Les vedettes de demain

La Fédération serbe de football (FSS) a récemment organisé à nouveau l’un de ses traditionnels camps hivernaux, en réunissant 120 des garçons les plus doués afin d’affûter les aptitudes des futures vedettes de l’équipe nationale serbe.

©FSS

La Fédération serbe de football (FSS) a récemment organisé à nouveau l’un de ses traditionnels camps hivernaux, en réunissant 120 des garçons les plus doués afin d’affûter les aptitudes des futures vedettes de l’équipe nationale serbe. Ce camp, qui s’est déroulé à Stara Pazova, s’est taillé un grand succès, sous la supervision de l’équipe d’instructeurs dirigée par le coordinateur Borislav Cvetkovic, suite au nouveau programme de travail placé sous l’œil vigilant du chef de projet Dalibor Zorko.

Le programme faisait partie du nouveau projet visant à former des footballeurs talentueux ainsi que des personnes saines et équilibrées. Outre l’entraînement visé, le programme comptait des séances de formation et des éléments obligatoires du cursus scolaire, dont la lecture. En accord avec l’approche adoptée dans les pays européens les plus performants les instructeurs ont souligné l’importance de la formation – tant durant la carrière des joueurs qu’après leur retraite.

L’invité vedette du camp a été l’international serbe Antonio Rukavina, qui a consacré la saison morte à travailler au centre sportif de la FSS. Les garçons ont été très heureux de le rencontrer et d’entendre ses précieux conseils.

Le directeur sportif de la FSS, Darko Kovacevic, et le coordinateur du mouvement junior, Goran Vasilijevic, ont surveillé de près la mise en œuvre du nouveau programme, qui fait partie d’une stratégie à long terme destinée à créer une véritable école de football serbe. Sur la base de ce qu’ils ont vu à Stara Pazova, le football serbe a un brillant avenir.

Article publié à l'origine dans UEFA Direct n°183

Haut