UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Plus de 365 millions de personnes ont suivi l’EURO féminin dans le monde

Le programme d’héritage garantit les effets durables d’un tournoi de tous les records.

L’affluence lors de la finale de l’EURO féminin de l’UEFA 2022 établit un nouveau record pour l’EURO, tant féminin que masculin.
L’affluence lors de la finale de l’EURO féminin de l’UEFA 2022 établit un nouveau record pour l’EURO, tant féminin que masculin. Getty Images

L’EURO féminin de l’UEFA 2022 a éveillé un intérêt sans précédent pour ce tournoi, qui a enregistré des affluences records dans les stades, des chiffres d’audience très élevés et un nombre encore inédit de supporters suivant l’action en ligne. Le programme d’héritage menant son plein en Angleterre, le tournoi devrait avoir des répercussions pendant de nombreuses années encore.

Aux côtés de l’Association anglaise de football (FA), de la structure d’organisation locale et des parties prenantes du tournoi, y compris les villes hôtes et divers partenaires, l’UEFA a établi le cadre d’un événement inoubliable. Vous trouverez ci-après les chiffres qui illustrent la réussite de ce tournoi.

Production du signal TV et audience

Plus de 60 partenaires de diffusion ont retransmis l’EURO féminin de l’UEFA 2022 dans le monde entier, et le tournoi était également présent sur une sélection de territoires via UEFA.tv. En outre, plus de 50 partenaires de diffusion ont couvert les matches au moyen de productions spéciales sur site, soit plus du double par rapport à l’édition 2017 à pratiquement tous les tours de la compétition.

Les chiffres d’audience à la télévision et en ligne ont atteint des niveaux sans précédent :

• Ce tournoi a été l’EURO féminin le plus suivi de tous les temps, avec une audience mondiale en direct cumulée de 365 millions de personnes en projection sur l’ensemble des plateformes (TV, diffusion hors du foyer et streaming).

• Le nombre de téléspectateurs en direct a plus que doublé par rapport à l’édition 2017 (178 millions) et correspond à 214 % du chiffre pour 2013 (116 millions).

• La finale entre l’Angleterre et l’Allemagne a atteint en projection une audience mondiale en direct cumulée de 50 millions de personnes, soit plus de trois fois le chiffre de la finale 2017, qui avait été suivie par 15 millions de téléspectateurs.

• Au Royaume-Uni et en Allemagne, la finale a battu le record pour l’EURO féminin et enregistré la plus large audience depuis l’UEFA EURO 2020.

EURO féminin 2022, le top 10 des buts

Villes hôtes

• Plus de 217 000 personnes ont assisté aux fêtes des supporters organisées dans les villes hôtes, et 19 200 spectateurs ont participé aux marches des supporters jusqu’aux stades.

• Les investissements publics dans les programmes sociaux (art et héritage) se sont élevés à GBP 3,1 millions.

• Plus de 2300 bénévoles ont été recrutés et formés pour optimiser l’expérience globale des supporters. Ils ont eu l’occasion de prendre part à un événement sportif majeur en contribuant à un large éventail de domaines comme les médias, l’hospitalité, l’engagement des supporters et le transport.

• La tournée de l’EURO féminin de l’UEFA 2022 a parcouru plus de 1200 km à travers le pays pour faire connaître le football féminin et créer un lien entre le public et ce tournoi en particulier. La tournée a fait halte dans dix villes et atteint plus de 35 000 personnes, offrant aux familles, aux supporters et à tous les nouveaux pratiquants de la discipline l’occasion de participer à un événement unique. Les défis numériques associés à cette tournée ont été suivis par 1,3 million de supporters.

Héritage

Le programme d’héritage soutenu par l’UEFA, qui sera mené jusqu’en 2024, vise à permettre à davantage de filles et de femmes de jouer régulièrement au football. Il a été mené dans les neuf villes hôtes par la FA, qui s’est engagée à appliquer certaines mesures à l’échelle nationale.

Ce programme ayant été lancé un an avant le tournoi, ses premiers résultats sont déjà visibles et ses répercussions manifestes dans les villes hôtes :

• 7900 nouvelles inscriptions de filles et de femmes dans des clubs ;

• plus de 14 600 filles et femmes ont commencé à pratiquer le football dans le cadre de leurs loisirs ;

• 145 nouvelles entraîneures ont été recrutées et formées ;

• le programme est en bonne voie pour que 120 000 filles supplémentaires jouent au football dans le cadre scolaire, et 416 000 nouvelles occasions de jouer au football ont d’ores et déjà été offertes aux filles et aux femmes.

Chiffres d’audience et records

• Affluence record : 87 192 spectateurs (Angleterre 2-1 Allemagne, à Wembley). L’audience de la finale a battu non seulement le record établi pour un match international féminin en Europe (qui était de 80 203 spectateurs pour la finale du Tournoi olympique de football féminin 2012, également jouée à Wembley), mais aussi le record pour une finale d’un EURO masculin, qui avait été établi lors de la finale 1964 entre l’Espagne et l’URSS au stade Santiago Bernabéu, à Madrid (79 115 spectateurs).

• Affluence cumulée record : 574 875 spectateurs. Le record précédent, de 240 055 spectateurs, qui remonte à 2017 aux Pays-Bas, a été dépassé pendant la phase de groupe, pour être finalement plus que doublé.

• Affluence moyenne record : 18 544 spectateurs. À l’époque des tournois finaux à quatre équipes, 36 000 spectateurs avaient assisté aux quatre matches de l’EURO féminin en RFA en 1989, soit une moyenne de 9000 par match, un chiffre inégalé jusqu’à cet été.

Médias sociaux

Dans le monde, l’EURO féminin de l’UEFA 2022 a généré 453,3 millions d’interactions au total sur les médias sociaux, TikTok (38,7 %) et Twitter (21,1 %) se taillant la part du lion.

Les comptes de l’UEFA consacrés au football féminin sur les réseaux sociaux ont eux aussi connu une forte croissance durant l’EURO féminin de l’UEFA 2022 :

• 590 000 nouveaux abonnés sur l’ensemble des comptes de l’UEFA consacrés au football féminin sur les médias sociaux ; les comptes de l’UEFA sur TiKTok et Instagram ont doublé leur nombre d’abonnés entre le début et la fin du tournoi.

• Durant le tournoi, dix fois plus d’abonnés supplémentaires ont été enregistrés par rapport à l’EURO féminin 2017 (47 100).

• Engagement d’un million de personnes lors de la finale et de plus de six millions dans la dernière semaine du tournoi, y compris les demi-finales et la finale.

• Nombre total d’engagements : 14,6 millions de personnes, soit 30 fois plus qu’en 2017.

• Visionnage de vidéos : 185,9 millions, soit 30 fois plus qu’en 2017.

• Sur TikTok, #WEURO2022 a compté plus d’un milliard de vues de vidéos, tandis que le compte de l’UEFA @womensfootball a connu une croissance de 106 %, de 326 600 abonnés à plus de 673 000. #WomensFootball dénombre à présent 1,3 milliard de vues de vidéos.