Séance du Conseil stratégique du football professionnel à Nyon

Le Conseil stratégique du football professionnel (CSFP) s’est réuni aujourd’hui à Nyon sous la direction du président de l’UEFA, Aleksander Čeferin. Il a abordé un certain nombre de questions touchant le football professionnel en Europe.

©UEFA.com

036 - Les différentes parties prenantes s’engagent en faveur d’un avenir des compétitions interclubs sous la direction de l’UEFA

Le Conseil stratégique du football professionnel (CSFP) s’est réuni aujourd’hui à Nyon sous la direction du président de l’UEFA, Aleksander Čeferin. Il a abordé un certain nombre de questions touchant le football professionnel en Europe.

Les membres du Conseil ont exprimé à l’unanimité leur volonté de renforcer les relations positives et ouvertes avec l’UEFA, convenant que cette unité aiderait à garantir la croissance et la durabilité du football à tous les niveaux, sur tout le continent. Dans ce contexte, toutes les parties ont souligné leur volonté de travailler ensemble pour développer les compétitions interclubs sous la direction de l’UEFA.

Les membres ont examiné les conclusions et les recommandations émises par la Commission des compétitions interclubs de l'UEFA concernant le cycle 2021-24, qui sera défini lors de la séance du Comité exécutif de l’UEFA en décembre, à Dublin. Différents points de vue ont été échangés sur la question, notamment lors d’une présentation faite par European Leagues.

Pour la première fois, l’avenir du football féminin a été abordé au sein du Conseil. Les discussions ont traduit la forte hausse de la popularité et du succès du football féminin en Europe ainsi que la volonté de faire du football féminin un sport qui soit célébré partout dans le monde et qui puisse être joué par toutes les filles et toutes les femmes. Le projet de stratégie a été soutenu à l’unanimité, et les membres ont affiché leur volonté d'œuvrer pour améliorer le football.

En outre, les réformes du système des transferts, approuvées par le Conseil de la FIFA le mois dernier, ont été expliquées.

Le CSFP comprend des représentants élus des quatre principales parties prenantes du football professionnel européen : les clubs, par l'intermédiaire de l'Association des clubs européens (ECA), les ligues, représentées par European Leagues, les joueurs, via la FIFPro, division Europe, et l'UEFA, l'instance dirigeante du football au niveau européen. Le CSFP discute les questions d’importance stratégique pour le football professionnel en Europe et conseille le Comité exécutif de l’UEFA en conséquence.

Haut