Nice, quel final !

Coupe de la Ligue : Un but marqué à Monaco à deux minutes de la fin envoie le Gym en finale (0-1).

L'OGC Nice s'est qualifié mardi soir pour la finale de la Coupe de la Ligue française en éliminant l'AS Monaco FC sur un but à la 88e minute signé Ederson (0-1).

Première depuis 1997
Vainqueurs d'un derby azuréen où les deux équipes ont eu leur chance, les Niçois joueront leur première finale depuis leur victoire en Coupe de France en 1997. Le 22 avril au Stade de France, les Aiglons retrouveront l'AS Nancy-Lorraine ou Le Mans UC 72, qui disputent la deuxième demi-finale mercredi.

90e derby
Ce 90e derby se doublait d'un enjeu non négligeable puisque le vainqueur de la Coupe de la Ligue jouera la Coupe UEFA. C'est pourquoi plus de 17 000 spectateurs peuplaient les gradins habituellement dégarnis de Louis II où le rouge et noir dominait le rouge et blanc.

Deux goals, deux époques
En confiance après des victoires ce week-end en Championnat les deux équipes entraient franchement dans le match. Le goal monégasque Guillaume Warmuz était le premier en à l'horizontale sur une frappe à mi-distance de Marama Vahirua (22e). Son collègue et cadet de 18 ans Hugo Lloris, champion d'Europe de l'UEFA des moins de 19 ans, lui répondait en repoussant une tentative similaire de Jaroslav Plašil (31e).

Vieri sur la barre
Il fallait attendre la seconde période pour voir à l'œuvre le duo d'attaque italien de Monaco. A la 61e minute, Christian Vieri catapultait un centre de Manuel Dos Santos sur la barre. Dans la foulée, Marco Di Vaio échouait sur l'intrépide Lloris sorti comme une furie dans ses pieds.

Le coaching d'Antonetti
Peu avant, Camel Meriem sauvait sur sa ligne, une tête du capitaine de route niçois Olivier Echouafni (48e). Peu après, Mamadou Bagayoko, seul face au but, ne pouvait contrôler un centre en retrait. A cet instant, la rencontre pouvait basculer d'un côté comme de l'autre. La clé allait venir du coaching de Frédéric Antonetti. A la 70e minute, l'entraîneur niçois faisait entrer le Brésilien Ederson, dix minutes plus tard, il lançait Sébastien Roudet.

Rêver encore
Le second débordait et centrait pour le premier qui devançait de la tête Dos Santos pour faire exploser le stade. Encore une fois le Gym repartait invaincu de la Principauté, mieux, il avait remporté un billet pour rêver encore tandis que pour sa 13e édition, la Coupe de la Ligue connaîtra vainqueur inédit.

Coupe de la Ligue 2005/06
Demi-finale
Mardi, 7 février
RencontreRésultat
AS Monaco FC - OGC Nice0-1

En gras : équipe qualifiée pour la finale

Coupe de la Ligue 2005/06
Demi-finale
Mercredi, 8 février
RencontreHeure
AS Nancy-Lorraine - Le Mans UC 7216.00 HEC