Les grands tombent en Coupe de Turquie

Habitués des finales en Coupe de Turquie, les Fenerbahçe SK, Beşiktaş JK et Trabzonspor AŞ sont passés à la trappe dès les 16es de finale.

Le Fethiyespor a battu les doubles tenants du titre du Fenerbahçe en Coupe de Turquie
Le Fethiyespor a battu les doubles tenants du titre du Fenerbahçe en Coupe de Turquie ©Fenerbahçe SK

Depuis 2000, et à une exception près, on avait toujours pu compter sur la présence des Fenerbahçe SK, Beşiktaş JK ou Trabzonspor AŞ en finale de la Coupe de Turquie. Mais cette année, tous sont passés à la trappe dès les 16es de finale.

Entrés en lice au quatrième tour, les tenants du Fenerbahçe se sont inclinés à domicile 2-1 face au Fethiyespor, dernier de deuxième division. Les Stambouliotes n'avaient plus perdu au stade Şükrü Saracoğlu depuis le 3 février. Pourtant en tête à la mi-temps grâce à un but contre son camp de Sabri Turgut, les leaders du championnat turc ont quitté prématurément la compétition après des réalisations dans le dernier quart d'heure signées Onur Okan et Ahmet Aras.

Finaliste de la dernière édition, le Trabzonspor a lui aussi essuyé un revers face à un pensionnaire de division inférieure, le Balıkesirspor. Menés deux buts à rien après seulement huit minutes de jeu suite à des buts de Kwame Karikari et Muhammet Reis, les hommes d'İbrahim Hacıosmanoğlu ont réduit le score par Marc Janko avant qu'Hasan Hatipoğlu ne confirme la sentance (3-1).

Sacré en 2011, le Beşiktaş n'a pas trouvé la solution contre le Bucaspor, vainqueur 2-1 grâce au Canadien Tosaint Ricketts, auteur du but de la victoire peu après l'heure de jeu. Dans le même temps, deux clubs de l'élite turque se faisaient surprendre par des pensionnaires de troisième division, Gençlerbirliği SK s'inclinant 1-0 sur sa pelouse contre le Nazilli Belediyespor et le Gaziantepspor subissant la loi de l'İnegölspor (3-2).

En revanche, le Galatasaray AŞ est reparti du bon pied avant son match d'UEFA Champions League décisif contre la Juventus en battant le Gaziantep BB 6-5 aux tirs au but après un match nul 2-2.