L'UEFA salue la décision du TAS sur Skënderbeu

L'UEFA salue la décision du Tribunal Arbitral du Sport de rejeter l'appel du Klubi Sportiv Skënderbeu.

©UEFA

L'UEFA salue la décision du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) de confirmer en appel la suspension du Klubi Sportiv Skënderbeu de l'UEFA Champions League 2016/2017, allant dans le sens de l'instance d'appel de l'UEFA.

L'instance de discipline avait décidé, le 1er juin dernier, d'exclure le club albanais pour une saison en raison de son implication présumée dans des matches arrangés (Article 4.02 du réglement de l' UEFA Champions League). Ce cas réaffirme la fiabilité du Système de Détection des Fraudes sur les Paris (SDFP) qui a identifié des paris irréguliers sur certains matches disputés par Skënderbeu, au niveau national comme au niveau européen, après une enquête de l'UEFA en proche coopération avec son partenaire Sportradar.

Avec sa décision, le Tribunal Arbitral du Sport souligne les efforts de l'UEFA pour se protéger contre la manipulation de résultats, dans les compétitions nationales et européennes. Cela prouve aussi la confiance du TAS envers le SDFP.  

L'UEFA, en coopération avec la société internationale Sportradar, exploite un système de détection des fraudes sur les paris (SDFP), qui contrôle et analyse les activités de pari sur environ 32 000 matches en Europe chaque année (dont les compétitions de l'UEFA et les deux premières divisions et les Coupes des associations membres).

Le système est totalement opérationnel depuis juillet 2009. Le SDFP souligne les mouvements de pari irréguliers à la fois avant les matches et en match (direct) sur tous les marchés de paris clés (handicap asiatique, Totaux et 1X2) de tous les principaux bookmakers européens et asiatiques.

Haut