Le football qui résiste au temps

Depuis sa création, au XIXe siècle, le football est le sport national en Écosse.

©Popperfoto/Getty Images

En Écosse, le football n'est devenu respectable qu'au XIXe siècle, lorsqu'il a été introduit dans certaines écoles. Mais le manque d'identité nationale faisait qu'il n'y avait que très peu d'opportunités de jouer de façon organisée. Ce n'est que lorsqu'une poignée d'individus a décidé de rédiger des règles qui pouvaient être suivies par tous que le football a été codifié et organisé au niveau national pour la première fois.

Après la création du premier club de football d'Écosse, le Queen's Park FC, en 1867, le football a connu une croissance rapide. Mais il n'y avait aucune structure formelle et les matches étaient souvent joués au petit bonheur et de manière irrégulière. Il était clair que les clubs bénéficieraient d'une compétition et d'une organisation régulière. Queen's Park prenait l'initiative et, après avoir fait paraître une publicité dans un journal de Glasgow, les représentants de sept clubs, à savoir Queen's Park, Clydesdale FC, Vale of Leven FC, Dumbreck FC, Third Lanarkshire Rifle Volunteers FC, Glasgow Eastern FC et Granville FC se réunissaient à l'hôtel Dewar de Glasgow, le 13 mars 1873. Un peu plus tard, le Kilmarnock FC envoyait une lettre faisant part de son désir de rejoindre ce groupe.

Ce jour-là, les huit clubs créaient l'Association écossaise de football (SFA) et déclaraient : "Les clubs ci-représentés s'unissent au sein d'une association pour la promotion du football d'après les règles de l'Association de football. Les clubs membres de cette association participeront à une épreuve de Coupe disputée chaque année. Le comité devra proposer le règlement de cette compétition".

La SFA est la deuxième association de football la plus ancienne, derrière l'Association anglaise de football. Le premier match international avait d'ailleurs eu lieu un an auparavant, à Glasgow, le 30 novembre 1872, jour de la saint André (le saint patron de l'Écosse), contre le "vieil ennemi" anglais. Le match s'était terminé sur un score de 0-0 et était le premier d'une série de 110 matches entre les deux équipes jusqu'à la fin 2002.

Le football se développait à la vitesse de l'éclair et au début du XXe siècle, c'était le sport le plus populaire en Écosse. En 1886, la SFA, la FA, l'Association de football du Pays de Galles et l'Association irlandaise de football décidaient de créer l'International Football Association Board (IFAB) pour contrôler les règles du jeu. La FIFA devenait membre de l'IFAB en 1913 et aujourd'hui l'IFAB se fait toujours le gardien des lois. La SFA a rejoint la FIFA en 1910 et compte parmi les membres fondateurs de l'UEFA en 1954.

Au haut niveau, la combinaison de joueurs de qualité, d'infrastructures améliorées pour le public et d'un intérêt médiatique grandissant a fait que le football est devenu très commercial et très sponsorisé. En Écosse, le football est pratiqué en club par plus de 140 000 personnes et c'est bien évidemment le sport national.

Les joueurs et entraîneurs écossais ont exporté leur talent dans de nombreux coins du monde, le plus souvent en Angleterre. Des joueurs comme Denis Law, Billy Bremner et Kenny Dalglish et des entraîneurs comme Sir Matt Busby, Bill Shankly et Sir Alex Ferguson ont eu un impact important et durable sur le football en Angleterre. Les premiers professionnels étaient les "professeurs" écossais des années 1870. Ils sont venus élever le niveau du football en Angleterre et les Écossais ont continué à jouer un rôle clé dans le développement du football "au sud".

Au niveau des clubs, le Celtic FC, le Rangers FC et l'Aberdeen FC ont tous remporté une compétition européenne. Le Celtic a remporté la Coupe des clubs champions européens en 1967, les Rangers et Aberdeen ont gagné la Coupe des vainqueurs de coupe européenne de l'UEFA en 1972 et en 1983, respectivement. Plus récemment, le Celtic a atteint la finale de la Coupe UEFA à Séville en 2003 avant de s'incliner 3-2 face au FC Porto. Et les Rangers ont perdu 2-0 contre le FC Zenit St. Petersburg en finale de la même compétition en 2008 à Manchester.

L'Écosse s'est qualifiée pour huit Coupee du Monde de la FIFA (1954, 1958, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1998) et deux Championnats d'Europe de l'UEFA (1992, 1996) sans progresser au-delà de la phase de groupes. L'équipe nationale de football féminin écossaise s'est qualifiée pour sa première phase finale de l'UEFA EURO en 2017.

Président

Alan McRae

Alan McRae
Alan McRae©UEFA.com

Nationalité : écossaise
Date de naissance : 31 octobre 1948
Président de l'Association depuis : 2015

• Alan McRae a pris la tête de l'Association écossaise (SFA) lors de l'assemblée générale annuelle en juin 2015.

• McRae a plus de 35 ans d'expérience dans le football écossais, tout d'abord en tant que joueur au Cove Rangers FC, avant de devenir président  et président d'honneur. Il est arrivé à la SFA en 1993 en tant que membre du conseil avant d'en être vice-président.

• "C'est un honneur pour moi d'avoir été élu président par les membres de la fédération écossaise", a déclaré McRae. "Je suis très fier et me sens privilégié, le chemin a été long et excitant."

 

Secrétaire général

Ian Maxwell

Ian Maxwell
Ian Maxwell©SFA

Nationalité : britannique
Date de naissance : 2 mai 1975
Directeur général depuis : 2018

• Le 21 mai 2018, Ian Maxwell a rejoint l’Association écossaise de football (SFA) en tant que directeur général.

• Ian Maxwell débute sa carrière de joueur à Hampden Park, où il porte à 123 reprises le maillot du Queen's Park FC, avant de jouer pour les clubs de Ross County FC, Saint Johnstone FC, Saint Mirren FC et Partick Thistle FC. Il officie en tant qu’entraîneur assistant au Partick Thistle FC avant d’être nommé directeur administratif puis directeur général du club. En 2016, il devient l’un des trois représentants de la Premiership écossaise auprès du comité de la Scottish Professional Football League (SPFL).

• « La vision de la SFA, c’est d’inspirer une nation, a-t-il déclaré. Voilà exactement pourquoi nous sommes ici. J’ai mené des équipes en qualité de joueur, d’entraîneur assistant, puis de directeur. En tant qu’association nationale, il nous incombe de faire avancer le football à tous les niveaux. »

 

 

Haut