Mis à jour le 09/09/2019 12:40HEC
UEFA EURO: Écosse - Belgique Dossiers de presse

Eliminatoires européens - Saison 2019/20Dossiers de presse

ÉcosseÉcosseHampden Park - Glasgowlundi, 9 septembre 2019
20.45HEC (19.45 heure locale)
Groupe I - Journée 6
BelgiqueBelgique
ImprimerX
Imprimer toutes les sections
Sélectionner une section
SPONSORS OFFICIELS - QUALIFICATIONS EUROPÉENNES
  • Alipay
  • Booking.com
  • Hisense
  • Volkswagen
/insideuefa/mediaservices/presskits/european-qualifiers/season=2020/round=2001086/day=6/session=2/match=2026208/library/_sidebar.html

Rencontres précédentes Cette section uniquement

Face à face

Championnat d'Europe de l'UEFA 2020
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
11/06/2019Qualif. (Ph. gr.)Belgique - Écosse3-0
BruxellesR. Lukaku 45+1, 57, De Bruyne 90+2
Coupe du Monde FIFA
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
06/09/2013Qualif. (Ph. gr.)Écosse - Belgique0-2
GlasgowDefour 38, Mirallas 89
16/10/2012Qualif. (Ph. gr.)Belgique - Écosse2-0
BruxellesBenteke 69, Kompany 71
Coupe du Monde FIFA
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
05/09/2001Qualif. (Ph. gr.)Belgique - Écosse2-0
BruxellesVan Kerckhoven 28, Goor 90+3
24/03/2001Qualif. (Ph. gr.)Écosse - Belgique2-2GlasgowDodds 2, 27; Wilmots 58, Van Buyten 90
Championnat d'Europe de l'UEFA 1988
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
14/10/1987T. prélim. (Ph. gr.)Écosse - Belgique2-0
GlasgowMcCoist 13, McStay 79
01/04/1987T. prélim. (Ph. gr.)Belgique - Écosse4-1
BruxellesClaesen 10, 55, 86, Vercauteren 75; McStay 14
Championnat d'Europe de l'UEFA 1984
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
12/10/1983T. prélim. (Ph. gr.)Écosse - Belgique1-1GlasgowNicholas 75; Vercauteren 4
15/12/1982T. prélim. (Ph. gr.)Belgique - Écosse3-2
BruxellesVandenbergh 25, Van Der Elst 39, 63; Dalglish 13, 35
Championnat d'Europe de l'UEFA 1980
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
19/12/1979T. prélim. (Ph. gr.)Écosse - Belgique1-3
GlasgowRobertson 55; Vandenbergh 18, Van Der Elst 23, 29
21/11/1979T. prélim. (Ph. gr.)Belgique - Écosse2-0
BruxellesVan Der Elst 5, Voordeckers 47
Championnat d'Europe de l'UEFA 1972
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
10/11/1971T. prélim. (Ph. gr.)Écosse - Belgique1-0
AberdeenO'Hare 6
03/02/1971T. prélim. (Ph. gr.)Belgique - Écosse3-0
LiègeMcKinnon 39 (c.s.c.), Van Himst 57, 85 (P)
 ÉliminatoiresTournoi finalTotal
À domicileÀ l'extérieur  
JVNDJVNDJVNDJVNDBPC
EURO
Écosse42115005----9216819
Belgique55004112----9612198
FIFA*
Écosse20112002----401328
Belgique22002110----431082
Amicaux
Écosse------------62131110
Belgique------------63121011
Total
Écosse62227007----1943122137
Belgique77006222----1912343721

* Coupe du Monde/Coupe des Confédérations de la FIFA

Mis à jour le 09/09/2019 11:57HEC

Effectif Cette section uniquement

Écosse - Effectif
Saison en cours
Qual.TF
JoueurNé leÂgeClubDJBJB
Gardiens
-David Marshall05/03/198534Wigan - 3000
-Jon McLaughlin09/09/198732Sunderland - 0000
-Craig MacGillivray12/01/199326Portsmouth - 0000
Défenseurs
-Charlie Mulgrew06/03/198633Wigan - 3000
-Liam Cooper30/08/199128Leeds - 1000
-Stephen O'Donnell11/05/199227Kilmarnock - 4000
-Andy Robertson11/03/199425Liverpool - 3100
-David Bates05/10/199622Sheff. Wednesday - 2000
-Greg Taylor05/11/199721Celtic - 1000
-Michael Devlin03/10/199325Aberdeen - 0000
Milieux
-Robert Snodgrass07/09/198732West Ham - 0000
-James Forrest07/07/199128Celtic - 5000
-Callum McGregor14/06/199326Celtic - 5000
-Stuart Armstrong30/03/199227Southampton - 4000
-Matthew Phillips13/03/199128West Brom - 1000
-Kenny McLean08/01/199227Norwich - 4100
-John McGinn18/10/199424Aston Villa - 3100
-Scott McTominay08/12/199622Man. United - 5000
Attaquants
-Steven Naismith14/09/198632Hearts - 0000
-Johnny Russell08/04/199029Sporting Kansas City - 3100
-Ryan Fraser24/02/199425Bournemouth - 4000
-Ryan Christie22/02/199524Celtic - 1000
-Oliver McBurnie04/06/199623Sheff. United - 2000
Entraîneur
-Steve Clarke29/08/196356 - 3000
Belgique - Effectif
Saison en cours
Qual.TF
JoueurNé leÂgeClubDJBJB
Gardiens
-Simon Mignolet06/03/198831Club Brugge - 0000
-Matz Sels26/02/199227Strasbourg - 0000
-Thibaut Courtois11/05/199227Real Madrid - 5000
Défenseurs
-Thomas Vermaelen14/11/198533Vissel Kobe - 3000
-Toby Alderweireld02/03/198930Tottenham - 5000
-Jan Vertonghen24/04/198732Tottenham - 5000
-Thomas Meunier12/09/199127Paris - 2000
-Jason Denayer28/06/199524Lyon - 1000
Milieux
-Kevin De Bruyne28/06/199128Man. City - 3100
-Nacer Chadli02/08/198930Anderlecht - 2100
-Dennis Praet14/05/199425Leicester - 2000
-Leander Dendoncker15/04/199524Wolves - 2000
-Youri Tielemans07/05/199722Leicester - 5100
-Hans Vanaken24/08/199227Club Brugge - 0000
-Adnan Januzaj05/02/199524Real Sociedad - 2000
-Yari Verschaeren12/07/200118Anderlecht - 0000
Attaquants
-Christian Benteke03/12/199028Crystal Palace - 0000
-Romelu Lukaku13/05/199326Internazionale - 2300
-Benito Raman07/11/199424Schalke - 0000
-Dries Mertens06/05/198732Napoli - 5200
-Michy Batshuayi02/10/199325Chelsea - 4300
-Yannick Carrasco04/09/199326Dalian Yifang - 3000
-Divock Origi18/04/199524Liverpool - 1000
Entraîneur
-Roberto Martínez13/07/197346 - 5000

Mis à jour le 09/09/2019 12:36HEC

Entraîneurs Cette section uniquement

Steve Clarke

Date de naissance : 29 août 1963
Nationalité : écossaise
Carrière de joueur : St Mirren, Chelsea
Carrière d'entraîneur : Newcastle (en intérim), West Brom, Reading, Kilmarnock, Écosse

• Né à Saltcoats, sur la côte ouest de l'Écosse, Clarke commence sa carrière à mi-temps avec St Mirren, où il découvre le poste de défenseur tout en suivant une formation d'ingénieur en instrumentation. Il dispute son premier match avec les pros en 1982 puis s'impose graduellement en tant qu'arrière droit titulaire du club.

• Il rejoint Chelsea en février 1987, club avec lequel il disputera plus de 400 rencontres et remportera la FA Cup en 1997 et la Coupe de la ligue anglaise la saison suivante ; il porte le maillot des Blues pour la dernière fois à l'occasion de la victoire 1-0 contre Stuttgart en finale de Coupe des vainqueurs de coupe européenne 1998 à Stockholm.

• Sélectionné à six reprises avec l'Écosse, Clarke lance ensuite sa carrière d'entraîneur en occupant le rôle d'adjoint de son ancien coéquipier à Stamford Bridge Ruud Gullit sur le banc de Newcastle United, de 1998 à 99, pour finalement prendre les rênes du club le temps d'un match en intérim. Il retourne ensuite à Chelsea, d'abord comme entraîneur des équipes de jeunes, puis passe adjoint de José Mourinho (deux titres de champion d'Angleterre) et d'Avraam Grant

• Il devient ensuite le bras droit d'un autre ancien de Stamford Bridge, Gianfranco Zola, sur le banc de West Ham de 2008 à 2010, puis est nommé adjoint de Kenny Dalglish à Liverpool entre 2010 et 2011 avant de prendre seul les commandes de West Brom entre 2012 et 2013.

• Il est ensuite nommé entraîneur de Reading, puis devient n°2 de Roberto di Matteo à Aston Villa en 2016 avant de prendre seul le contrôle de Kilmarnock en 2017 – club pour lequel son frère Paul fut joueur entre 1974 et 1986 ; il est nommé sélectionneur de l'Écosse en mai 2019 après avoir été élu Manager écossais de l'année deux saisons de rang.

https://fr.uefa.com/news/newsid=2606386.html#steve+clarke

2019-09-9T11:40:25:989

Roberto Martínez

Date de naissance : 13 juillet 1973
Nationalité : espagnole
Carrière de joueur : Real Zaragoza, CF Balaguer, Wigan Athletic FC, Motherwell FC, Walsall FC, Swansea City AFC, Chester City FC
Carrière d'entraîneur : Swansea City AFC, Wigan Athletic FC, Everton FC, Belgique

• Né en Catalogne, Martínez a débuté pour le club de sa ville, Balaguer, avant de rejoindre Saragosse, à 16 ans seulement. Il y a passé trois ans, essentiellement dans les équipes de jeunes et avec la réserve. Il a effectué un match avec les professionnels, avant de retourner à Balaguer, en 1994, pour y diriger l'école de football.

• Il a pris la direction de l'Angleterre et de Wigan en 1995, formant avec ses compatriotes espagnols Jesús Seba et Isidro Díaz les Three Amigos (les trois amis). Il a passé six ans dans ce club, remportant le titre de troisième division en 1997 et la Football League, deux ans plus tard.

• Il a ensuite passé un an à Motherwell et Walsall, avant de rejoindre Swansea, de 2003 à 2006. Avec Martínez, Swansea est monté en League One (troisième division anglaise). Après une saison avec Chester, il a fait son retour dans le sud du pays de Galles, en 2007, d'abord comme entraîneur-joueur, avant de raccrocher les crampons.

• Il a mené Swansea au titre en League One, en 2008, avant de rejoindre le club de Premier League de Wigan, l'année suivante. Il a évité la relégation en 2011/12 et il a permis aux Latics de remporter leur premier grand trophée en gagnant la finale de la FA Cup contre Manchester City, douze mois plus tard. Cela n'a pas empêché la relégation de Wigan.

• Martínez, lui, est resté très demandé et a rejoint Everton en juin 2013, pour une cinquième place, avec un record de points marqués en Premier League à la clé, pour sa première saison. Everton a atteint les huitièmes de finale de l'UEFA Europa League en 2014/15 et les demi-finales des deux coupes nationales la saison suivante, mais à la peine dans le championnat, il a été remercié en mai 2016. Trois mois plus tard, il a pris la suite de Marc Wilmots, à la tête de la Belgique.

• Il a mené la Belgique en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, avant de terminer à la troisième place, meilleure performance de l'Histoire du football belge.

https://fr.uefa.com/news/newsid=2400879.html#roberto+martinez

2019-09-9T11:40:25:989

Officiels de match Cette section uniquement

  • ArbitrePawel Gil (POL)
  • Arbitres assistantsKonrad Sapela (POL) , Marcin Borkowski (POL)
  • Quatrième arbitrePaweł Raczkowski (POL)
  • Délégué UEFAEugène Westerink (NED)
  • Observateur d'arbitresCyril Zimmermann (SUI)

Arbitre

NomDate de naissanceMatches de l'EUROMatches UEFA
Pawel Gil28/06/1976571

Pawel Gil

Arbitre depuis : 1995
1re division : 2005
Badge FIFA : 2009

Tournois : Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2013, Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 2011, Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2009

Phases finales
Aucune

Matches du Championnat d'Europe de l'UEFA comportant des équipes des deux pays disputant cette rencontre

DateCompétitionPhaseÀ domicileÀ l'extérieurRésultatLieu
10/10/2015EUROT. qual.AndorreBelgique1-4Andorre-la-Vieille

Autres matches concernant les équipes du même pays que les deux participantes

DateCompétitionPhaseÀ domicileÀ l'extérieurRésultatLieu
18/11/2009U19T. qual.BelgiqueNorvège2-4St. Nicolas
22/09/2010U17T. qual.ÉcosseSuisse0-0Junglinster
22/08/2013UELBgeFH HafnarfjördurKRC Genk0-2Hafnarfjördur
10/10/2015EUROT. qual.AndorreBelgique1-4Andorre-la-Vieille
26/07/2018UEL2e tr. qual.NK OsijekRangers FC0-1Osijek
20/09/2018UELPh. gr.Celtic FCRosenborg BK1-0Glasgow

Mis à jour le 09/09/2019 12:21HEC

Compositions match par match Cette section uniquement

Écosse

  • Phase finale - Tour de qualification
    Groupe I - Classement du groupe
    ÉquipeJVNDBPCpts
    Belgique550015115
    Russie540117412
    Kazakhstan5212887
    Écosse5203596
    Chypre5113764
    Saint-Marin50050240
    Journée 1 (21/03/2019)
    Kazakhstan 3-0 Écosse
    1-0 Pertsukh 6, 2-0 Vorogovskiy 10, 3-0 Zainutdinov 51
    Bain, Palmer, Shinnie, McGinn (70 McTominay), Bates, McKenna, Forrest (81 McNulty), C. McGregor, McBurnie (61 Russell), Armstrong, Burke
  • Journée 2 (24/03/2019)
    Saint-Marin 0-2 Écosse
    0-1 McLean 4, 0-2 Russell 74
    Bain, O'Donnell, Robertson, Bates, McKenna, C. McGregor (56 McTominay), Russell, McLean, Paterson (37 McNulty), Armstrong (71 Forrest), Fraser
  • Journée 3 (08/06/2019)
    Écosse 2-1 Chypre
    1-0 Robertson 61, 1-1 Kousoulos 87, 2-1 Burke 89
    Marshall, O'Donnell, Robertson, Mulgrew, McKenna, McLean, Forrest, McGinn (79 McTominay), Brophy (73 Burke), C. McGregor (87 Armstrong), Fraser
  • Journée 4 (11/06/2019)
    Belgique 3-0 Écosse
    1-0 R. Lukaku 45+1, 2-0 R. Lukaku 57, 3-0 De Bruyne 90+2
    Marshall, O'Donnell, Mulgrew, McKenna, McLean, C. McGregor, McTominay, Russell (67 Forrest), Armstrong (32 Fraser), Burke, Taylor
  • Journée 5 (06/09/2019)
    Écosse 1-2 Russie
    1-0 McGinn 11, 1-1 Dzyuba 40, 1-2 O'Donnell 59 (c.s.c.)
    Marshall, O'Donnell, Robertson, Mulgrew, Cooper, McTominay (78 Phillips), Forrest (62 McLean), McGinn (62 Christie), McBurnie, C. McGregor, Fraser
  • Journée 6 (09/09/2019)
    Écosse-Belgique
  • Journée 7 (10/10/2019)
    Russie-Écosse
  • Journée 8 (13/10/2019)
    Écosse-Saint-Marin
  • Journée 9 (16/11/2019)
    Chypre-Écosse
  • Journée 10 (19/11/2019)
    Écosse-Kazakhstan

Belgique

  • Phase finale - Tour de qualification
    Groupe I - Classement du groupe
    ÉquipeJVNDBPCpts
    Belgique550015115
    Russie540117412
    Kazakhstan5212887
    Écosse5203596
    Chypre5113764
    Saint-Marin50050240
    Journée 1 (21/03/2019)
    Belgique 3-1 Russie
    1-0 Tielemans 14, 1-1 Cheryshev 16, 2-1 E. Hazard 45 (P) , 3-1 E. Hazard 88
    Courtois, Alderweireld, Vertonghen, Dendoncker, Tielemans, E. Hazard, Mertens, T. Hazard (84 Chadli), Boyata, Castagne, Batshuayi
  • Journée 2 (24/03/2019)
    Chypre 0-2 Belgique
    0-1 E. Hazard 10, 0-2 Batshuayi 18
    Courtois, Alderweireld, Vermaelen, Vertonghen, Dendoncker, Tielemans, E. Hazard, Mertens (56 Januzaj), T. Hazard (68 Carrasco), Castagne, Batshuayi (89 Praet)
  • Journée 3 (08/06/2019)
    Belgique 3-0 Kazakhstan
    1-0 Mertens 11, 2-0 Castagne 14, 3-0 R. Lukaku 50
    Courtois, Alderweireld, Kompany (78 Vermaelen), Vertonghen, Witsel, De Bruyne (67 Tielemans), R. Lukaku (72 Batshuayi), E. Hazard, Mertens, T. Hazard, Castagne
  • Journée 4 (11/06/2019)
    Belgique 3-0 Écosse
    1-0 R. Lukaku 45+1, 2-0 R. Lukaku 57, 3-0 De Bruyne 90+2
    Courtois, Alderweireld, Kompany (90 Vermaelen), Vertonghen, Witsel, De Bruyne, Tielemans (78 Mertens), R. Lukaku, E. Hazard, Meunier, T. Hazard (90 Carrasco)
  • Journée 5 (06/09/2019)
    Saint-Marin 0-4 Belgique
    0-1 Batshuayi 43 (P) , 0-2 Mertens 57, 0-3 Chadli 63, 0-4 Batshuayi 90+2
    Courtois, Alderweireld, Denayer, Vertonghen, De Bruyne (76 Praet), Tielemans, Carrasco, Meunier, Origi (55 Mertens), Januzaj (56 Chadli), Batshuayi
  • Journée 6 (09/09/2019)
    Écosse-Belgique
  • Journée 7 (10/10/2019)
    Belgique-Saint-Marin
  • Journée 8 (13/10/2019)
    Kazakhstan-Belgique
  • Journée 9 (16/11/2019)
    Russie-Belgique
  • Journée 10 (19/11/2019)
    Belgique-Chypre

Mis à jour le 09/09/2019 12:17HEC

Légende

:: Antécédents

Buts pour/contre : Les totaux de buts tiennent compte des décisions disciplinaires (par ex., en cas de match accordé sur tapis vert, on compte un résultat 3-0). Les totaux de buts ne tiennent pas compte des buts inscrits lors des séances de tirs au but lorsque les matches se sont terminés sur un score nul.

:: Effectif

Qual. : Nombre total d'éliminatoires européens/buts pour l'UEFA EURO 2016 seulement.
TF : Nombre total de matches/buts en phase finale de l'UEFA EURO 2016 seulement.
Général : Nombre total de matches/buts internationaux.
Né le : Date de naissance
Âge : En fonction de la date de dernière mise à jour du dossier de presse
D : Discipline (* : manque le prochain match si averti, S : suspendu)

:: Sur les équipes

Phase finale :
Le Championnat d'Europe de l'UEFA s'est joué entre quatre équipes en 1960, 1964, 1968, 1972 et 1976. Le tour préliminaire et les quarts de finale étaient alors considérés comme faisant partie des éliminatoires.

À partir de 1980, la phase finale a été élargie à huit concurrents. Ce format a été conservé pour les éditions 1984, 1988 et 1992. C'est en 1996 qu'a été adopté le format à 16 équipes. L'UEFA EURO 2016 est le premier tournoi à mettre en lice 24 équipes.

Bilan des pays inactifs
Un certain nombre d'associations de l'UEFA ont fait l'objet d'une dissolution ou de divisions. À des fins statistiques, les chiffres de ces pays devenus inactifs ont été affectés ailleurs : ainsi, tous les matches de l'Union soviétique sont rattachés à la Russie ; tous les matches de l'Allemagne de l'Ouest – mais pas l'Allemagne de l'Est – sont rattachés à l'Allemagne ; tous les matches de la Yougoslavie et de la Serbie et Monténégro sont rattachés à la Serbie ; tous les matches de la Tchécoslovaquie sont rattachés à la fois à la République tchèque et à la Slovaquie.

Matches arrêtés/forfaits
Pour des raisons statistiques, quand un match a commencé et a été arrêté et déclaré forfait, c'est le résultat au moment de l'interruption qui compte. Les matches qui ne commencent pas et qui sont annulés ou forfaits ne sont pas inclus dans les statistiques générales.

Compétitions

Autres abréviations

  • (a.p.): Après prolongation
  • pen: Penalties
  • : Numéro
  • c.s.c.: But contre son camp
  • (b. ext.): Qualification au(x) but(s) à l'extérieur
  • P: Penalty
  • tot.: Score cumulé
  • J: Matches joués
  • MJ: Matches joués
  • Pos.: Position
  • Comp.: Compétition
  • pts: Points
  • N: Matches nuls
  • R: Expulsion (carton rouge direct)
  • Né le: Date de naissance
  • Rés: Résultat
  • Prol.: Prolongation
  • ba: Match décidé grâce au "but en argent"
  • C: Buts contre
  • s: Match décidé par tirage au sort
  • BP: Buts pour
  • V: Victoires
  • or: Match décidé grâce au "but en or"
  • J: Avertissement (carton jaune)
  • D: Défaites
  • J/R: Expulsion (carton jaune puis carton rouge direct)
  • Nat.: Nationalité
  • N/A: Non applicable
  • Limite de responsabilité: Bien que l'UEFA ait pris toutes les dispositions nécessaires pour vérifier les informations dans le présent document lors de la publication, aucune déclaration (y compris en ce qui concerne la responsabilité civile), explicite ou implicite, n'est fournie par rapport à l'exactitude, la fiabilité, ou l'exhaustivité. L'UEFA décline toute responsabilité dans l'utilisation ou l'interprétation des informations contenues dans la présente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur uefa.com.