Une Ligue des champions pour les personnes amputées

La première édition de la Ligue des champions pour joueurs amputés, jouée à Tbilissi, a ouvert une ère nouvelle pour le football interclubs réservé aux personnes amputées. Ce tournoi historique a été organisé par la Fédération de football pour amputés (EAFF), en partenariat avec la Fédération géorgienne de football (GFF).

Une Ligue des champions pour les personnes amputées
Une Ligue des champions pour les personnes amputées ©GFF

La première édition de la Ligue des champions pour joueurs amputés, jouée à Tbilissi, a ouvert une ère nouvelle pour le football interclubs réservé aux personnes amputées. Ce tournoi historique a été organisé par la Fédération de football pour amputés (EAFF), en partenariat avec la Fédération géorgienne de football (GFF). Elle a été disputée par six clubs : Everton (Angleterre), Cork City (République d’Irlande), Ortotek Gazileri (Turquie), Dinamo Altai (Russie), Legia Varsovie (Pologne) et AFC Tbilissi (Géorgie).

Le tournoi a été remporté par le champion de Turquie, Ortotek, qui a inscrit 27 buts dans la compétition sans en encaisser un seul. Les vainqueurs ont battu Dinamo Altai en finale. Le classement final a été le suivant : 1. Ortotek Gazileri, 2. Dinamo Altai, 3. Legia Varsovie, 4. Cork City, 5. Everton, 6. AFC Tbilissi.

Le tournoi s’est déroulé sur deux jours à la David Petriashvili Arena. La cérémonie de clôture a été dirigée par le président de l’EAFF, Mateus Widlak, et par son secrétaire général, Simon Baker, ainsi que par le président de la GFF, Levan Kobiashvili, qui a remis des récompenses individuelles au meilleur gardien du tournoi (Philip Grace d’Everton), au meilleur buteur (Savas Kaya d’Ortotek Gazileri avec 9 buts) et au meilleur joueur (Abderraouf Ouchenne d’Ortotek). Le capitaine de l’AFC Tbilissi, Davit Chaduneli, a reçu un prix spécial de fair-play pour le compte de son équipe.

Article publié à l'origine dans UEFA Direct n°185