UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Les Françaises trop juste

La France s'est inclinée 4-1, lundi soir à Albufeira, face aux USA. Elle ne disputera pas la finale de l'Algarve Cup.

Après son nul contre le Danemark (2-2) et une victoire face à la Chine (1-0) qui suscitait quelques espoirs, la France s'est inclinée pour la première fois dans l'Algarve Cup 2006, lundi soir face aux Etats-Unis (4-1).

28 secondes du suspense
L'attaquante américaine Kristine Lilly brisait une partie du suspense dès la 29e seconde en ouvrant la marque. Contraintes de se découvrir face à l'une des meilleures équipes du monde, les Françaises s'exposaient. Leur gardienne Sarah Bouhaddi réalisait des miracles dans le but jusqu'à la pause.

Lattaf sauve l'honneur
La Cannoise ne pouvait rien, en revanche, sur la frappe puissante d'Aly Wagner (2-0, 48e) ni sur la demi-volée de Lindsay Tarpley une minute plus tard (3-0). Les choses se compliquaient ensuite avec l'expulsion de Sandrine Soubeyrand pour un 2e carton jaune (63e), ce qui n'empêchait pas Hoda Lattaf de marquer après un superbe coup du sombrero, sur un centre d'Amélie Coquet (3-1). Les USA n'avait plus pris de but depuis 1442 minutes.

Pour la passe de trois
Ce geste de classe ne faisait pas oublier la différence technique, physique et mentale entre les deux équipes. Un écart que Natash Kai traduisait au score en inscrivant le dernier but à un quart d'heure de la fin (4-1). Les joueuses de Greg Ryan rencontreront l'Allemagne, vainqueurs du Groupe A, en finale mercredi, pour une quatrième victoire consécutive dans le tournoi. La France disputera un match de classement le même jour.