UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L’UEFA et Football Supporters Europe officialisent leur partenariat en signant un protocole d’accord historique

Cet accord réaffirme le soutien commun apporté à la pyramide du football européen et les engagements visant à améliorer l’expérience des supporters assistant aux matches des compétitions de l’UEFA.

Rencontre et signature du Protocole d'accord avec Football Supporters Europe à la Maison du football européen, siège de l'UEFA, le 23 janvier 2023. Photo UEFA via Getty Images
Rencontre et signature du Protocole d'accord avec Football Supporters Europe à la Maison du football européen, siège de l'UEFA, le 23 janvier 2023. Photo UEFA via Getty Images

L’UEFA et Football Supporters Europe ont signé aujourd’hui à Nyon leur tout premier Protocole d'accord. L’accord institutionnel officialise les relations continues entre l’UEFA et Football Supporters Europe, l’organe qui représente les intérêts des supporters de football au niveau européen. Cette signature importante permet de franchir une nouvelle étape dans les relations en définissant les priorités et la structure de la collaboration entre les deux organisations jusqu’en 2026.

L’accord souligne la poursuite du soutien apporté par les deux organisations à la pyramide du football européen, notamment le rôle central des associations dans la supervision de l’organisation et du fonctionnement du sport, le système ouvert de promotion et de relégation au sein des championnats nationaux aboutissant à la qualification pour les compétitions européennes, la solidarité financière selon une approche descendante, ainsi que le rôle du football dans l’identité culturelle et ses fonctions sociales et éducatives.

Conformément à la Convention de l'UEFA sur l'avenir du football européen, l’UEFA s’engage à réunir un plus large éventail de représentants de l’ensemble de la communauté du football afin de garantir des opinions larges et variées, dans le but de construire un avenir durable pour le football et qui bénéficie à tout le monde. Ce protocole d’accord est une extension supplémentaire de ce modèle de gouvernance inclusive garantissant que les opinions des supporters sont représentées de manière adéquate dans le processus de prise de décision au sein des structures du football européen.

L’accord précise les priorités communes, notamment les initiatives visant à sauvegarder et à améliorer l’expérience des supporters lors des matches des compétitions interclubs et pour équipes nationales de l’UEFA, la promotion et l’intégration du rôle de responsable de l’encadrement des supporters (RES), et le développement de politiques de dialogue avec les supporters structurées au niveau national dans toute l’Europe.

Saluant l’accord de ce jour, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré :

« Sans la loyauté constante des supporters, le football ne connaîtrait pas son succès ni sa popularité. L’UEFA s’engage à s’assurer que les besoins et les points de vue des supporters seront des éléments clés. L’accord historique conclu aujourd’hui n’est pas un engagement vide pour l’UEFA. Nous nous réjouissons de travailler avec Football Supporters Europe au nom des supporters dans les années à venir afin de garantir que le football sera un lieu sûr et accueillant pour tous. »

Ronan Evain, directeur exécutif de Football Supporters Europe, a ajouté :

« Un jalon important est posé aujourd’hui pour Football Supporters Europe. Ce protocole d’accord montre que l’UEFA comprend la valeur et l’importance des supporters, que ce soit en protégeant l’avenir du football européen, en aidant les supporters à avoir de l’influence au sein de leurs clubs et au niveau national, en défendant les droits humains ou en sensibilisant le public à la contribution positive que les supporters apportent au football. Nous pensons que les engagements communs pris dans le cadre de cet accord bénéficieront à tous les supporters, et nous sommes impatients d’entamer un nouveau chapitre de notre collaboration. »