UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Déclaration de l’UEFA aux médias

À la suite de son annonce hier concernant le projet de « Super League » et les mesures de conformité qu’elle a prises, l’UEFA réaffirme qu’elle estime avoir toujours agi en conformité dans le cadre de ce projet non seulement avec ses statuts et ses règlements, mais aussi avec le droit européen, la Convention européenne des droits de l’homme et le droit suisse. L’UEFA maintient sa position et continuera de la défendre auprès de toutes les juridictions concernées.

Elle a toujours agi de bonne foi tout au long de l’action en justice auprès d’un tribunal de Madrid. En conséquence, bien qu’elle ne reconnaisse pas la compétence de ce tribunal et qu'elle soit fermement convaincue qu’elle a toujours agi dans le plein respect de la procédure en cours, l’UEFA a présenté aujourd’hui au Tribunal de Madrid des conclusions officielles attestant qu’elle continue de respecter les ordonnances reçues.

En outre, l’UEFA a déposé une demande de récusation du juge présidant l’action en justice en cours, car elle estime qu’il existe d‘importantes irrégularités dans cette procédure. Conformément au droit espagnol et dans l’intérêt fondamental de la justice, l’UEFA s’attend à ce que le juge en question se retire immédiatement de l’action de justice en cours dans l’attente de l’examen complet et approprié de cette demande.

En outre, l’UEFA fera appel auprès d’une juridiction supérieure, l’Audience provinciale de Madrid (Cour d’appel).

L’UEFA continuera de prendre toutes les mesures nécessaires, dans le strict respect du droit national et européen, afin de défendre ses intérêts et, surtout, ceux de ses membres et de toutes les parties prenantes du football.