UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Belgique : Investissement dans 40 mini-terrains de football de proximité

L’Union belge de football (URBSFA) a inauguré à Lierre le premier de 40 « Belgian Red Courts ».

Damon De Backer

Grâce à ce projet social et avec le soutien de Proximus et de la Loterie nationale, d’anciens mini-terrains de football auront été rénovés pour rassembler jeunes et moins jeunes autour du ballon rond. « Des travaux sont aussi bientôt prévus à Saint-Nicolas et Waregem et nous sommes dans la dernière phase de planification des travaux de construction d’un « Belgian Red Court » en 2022 dans une dizaine de villes et de communes », explique Peter Bossaert, directeur général de l’URBSFA.

Dans le cadre de son 125e anniversaire l’Union belge avait annoncé à l’automne 2020 la création de 40 mini-terrains. La pandémie a un peu retardé le projet, mais l’inauguration du premier est maintenant chose faite et les autres vont suivre.

« Le projet des « Belgian Red Courts » nous tient à cœur parce que le football contribue de cette manière à façonner la société de demain. Nous sommes aussi heureux de pouvoir collaborer avec les administrations locales dans le cadre de ce projet. Tout le monde sera le bienvenu sur ces terrains, que ce soit pour jouer ou supporter une équipe. Nous sommes convaincus que les « Belgian Red Courts » vont rassembler des gens de tous horizons. Les villes et les communes engagées dans le projet sont enthousiastes à l’idée de créer des activités avec les entraîneurs spécialisés que nous allons former, mais aussi avec les associations locales de jeunes, les écoles, les clubs de football et les organismes d’aide sociale, visant à renforcer la cohésion sociale en leur sein tout en promouvant le football », précise Robin Cnops, coordinateur de la Responsabilité sociale du football à l’URBSFA.

En tant que sponsor des équipes nationales de football belges, adidas va mettre du matériel de formation et d’entraînement à la disposition des entraîneurs et des gérants des 40 mini-terrains pour les soutenir dans leurs différentes initiatives footballistiques. La Ville de Lierre se réjouit d’ores et déjà de pouvoir y contribuer aussi.

'Magnifique projet'

« La Ville de Lierre est fière d’avoir la primeur pour ce magnifique projet. Nous tenons à remercier tous les partenaires ! Avec l’ancien Diable rouge Jan Ceulemans, nous avons bien évidemment aussi un fantastique ambassadeur pour notre « Belgian Red Court ». Il est en effet l’un des plus grands footballeurs que notre pays a connus, et il a commencé à jouer sur nos terrains de jeu lierrois. Aujourd’hui, il se peut qu’apparaissent de nouveaux Jan Ceulemans sur nos terrains de sport. Mais ici, le plaisir que le football peut procurer entre amis primera toujours », explique quant à lui Rik Verwaest, bourgmestre de Lierre.

En 2023 et 2024, d’autres terrains sont prévus dans plusieurs villes et communes intéressées et souhaitant concrétiser cet objectif de 40 « Belgian Red Courts ». Chaque terrain aura aussi son ambassadeur/ambassadrice, à savoir un Diable rouge, une Red flame ou une icône de l’histoire du football belge. Il est également prévu d’organiser l’année prochaine une première « Belgian Red Courts Cup », un tournoi national regroupant des équipes de jeunes, de filles, de handifoot et de walking football, avec une finale au Proximus Basecamp de Tubize, à savoir le camp d’entraînement des équipes nationales.

Cet article a d'abord paru dans UEFA Direct n° 198