bonnes pratiques et parler de leurs réussites.

Par exemple, au Bhoutan, le rebranding de la fédération de football et son slogan la « Maison du bonheur », ont eu un effet remarquable. De plus, des nouveaux contenus numériques et des événements novateurs visant à accroître l’engagement des supporters ont fortement stimulé l’affluence aux matches de championnat et ont généré des revenus de manière plus efficace et durable.

Vahid Kardany, secrétaire général adjoint de l’AFC :

« Cette collaboration s’est avérée précieuse pour le développement de nos associations membres. Le format des ateliers de groupe en ligne a été une excellente manière pour nos membres de partager leurs bonnes pratiques et d’accroître leurs capacités, avec l’aide des associations européennes et des experts du programme Assist de l’UEFA. »

Confédération africaine de football (CAF) : des ligues pour les nations

Des participants au programme de développement des ligues d’Assist au Botswana.
Des participants au programme de développement des ligues d’Assist au Botswana.

Le football européen possède quelques-unes des ligues professionnelles les plus compétentes au monde. L’expertise de l’UEFA peut donc faire une réelle différence pour renforcer le jeu sur les autres continents.

Depuis 2019, Assist partage toutes les connaissances et l’expérience européennes avec quinze associations nationales africaines dans le but de les aider à améliorer leurs structures et leur organisation au sein de leurs ligues, professionnaliser leurs clubs et développer leurs stratégies commerciales.

Nos experts proposent également du mentorat en ligne, ce qui permet aux clubs, aux ligues et aux associations de bénéficier de conseils tout au long du processus.

Joseph Chimpampwe, secrétaire général adjoint de l’Association de football de Zambie :

« Tous les clubs de Premier League de Zambie (ZPL) ont adopté un plan opérationnel standard reposant sur quatre piliers : la gouvernance, le développement des clubs, le développement de la ligue, et le marketing et la génération de revenus. Cette approche améliorera grandement notre gestion de la performance, à mesure que nous professionnaliserons et commercialiserons la ligue conformément au Règlement de la FIFA sur la procédure pour l’octroi de licence aux clubs. Un avenir radieux attend la ZPL ! »

 

Confédération d’Amérique du Nord, Centrale et des Caraïbes de Football (CONCACAF) : un réel changement pour la Guyane

L’attaquant du Danemark, Martin Braithwaite, (tout à gauche) s'est rendu en Guyane avec l'Association danoise de football
L’attaquant du Danemark, Martin Braithwaite, (tout à gauche) s'est rendu en Guyane avec l'Association danoise de football

La Fédération de football de la Guyane (GFF) est l’une des rares associations à avoir bénéficié d’un soutien sur l’ensemble des quatre piliers du programme Assist. En effet, elle a mis en place un programme de développement des ligues visant à soutenir les dix meilleures équipes masculines du pays et a lancé une nouvelle ligue féminine.

Les tournois pour les moins de 16 ans ont également connu un développement majeur : 20 jeunes parmi les meilleurs joueurs juniors de Guyane se sont rendus en Europe pour la première fois pour affronter la Bosnie-Herzégovine, hôte du tournoi, ainsi que la Lituanie et le Monténégro. Les équipes de football de base ont, quant à elles, reçu deux minibus pour se déplacer aux séances d’entraînement depuis des régions reculées.

L’Association danoise de football (DBU) a elle aussi soutenu la GFF, puisqu’elle a financé l’équipement de la nouvelle ligue féminine et envoyé l’attaquant international Martin Braithwaite, d’origine guyanienne, à Georgetown pour une visite officielle.

La Guyane n’est pas le seul pays à avoir développé son football à l’aide du programme Assist : la quasi-totalité des 41 associations membres de la CONCACAF ont bénéficié de nos initiatives ou de nos événements.

Wayne Forde, président de la GFF :

« Nous nous sentons très chanceux en tant que fédération nationale. L’UEFA complète le travail considérable fait par la CONCACAF pour renforcer les capacités de ses associations membres. Je suis convaincu que les effets des programmes que nous mettons en place avec Assist de l’UEFA et la DBU se feront sentir sur notre football pendant bien des années. »

 

Confédération Sud-Américaine de Football (CONMEBOL) : le football féminin va de l’avant

Le programme Assist de l’UEFA encourage les femmes et filles au Venezuela à jouer au football.
Le programme Assist de l’UEFA encourage les femmes et filles au Venezuela à jouer au football.Getty Images

Partout dans le monde, le football a besoin de davantage de femmes : sur le terrain, à des postes d’entraîneure et d’arbitre, et dans des fonctions administratives.

S’inspirant des excellents résultats de la Stratégie de l’UEFA en matière de football féminin « Time for Action », Assist a déployé avec succès son programme « Football for Women » au Paraguay et au Venezuela, après un premier lancement réussi en Asie.

Au Venezuela, l’initiative comprendra dix festivals nationaux de football de base réservés aux filles. En outre, elle a déjà permis de mettre sur pied de nouvelles équipes féminines et a donné davantage de visibilité aux ligues féminines existantes en leur fournissant des kits d’aide au branding, des campagnes pour réseaux sociaux et des conseils en matière de stratégie de marketing numérique.

Au vu de son succès, le programme sera étendu au Chili, au Pérou, à l’Équateur et à l’Uruguay la saison à venir.

Fabimar Franchi, responsable de la durabilité et du football féminin à la CONMEBOL :

« Il s’agit d’une étape importante pour le développement du football féminin dans nos associations membres. Joindre nos efforts pour développer ce programme a apporté un réel bénéfice à toutes les parties prenantes.

Le projet " Football for Women " a eu des effets considérables : accroître la part de femmes dans le football aussi bien sur le terrain qu’en dehors est une priorité pour la CONMEBOL. Nous nous réjouissons de mettre en place ce programme dans d’autres associations membres. »

Confédération Océanienne de Football (OFC) : une nouvelle Maison du football

La nouvelle Maison du football de l’OFC en pleine construction à Auckland.
La nouvelle Maison du football de l’OFC en pleine construction à Auckland.

Deux projets importants ont contribué à assurer un avenir radieux aux onze associations membres d’Océanie. L’équipe Assist a fourni un soutien financier conséquent pour la construction du nouveau siège de l’OFC, la Maison du football (ou Te Kahu o Kiwa), dont l’inauguration s’est tenue il y a un mois. Le nouveau bâtiment à Auckland est devenu le quartier général des membres du personnel de l’OFC, qui profitent déjà de leur nouvelle maison. Il comprend également deux terrains en gazon synthétique ultra-modernes, qui devraient aider les équipes d’Océanie à mieux se préparer aux compétitions de niveau supérieur.

Assist a également puisé dans l’expérience et le savoir-faire de l’UEFA Academy, le pôle éducatif du football européen, pour aider à lancer OFC Learn, une nouvelle plateforme qui propose des formations en ligne à plus de 2000 utilisateurs, des webinaires axés sur le développement des entraîneurs et des arbitres, ainsi qu’une plateforme d’inscription pour les clubs, les joueurs et les officiels.

Franck Castillo, secrétaire général de l’OFC :

« Voir ces projets prendre vie a été un moment particulièrement fort pour l’OFC. Ensemble, la Maison du football et OFC Learn offriront de nombreuses occasions inestimables d’évoluer aux joueurs, aux entraîneurs, aux officiels et aux membres de l’administration de toute la région. »