La Belarus fait impression

Le développement indépendant du Belarus n'a débuté qu'après la chute de l'URSS en 1991.

©AFP

Les origines du football au Belarus remontent à 1910, lorsque le premier club du pays, dénommé fort à-propos Première équipe de football du Gymnase, a été fondé à Gomel, dans le sud-est. Le sport a rapidement envahi la capitale Minsk ainsi que les grandes villes de province comme Borisov et Mogilev, donnant naissance au championnat du Belarus en 1922. Cette même année, le pays est intégré à l'URSS.

Le FC Dinamo Minsk, bientôt plus grand club du pays, est créé l'année suivante, en 1923. Le Dinamo participe au football soviétique à partir de 1936 et deviendra, en 1982, le seul club bélarusse à remporter la Première division soviétique. Un succès qui intervient après dix années de bons résultats pour le club de la capitale, qui avait notamment brillé en compétitions de l'UEFA. Le Dinamo avait en effet atteint les quarts de finale de la Coupe des clubs champions européens (1983/84), de la Coupe UEFA (1984/85) et de la Coupe des vainqueurs de coupe européenne (1987/88).

La date de création de la Fédération de football du Belarus (BFF ou Belorusskaja Federacija Futbola) est le 21 novembre 1989, mais ce n'est qu'après l'implosion de l'URSS, en 1991, que le développement indépendant du football a commencé. La nouvelle fédération a été reconnue internationalement et admise à la FIFA le 3 juillet 1992 avant de devenir membre de l'UEFA le 20 juin 1993.

Le football est désormais l'un des sports les plus populaires du pays et occupe une place centrale dans les programmes d'éducation physique. Plus de 25 000 personnes sont impliquées dans le football, un chiffre qui englobe les 840 entraîneurs professionnels chargés de la formation. L'infrastructure footballistique compte pas moins de 200 stades (le plus grand, le stade métropolitain du Dinamo Minsk a une capacité de 40 000 spectateurs), ainsi que 1 700 terrains. Plus de 1 000 arbitres actifs sont affiliés à la BFF. Le championnat professionnel est quant à lui composé de trois divisions : l'élite regroupe 12 clubs, la deuxième division 16 et la troisième 18. Le championnat se déroule du printemps à l'automne.

Suite à la chute de l'URSS, le Dinamo Minsk a pris le pouvoir, remportant cinq titres consécutifs en Première Ligue. Mais entre 1995 et 2006, le championnat est revenu à un club différent chaque saison, les FC Dnepr-Transmash Mogilev, FC BATE Borisov, FC Slavia-Mozyr, FC Belshina Bobruisk, FC Gomel et FC Shakhtyor Soligorsk ayant tous été couronnés. Puis le BATE Borisov a pris les commandes, décrochant huit titres de rang et disputant la phase de groupes de l'UEFA Champions League en 2008 et deux autres fois par la suite.

L'équipe nationale a effectué ses débuts officiels à Minsk le 28 octobre 1992 : un nul 1-1 face à une autre république soviétique, l'Ukraine. La progression de l'équipe a été aidée par la nomination d'Eduard Malofeev, qui figurait dans le groupe de l'URSS ayant terminé quatrième de la Coupe du Monde de la FIFA 1966, et est l'entraîneur ayant conduit le Dinamo Minsk à cette couronne soviétique en 1982. Il a dirigé l'équipe au début des années 2000 avant que l'entraîneur allemand Bernd Stange ne prenne le relais à la fin de cette décennie.

Le Belarus n'a pas brillé lors des éliminatoires des Coupes du Monde 1994, 1998, 2006, 2010 et 2014 mais a manqué de peu une place en barrages pour l'édition 2002 en Corée et au Japon. Le pays a réalisé ses meilleures performances en éliminatoires du Championnat d'Europe de l'UEFA, battant les Pays-Bas à domicile lors de la phase de qualification pour l'EURO 96, prenant quatre points contre la France lors de la campagne 2012 et obtenant deux nuls contre l'Italie et un face au Danemark en éliminatoires de l'UEFA EURO 2000.

Le Belarus a remporté un premier trophée au niveau des équipes nationales en 2002 en s'imposant à Moscou lors d'un tournoi auquel participaient également la République fédérale de Yougoslavie, l'Ukraine et la Russie. Cette victoire était synonyme de progression sur et en dehors du terrain. Non seulement la BFF présente des équipes dans toutes les catégories d'âge, mais la communauté footballistique du Belarus s'avère également douée pour relever les défis du football moderne. Deux exemples le prouvent : la BFF a accueilli la phase finale à huit nations du Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA en 2009 et le pays a été demi-finaliste du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA deux ans plus tard au Danemark.

Le Belarus a accueilli le Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA en 2016.

Président

Vladimir Bazanov

Vladimir Bazanov
Vladimir Bazanov©Pressball

Nationalité : bélarusse
Date de naissance : 29 novembre 1957
Président de l'association depuis : 2019

• Vladimir Bazanov est né dans un petit village de l’oblast de Vologda, en Russie. Il est diplômé du Collège de commandement d’artillerie de Kolomna et de l’Académie militaire d’artillerie Mikhail Kalinin.

• Marié et père de deux enfants, il a travaillé en tant qu’administrateur de football au FC Dinamo Brest, d’abord en tant que membre du comité directeur, puis en tant que directeur général à partir de 2010. Il a quitté le club en 2012 et s’est établi à Minsk, capitale du Bélarus, en raison de sa carrière politique. Député à la Chambre des représentants du Bélarus, il occupe différentes fonctions au sein de l’Assemblée nationale du Bélarus, le parlement national.

• « Nous devons assurer la continuité du travail de l’association », a déclaré Vladimir Bazanov, 61 ans, dans son allocution avant l’élection. « Notre objectif stratégique est d’augmenter le nombre de joueurs amateurs et de football de base, d’accroître le nombre d’élèves dans les écoles [de football], et d’observer strictement notre principe "du football de base à l’excellence". »

   

Secrétaire général

Yury Verheichyk

Yury Verheichyk
Yury Verheichyk©Pressball

Nationalité : bélarusse
Date de naissance : 5 mars 1968
Secrétaire général de l’association depuis : 2018

• Yury Verheichyk, né à Minsk, a connu une longue carrière de joueur. Il a évolué dans les clubs bélarusses du FC Dinamo Minsk, du FC Dinamo-93 Minsk et du FC Chakhtior Soligorsk, au RWD Molenbeek (Belgique) et au Rot Weiss Ahlen (Allemagne).

• Yury Verheichyk a été sélectionné à sept reprises et a inscrit un but en équipe nationale avant de raccrocher les crampons, en 2000. Entraîneur assistant au FC Chakhtior Soligorsk avant de prendre les rênes de l’équipe en 2002, il a mené le club à sa première victoire en Coupe du Bélarus (2004) et à son premier titre en championnat (2005).

• Après huit années passées à la tête de l’équipe, en 2010, Yury Verheichyk a entamé une carrière dans l’administration. Il est devenu l’un des directeurs du FC Chakhtior Soligorsk, avant d’accéder à la fonction de secrétaire général de la Fédération de football du Bélarus (BFF) en mai 2018. « Nous devons vivre avec notre temps. Je veux que nos jeunes et que nos entraîneurs disposent de très bonnes conditions de travail. Les infrastructures doivent être une priorité », a-t-il déclaré.

 

 

Haut