Une Ligue des champions pour les personnes amputées

La première édition de la Ligue des champions pour joueurs amputés, jouée à Tbilissi, a ouvert une ère nouvelle pour le football interclubs réservé aux personnes amputées. Ce tournoi historique a été organisé par la Fédération de football pour amputés (EAFF), en partenariat avec la Fédération géorgienne de football (GFF).

©GFF

La première édition de la Ligue des champions pour joueurs amputés, jouée à Tbilissi, a ouvert une ère nouvelle pour le football interclubs réservé aux personnes amputées. Ce tournoi historique a été organisé par la Fédération de football pour amputés (EAFF), en partenariat avec la Fédération géorgienne de football (GFF). Elle a été disputée par six clubs : Everton (Angleterre), Cork City (République d’Irlande), Ortotek Gazileri (Turquie), Dinamo Altai (Russie), Legia Varsovie (Pologne) et AFC Tbilissi (Géorgie).

Le tournoi a été remporté par le champion de Turquie, Ortotek, qui a inscrit 27 buts dans la compétition sans en encaisser un seul. Les vainqueurs ont battu Dinamo Altai en finale. Le classement final a été le suivant : 1. Ortotek Gazileri, 2. Dinamo Altai, 3. Legia Varsovie, 4. Cork City, 5. Everton, 6. AFC Tbilissi.

Le tournoi s’est déroulé sur deux jours à la David Petriashvili Arena. La cérémonie de clôture a été dirigée par le président de l’EAFF, Mateus Widlak, et par son secrétaire général, Simon Baker, ainsi que par le président de la GFF, Levan Kobiashvili, qui a remis des récompenses individuelles au meilleur gardien du tournoi (Philip Grace d’Everton), au meilleur buteur (Savas Kaya d’Ortotek Gazileri avec 9 buts) et au meilleur joueur (Abderraouf Ouchenne d’Ortotek). Le capitaine de l’AFC Tbilissi, Davit Chaduneli, a reçu un prix spécial de fair-play pour le compte de son équipe.

Article publié à l'origine dans UEFA Direct n°185

 

 

 

Haut