Mis à jour le 09/09/2019 12:41HEC
UEFA EURO: Russie - Kazakhstan Dossiers de presse

Eliminatoires européens - Saison 2019/20Dossiers de presse

RussieRussieKaliningrad Stadium - Kaliningradlundi, 9 septembre 2019
20.45HEC (20.45 heure locale)
Groupe I - Journée 6
KazakhstanKazakhstan
ImprimerX
Imprimer toutes les sections
Sélectionner une section
SPONSORS OFFICIELS - QUALIFICATIONS EUROPÉENNES
  • Alipay
  • Booking.com
  • Hisense
  • Volkswagen
/insideuefa/mediaservices/presskits/european-qualifiers/season=2020/round=2001086/day=6/session=2/match=2026206/library/_sidebar.html

Rencontres précédentes Cette section uniquement

Face à face

Championnat d'Europe de l'UEFA 2020
DatePhaseMatchRésultatLieuButeurs
24/03/2019Qualif. (Ph. gr.)Kazakhstan - Russie0-4
Nur – SultanCheryshev 19, 45+2, Dzyuba 52, Beysebekov 62 (c.s.c.)
 ÉliminatoiresTournoi finalTotal
À domicileÀ l'extérieur  
JVNDJVNDJVNDJVNDBPC
EURO
Russie----1100----110040
Kazakhstan1001--------100104
FIFA*
Russie------------------
Kazakhstan------------------
Amicaux
Russie------------211060
Kazakhstan------------201106
Total
Russie----1100----3210100
Kazakhstan1001--------3012010

* Coupe du Monde/Coupe des Confédérations de la FIFA

Mis à jour le 09/09/2019 11:56HEC

Effectif Cette section uniquement

Russie - Effectif
Saison en cours
Qual.TF
JoueurNé leÂgeClubDJBJB
Gardiens
-Soslan Dzhanaev13/03/198732PFC Sochi - 0000
-Guilherme12/12/198533Lokomotiv Moskva - 5000
-Andrei Lunev13/11/199127Zenit - 0000
Défenseurs
-Fedor Kudryashov05/04/198732PFC Sochi - 5100
-Sergei Petrov02/01/199128Krasnodar - 0000
-Roman Neustädter18/02/198831Dinamo Moskva - 0000
-Maksim Belyaev 30/09/199127Arsenal Tula - 0000
-Mário Fernandes19/09/199028CSKA Moskva - 5000
-Andrei Semenov24/03/198930Akhmat - 4000
-Georgi Dzhikiya21/11/199226Spartak Moskva - 5000
Milieux
-Yuri Zhirkov20/08/198336Zenit - 2000
-Aleksei Ionov18/02/198930Rostov - 4100
-Ruslan Kambolov01/01/199029Krasnodar - 0000
-Magomed Ozdoev05/11/199226Zenit - 4000
-Roman Zobnin11/02/199425Spartak Moskva - 3000
-Denis Cheryshev26/12/199028Valencia - 2300
-Aleksandr Golovin30/05/199623Monaco - 4000
-Anton Miranchuk17/10/199523Lokomotiv Moskva - 3100
-Ilzat Akhmetov31/12/199721CSKA Moskva - 4000
-Zelimkhan Bakaev01/07/199623Spartak Moskva - 0000
Attaquants
-Artem Dzyuba22/08/198831Zenit - 5600
-Fedor Smolov09/02/199029Lokomotiv Moskva - 2200
-Nikolai Komlichenko29/06/199524Mladá Boleslav - 0000
Entraîneur
-Stanislav Cherchesov02/09/196356 - 5000
Kazakhstan - Effectif
Saison en cours
Qual.TF
JoueurNé leÂgeClubDJBJB
Gardiens
-Dmytro Nepogodov17/02/198831Ordabasy - 1000
-Stas Pokatilov08/12/199226Kairat - 0000
-Igor Shatskiy11/05/198930Shakhter - 0000
Défenseurs
-Dmitri Shomko19/03/199029Astana - 1000
-Abzal Beysebekov30/11/199226Astana - 2000
-Viktor Dmitrenko04/04/199128Tobol - 0000
-Yan Vorogovskiy07/08/199623Beerschot - 5100
-Sergei Maliy05/06/199029Ordabasy - 5000
-Aibol Abiken01/06/199623Kairat - 0000
-Temirlan Yerlanov09/07/199326Ordabasy - 4000
-Alexandr Marochkin14/07/199029Kaysar - 2000
Milieux
-Askhat Tagybergen09/08/199029Kaysar - 3000
-Timur Dosmagambetov01/05/198930Ordabasy - 0000
-Serikzhan Muzhikov17/06/198930Astana - 1000
-Islambek Kuat12/01/199326Kairat - 5100
-Bauyrzhan Islamkhan23/02/199326Kairat - 3100
-Georgi Zhukov19/11/199424Kairat - 3000
-Yuri Pertsukh13/05/199623Astana - 5100
Attaquants
-Aleksei Schetkin21/05/199128Ordabasy - 1100
-Abat Aimbetov07/08/199524Aktobe - 3000
-Maxim Fedin08/06/199623Tobol - 3100
Entraîneur
-Michal Bílek13/04/196554 - 5000

Mis à jour le 09/09/2019 12:35HEC

Entraîneurs Cette section uniquement

Stanislav Cherchesov

Date de naissance : 2 septembre 1963
Nationalité : russe
Carrière de joueur : FC Spartak Ordzhonikidze, FC Spartak Moskva (quatre fois), FC Lokomotiv Moskva, 1. FC Dynamo Dresden, FC Tirol Innsbruck
Carrière d'entraîneur : FC Kufstein, FC Wacker Tirol, FC Spartak Moscou, FC Zhemchuzhina-Sochi, FC Terek Grozny, FC Amkar Perm, FC Dinamo Moskva, Legia Varsovie, Russie

• Né en Ossétie, Cherchesov a été le capitaine de la Russie pour le premier match international de ce pays après la fin de l'Union soviétique, contre le Mexique, en 1992. Il a été le gardien de l'équipe nationale lors de la Coupe du Monde de la FIFA en 1994 et 2002, mais également à l'EURO 96. En club, Cherchesov a été l'un des hommes clés du Spartak qui a terminé la phase de groupes 1995/96 de l'UEFA Champions League sans faute.

• Après un passage en Autriche, où il a entamé sa carrière d'entraîneur, Cherchesov a rejoint le Spartak à l'été 2006 en tant que directeur sportif. Il a remplacé Vladimir Fedotov au poste d'entraîneur en juin 2007 et il a mené l'équipe à la deuxième place du championnat russe lors de cette saison. Il a ensuite quitté le club moscovite après une élimination au troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League contre le FC Dynamo Kyiv, en 2008/09 (tot. 8-2).

• Après un bref passage dans le club de deuxième division du Zhemchuzhina-Sochi, Cherchesov a entraîné Terek de 2011 à 2013, menant cette équipe à la huitième place du championnat russe pour sa dernière saison. C'est la meilleure place de l'histoire de ce club. Il prenait ensuite en charge l'Amkar Perm au mois de juin 2013, mais il est parti en avril suivant pour le Dinamo Moscou.

• Sous la conduite de Cherchesov, le Dinamo a remporté ses six matches dans la phase de groupes 2014/15 de l'UEFA Europa League, mais s'est incliné en huitième de finale contre le SSC Napoli. Le club de la capitale a terminé à la quatrième place du championnat russe, mais Cherchesov n'est pas resté.

•  Il a été engagé par le Legia moins de trois mois plus tard. Pour sa seule saison à la tête du club polonais, il a réussi le doublé. Le 11 août 2016, il a été nommé sélectionneur de la Russie et a mené ses troupes en quarts de finale de la Coupe du Monde 2018, sur leurs terres.

https://fr.uefa.com/news/newsid=2395783.html#stanislav+cherchesov

2019-09-9T11:41:44:381

Michal Bílek

Date de naissance : 13 avril 1965
Nationalité : tchèque
Carrière de joueur : AC Sparta Praha (à quatre reprises), RH Cheb, Real Betis Balompié, FK Viktoria Žižkov, FK Teplice
Carrière d'entraîneur : FK Teplice, CS Cartaginés, République tchèque (moins de 19 ans), FK Chmel Blšany, FK Viktoria Plzeň, AC Sparta Praha, MFK Ružomberok, République tchèque, Kazakhstan

• Milieu combatif, redoutable sur coups de pieds arrêtés, Bílek a endossé le maillot du Sparta Praha à quatre reprises, dont une marquée par trois titres de champion et deux Coupes de Tchécoslovaquie entre 1986 et 1990.

• Il a participé à la Coupe du Monde FIFA 1990 après avoir été élu joueur de l'année en Tchécoslovaquie ; il a joué les cinq matches de la compétition (jusqu'aux quarts de finale) au poste d'arrière droit, inscrivant un penalty dans les deux premières rencontres, contre les États-Unis et l'Autriche.

• Il a continué sa carrière internationale après la partition de la Tchécoslovaquie, signant 11 buts en 35 sélections.

• Il a connu des débuts délicats en tant qu'entraîneur, du Costa Rica notamment, avant de se distinguer à ce poste lors de son retour en République tchèque. Nommé entraîneur du Sparta en septembre 2006, il a réalisé le doublé coupe-championnat la première année avant d'être limogé en mai 2008.

• Il a dirigé le club slovaque de Ružomberok en 2008/09 avant d'assurer la fonction d'assistant de la sélection tchèque aux côtés de son ancien coéquipier, Ivan Hašek. Il lui a succédé en octobre 2009, lors du retour de ce dernier à ses fonctions de président d'association et a permis aux Tchèques de se qualifier pour l'UEFA EURO 2012 après une victoire en barrages contre le Monténégro.

• Il mena la République tchèque en quart de finale en Pologne en Ukraine mais quittait son poste l'année suivante. Il faisait un court séjour en Géorgie, à la tête du Dinamo Tbilisi avant de passer un an en charge de Jihlava et Zlín dans son pays puis de trouver un accord pour faire son retour au football de nations au début de l'année 2019 en devenant sélectionneur du Kazakhstan.

https://fr.uefa.com/news/newsid=937934.html#michal+bilek

2019-09-9T11:41:44:381

Officiels de match Cette section uniquement

  • ArbitreNikola Dabanović (MNE)
  • Arbitres assistantsMilovan Djukić (MNE) , Jovica Tatar (MNE)
  • Quatrième arbitreMilovan Milacic (MNE)
  • Délégué UEFAOleg Harlamov (EST)
  • Observateur d'arbitresAlain Hamer (LUX)

Arbitre

NomDate de naissanceMatches de l'EUROMatches UEFA
Nikola Dabanović18/12/1981162

Matches du Championnat d'Europe de l'UEFA comportant des équipes des deux pays disputant cette rencontre

Aucun match arbitré

Autres matches concernant les équipes du même pays que les deux participantes

DateCompétitionPhaseÀ domicileÀ l'extérieurRésultatLieu
08/09/2009U21T. qual.AndorreRussie0-4Andorre-la-Vieille
11/09/2012RCUPT. prélim.Merkuriy-StroitelFC Karmiel Tzfat1-7Istanbul
13/09/2012RCUPT. prélim.Prahova MunteniaMerkuriy-Stroitel9-1Istanbul
11/07/2013UEL1er tr. qual.FC AktobeFC Gandzasar2-1Aktau
09/09/2014U21T. qual.RussieAndorre5-0Moscou
27/07/2017UEL3e tr. qual.Bnei Yehuda Tel-Aviv FCFC Zenit0-2Petah Tikva

Mis à jour le 09/09/2019 12:20HEC

Compositions match par match Cette section uniquement

Russie

  • Phase finale - Tour de qualification
    Groupe I - Classement du groupe
    ÉquipeJVNDBPCpts
    Belgique550015115
    Russie540117412
    Kazakhstan5212887
    Écosse5203596
    Chypre5113764
    Saint-Marin50050240
    Journée 1 (21/03/2019)
    Belgique 3-1 Russie
    1-0 Tielemans 14, 1-1 Cheryshev 16, 2-1 E. Hazard 45 (P) , 3-1 E. Hazard 88
    Guilherme, Mário Fernandes, Nababkin, Cheryshev (64 Chalov), Kuzyaev (26 Anton Miranchuk), Kudryashov, Dzhikiya, Golovin, Zhirkov, Akhmetov, Dzyuba (77 Smolov)
  • Journée 2 (24/03/2019)
    Kazakhstan 0-4 Russie
    0-1 Cheryshev 19, 0-2 Cheryshev 45+2, 0-3 Dzyuba 52, 0-4 Beysebekov 62 (c.s.c.)
    Guilherme, Mário Fernandes, Semenov, Cheryshev, Ozdoev, Gazinski, Kudryashov, Dzhikiya, Akhmetov (72 Aleksei Miranchuk), Ionov (61 Ignatyev), Dzyuba (82 Chalov)
  • Journée 3 (08/06/2019)
    Russie 9-0 Saint-Marin
    1-0 Cevoli 25 (c.s.c.) , 2-0 Dzyuba 31 (P) , 3-0 Kudryashov 36, 4-0 Anton Miranchuk 41, 5-0 Dzyuba 73, 6-0 Dzyuba 76, 7-0 Smolov 77, 8-0 Smolov 83, 9-0 Dzyuba 88
    Guilherme, Mário Fernandes, Semenov, Ozdoev, Zobnin (72 Barinov), Kudryashov, Dzhikiya, Aleksei Miranchuk (60 Ionov), Golovin, Anton Miranchuk (60 Smolov), Dzyuba
  • Journée 4 (11/06/2019)
    Russie 1-0 Chypre
    1-0 Ionov 38
    Guilherme, Mário Fernandes, Semenov, Ozdoev, Zobnin (78 Barinov), Kudryashov, Dzhikiya, Golovin, Anton Miranchuk (63 Aleksei Miranchuk), Ionov (92 Akhmetov), Dzyuba
  • Journée 5 (06/09/2019)
    Écosse 1-2 Russie
    1-0 McGinn 11, 1-1 Dzyuba 40, 1-2 O'Donnell 59 (c.s.c.)
    Guilherme, Mário Fernandes, Semenov, Ozdoev, Zobnin (66 Barinov), Kudryashov, Dzhikiya, Golovin (89 Akhmetov), Zhirkov, Ionov (80 Erokhin), Dzyuba
  • Journée 6 (09/09/2019)
    Russie-Kazakhstan
  • Journée 7 (10/10/2019)
    Russie-Écosse
  • Journée 8 (13/10/2019)
    Chypre-Russie
  • Journée 9 (16/11/2019)
    Russie-Belgique
  • Journée 10 (19/11/2019)
    Saint-Marin-Russie

Kazakhstan

  • Phase finale - Tour de qualification
    Groupe I - Classement du groupe
    ÉquipeJVNDBPCpts
    Belgique550015115
    Russie540117412
    Kazakhstan5212887
    Écosse5203596
    Chypre5113764
    Saint-Marin50050240
    Journée 1 (21/03/2019)
    Kazakhstan 3-0 Écosse
    1-0 Pertsukh 6, 2-0 Vorogovskiy 10, 3-0 Zainutdinov 51
    Nepohodov, Maliy, Yerlanov (81 Y. Akhmetov), Postnikov, Kuat, Pertsukh, Vorogovskiy, Murtazayev (68 Turysbek), Suyumbayev, Zainutdinov (84 Muzhikov), Merkel
  • Journée 2 (24/03/2019)
    Kazakhstan 0-4 Russie
    0-1 Cheryshev 19, 0-2 Cheryshev 45+2, 0-3 Dzyuba 52, 0-4 Beysebekov 62 (c.s.c.)
    Nepohodov, Maliy, Kuat, Y. Akhmetov, Pertsukh (85 Zhukov), Murtazayev (59 Turysbek), Suyumbayev, Merkel, Zainutdinov, Beysebekov, Logvinenko (30 Vorogovskiy)
  • Journée 3 (08/06/2019)
    Belgique 3-0 Kazakhstan
    1-0 Mertens 11, 2-0 Castagne 14, 3-0 R. Lukaku 50
    Nepohodov, Maliy, Zhangylyshbay (46 Islamkhan), Yerlanov, Kuat (78 Tagybergen), Zhukov, Vorogovskiy, Pertsukh, Fedin (66 Aimbetov), Beysebekov, Marochkin
  • Journée 4 (11/06/2019)
    Kazakhstan 4-0 Saint-Marin
    1-0 Kuat 45+1, 2-0 Fedin 62, 3-0 Suyumbayev 65, 4-0 Islamkhan 79
    Nepohodov, Maliy, Yerlanov, Kuat (84 Pertsukh), Tagybergen, Islamkhan, Vorogovskiy, Turysbek (69 Zhangylyshbay), Suyumbayev, Aimbetov (58 Fedin), Shomko
  • Journée 5 (06/09/2019)
    Chypre 1-1 Kazakhstan
    0-1 Schetkin 2, 1-1 Sotiriou 39
    Nepogodov, Maliy, Yerlanov, Kuat, Tagybergen (82 Zhukov), Islamkhan (65 Fedin), Vorogovskiy, Pertsukh, Marochkin, Suyumbayev, Schetkin (87 Aimbetov)
  • Journée 6 (09/09/2019)
    Russie-Kazakhstan
  • Journée 7 (10/10/2019)
    Kazakhstan-Chypre
  • Journée 8 (13/10/2019)
    Kazakhstan-Belgique
  • Journée 9 (16/11/2019)
    Saint-Marin-Kazakhstan
  • Journée 10 (19/11/2019)
    Écosse-Kazakhstan

Mis à jour le 09/09/2019 12:15HEC

Légende

:: Antécédents

Buts pour/contre : Les totaux de buts tiennent compte des décisions disciplinaires (par ex., en cas de match accordé sur tapis vert, on compte un résultat 3-0). Les totaux de buts ne tiennent pas compte des buts inscrits lors des séances de tirs au but lorsque les matches se sont terminés sur un score nul.

:: Effectif

Qual. : Nombre total d'éliminatoires européens/buts pour l'UEFA EURO 2016 seulement.
TF : Nombre total de matches/buts en phase finale de l'UEFA EURO 2016 seulement.
Général : Nombre total de matches/buts internationaux.
Né le : Date de naissance
Âge : En fonction de la date de dernière mise à jour du dossier de presse
D : Discipline (* : manque le prochain match si averti, S : suspendu)

:: Sur les équipes

Phase finale :
Le Championnat d'Europe de l'UEFA s'est joué entre quatre équipes en 1960, 1964, 1968, 1972 et 1976. Le tour préliminaire et les quarts de finale étaient alors considérés comme faisant partie des éliminatoires.

À partir de 1980, la phase finale a été élargie à huit concurrents. Ce format a été conservé pour les éditions 1984, 1988 et 1992. C'est en 1996 qu'a été adopté le format à 16 équipes. L'UEFA EURO 2016 est le premier tournoi à mettre en lice 24 équipes.

Bilan des pays inactifs
Un certain nombre d'associations de l'UEFA ont fait l'objet d'une dissolution ou de divisions. À des fins statistiques, les chiffres de ces pays devenus inactifs ont été affectés ailleurs : ainsi, tous les matches de l'Union soviétique sont rattachés à la Russie ; tous les matches de l'Allemagne de l'Ouest – mais pas l'Allemagne de l'Est – sont rattachés à l'Allemagne ; tous les matches de la Yougoslavie et de la Serbie et Monténégro sont rattachés à la Serbie ; tous les matches de la Tchécoslovaquie sont rattachés à la fois à la République tchèque et à la Slovaquie.

Matches arrêtés/forfaits
Pour des raisons statistiques, quand un match a commencé et a été arrêté et déclaré forfait, c'est le résultat au moment de l'interruption qui compte. Les matches qui ne commencent pas et qui sont annulés ou forfaits ne sont pas inclus dans les statistiques générales.

Compétitions

Autres abréviations

  • (a.p.): Après prolongation
  • pen: Penalties
  • : Numéro
  • c.s.c.: But contre son camp
  • (b. ext.): Qualification au(x) but(s) à l'extérieur
  • P: Penalty
  • tot.: Score cumulé
  • J: Matches joués
  • MJ: Matches joués
  • Pos.: Position
  • Comp.: Compétition
  • pts: Points
  • N: Matches nuls
  • R: Expulsion (carton rouge direct)
  • Né le: Date de naissance
  • Rés: Résultat
  • Prol.: Prolongation
  • ba: Match décidé grâce au "but en argent"
  • C: Buts contre
  • s: Match décidé par tirage au sort
  • BP: Buts pour
  • V: Victoires
  • or: Match décidé grâce au "but en or"
  • J: Avertissement (carton jaune)
  • D: Défaites
  • J/R: Expulsion (carton jaune puis carton rouge direct)
  • Nat.: Nationalité
  • N/A: Non applicable
  • Limite de responsabilité: Bien que l'UEFA ait pris toutes les dispositions nécessaires pour vérifier les informations dans le présent document lors de la publication, aucune déclaration (y compris en ce qui concerne la responsabilité civile), explicite ou implicite, n'est fournie par rapport à l'exactitude, la fiabilité, ou l'exhaustivité. L'UEFA décline toute responsabilité dans l'utilisation ou l'interprétation des informations contenues dans la présente. Pour en savoir plus, rendez-vous sur uefa.com.