Vent d'optimisme en Grèce

Le triomphe de la Grèce à l'UEFA EURO 2004 a marqué l'apogée de l'histoire du football grec.

©Getty Images

La Fédération hellénique de football (FHF) a été fondée en 1926. Même si le football est extrêmement populaire en Grèce depuis la dernière décennie du XIXe siècle (le club d'Athènes, le Panionios NFC, a été fondé en 1890), la FHF n'a été créée que 40 ans plus tard, lorsque les principaux clubs ont commencé à étendre leurs activités et qu'ils voulaient s'affronter au niveau national.

La création de la FHF a été le catalyseur du développement du football en Grèce. Il n'a fallu qu'un an pour que la Fédération devienne membre de la FIFA, et qu'en même temps, le championnat de première division devienne réalité. Cependant, comme ailleurs en Europe, les compétitions nationales ont dû être interrompues à cause de la Deuxième Guerre mondiale, même si après le conflit, le football a de nouveau été une priorité pour tout le peuple. Il a simplement fallu une courte période de réadaptation avant que le football ne retrouve son importance d'antan en Grèce.

La FHF a été l'un des membres fondateurs de l'UEFA. Concernant l'instance dirigeante européenne et ses règles, la FHF a toujours essayé de contribuer aux efforts déployés pour développer le football, pas seulement en Grèce mais aussi sur tout le continent. Actuellement, la FHF comprend plus de 4 000 équipes et clubs et plus de 220 000 joueurs, dont la plupart sont amateurs. Au cours de ces dernières années, tout a rapidement évolué et la plupart des stades du pays sont en train d'être rénovés pour répondre aux exigences de l'UEFA.

Le championnat professionnel comprend trois divisions : A, B et C. La division amateur, D, est également disputée à échelle nationale. Dans cette division, les clubs sont obligés d'aligner au moins quatre joueurs de moins de 20 ans afin de favoriser le développement des jeunes. Les équipes de Division C doivent aligner au moins deux joueurs de moins de 21 ans. La Coupe de Grèce, opposant les clubs professionnels uniquement, commence par des matches simples (4 premiers tours). En cas de match nul, suivent la prolongation et les tirs au but, le cas échéant. En 8es de finale, des matches d'appui sont utilisés pour départager les équipes si nécessaire. Les quarts de finale et les demi-finales se jouent en matches aller-retour.

Les clubs grecs, Olympiacos FC et Panathinaikos FC en tête, ont régulièrement participé à l'UEFA Champions League et à la Coupe UEFA/UEFA Europa League au cours de ces dernières années. Le Panathinaïkos a participé à la finale de la Coupe des clubs champions européens en 1971 (défaite face à l'AFC Ajax) et à deux demi-finales (1984/85 et 1995/96). L'AEK Athens FC, l'Olympiacos, le Panionios et le Larissa FC se sont également distingués lors des compétitions de clubs UEFA.

Mais c'est le triomphe de la Grèce à l'UEFA EURO 2004 au Portugal qui représente l'apogée de l'histoire du football grec et une immense fierté populaire. Les hommes d'Otto Rehhagel battaient le Portugal chez lui grâce à un but d'Angelos Charisteas lors de la finale de Lisbonne. La Grèce s'est qualifiée pour les phases finales du Mondial 2010 et des EURO 2008 et 2012.

Les moins de 21 ans ont été deux fois finalistes malheureux au Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA en 1988 et 1998. Les M19 ont suivi leur exemple en se qualifiant pour la finale de l'EURO en 2007, s'inclinant face à l'Espagne. Le football féminin et le futsal ont également beaucoup progressé en Grèce, ce qui laisse espérer de bien belles choses.

Président

Evangelos Grammenos

Evangelos Grammenos
Evangelos Grammenos©Intime

Nationalité : grecque
Date de naissance : 19 mai 1960
Président de l'association depuis : 2017

• Evangelos Grammenos a joué au football au niveau amateur de 1974 à 1985. Il a intégré la direction du football alors qu’il suivait des études de droit. Depuis 1985, il est membre de l’Union des clubs de football de Macédoine (EPS Macedonia), la plus grande association de clubs de football en Grèce, où il a exercé les fonctions de président de la Commission de la ligue, de président de la Commission des règlements et de président par intérim de l’Union. Ses domaines d’action spécifiques étaient le football de base et les projets de développement.

• Evangelos Grammenos a été élu président de l’EPS Macedonia en 2002, puis réélu en 2005, 2009, 2011 et 2015. Juriste, membre du Barreau de Thessalonique et conseiller juridique d’entreprises de premier plan en Grèce, il est marié et a deux enfants. Le 18 août 2017, Evangelos Grammenos a été élu président de la Fédération hellénique de football (EPO), prenant le relais du Comité de normalisation nommé par la FIFA en octobre 2016.

• En intégrant ses nouvelles fonctions, Evangelos Grammenos a souligné : « Nous allons apporter l’égalité et l’équité. Le football en Grèce avait besoin de s’engager sur une nouvelle voie, et ce changement était inévitable. Beaucoup d’efforts et une planification rigoureuse s’imposent aujourd’hui. »

Secrétaire général

Portrait à venir

Haut