UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L’UEFA et le HCR s’unissent pour féliciter les lauréats du Programme de subventions de l’UEFA « Football et réfugiés »

À l’occasion de la « Journée mondiale des réfugiés », l’UEFA et le HCR récompensent six associations nationales qui ont contribué à l’intégration des réfugiés dans la société.

L’UEFA et le HCR Ensemble #AvecLesRéfugiés
L’UEFA et le HCR Ensemble #AvecLesRéfugiés

L’UEFA, l’instance dirigeante du football européen, et le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, se sont unies ce lundi pour récompenser six associations nationales européennes de football pour leur utilisation réussie du pouvoir rassembleur de ce sport pour aider les réfugiés à reconstruire leur vie.

Au début d’une semaine marquée par la Journée mondiale des réfugiés, Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, et Michele Uva, directeur du Programme de football et de responsabilité sociale de l’UEFA, se sont réunis à l’occasion d’un événement en ligne pour communiquer les noms des lauréats du Programme de subventions de l’UEFA « Football et réfugiés ».

Michele Uva, directeur Football et responsabilité sociale à l’UEFA

« Tous les lauréats de ce jour montrent pourquoi le football est aussi bien placé pour aider les réfugiés à mieux s’intégrer dans leurs nouvelles communautés. La popularité de notre sport parvient à surmonter de très nombreuses barrières sociales, car le football a la capacité de connecter les gens, quels que soient leur âge, leur origine ethnique, leur genre ou leurs croyances. En outre, la visibilité du football permet de sensibiliser le public aux programmes pour les réfugiés et de contribuer à leur financement. »

Chacune des associations lauréates – l’Arménie, la Bulgarie, la Croatie, la Finlande, l’Irlande du Nord et le Pays de Galles – recevra EUR 50 000 pour soutenir des projets de responsabilité sociale visant à aider les réfugiés à s’intégrer dans la société du pays qui les accueille.

Journée mondiale des réfugiés 2021 : six moyens pour l’UEFA d’aider les réfugiés

Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

« Les défis de l’année écoulée ont été encore plus difficiles à relever pour les populations les plus vulnérables du monde, y compris les plus de 82 millions de personnes que mon organisation, le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, s’efforce de protéger. Cette réalité rend encore plus essentiels le Programme de subventions de l’UEFA "Football et réfugiés" et le travail que vous accomplissez pour soutenir les réfugiés. »

Depuis le lancement de ce programme, en 2017, 34 pays ont adressé une demande de subvention dans le cadre du Programme de subventions de l’UEFA « Football et réfugiés », qui encourage les associations nationales à soutenir l’inclusion et l’intégration des réfugiés par le football.

De plus en plus souvent, les programmes de football et de responsabilité sociale en Europe ont recours à leur réseau local pour aider les réfugiés à trouver du travail ou pour leur donner accès à des stages de formation comme entraîneur, arbitre ou bénévole. D’autres projets proposent un soutien psychologique, des cours de langue ou un soutien spécialisé pour les femmes et les filles. De nombreux projets font appel aux connaissances spécialisées de partenaires experts pour maximiser leurs répercussions et atteindre autant de bénéficiaires que possible.

L’UEFA et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) établissent un protocole de coopération

Plus tôt dans l’année, l’UEFA et le HCR ont signé un protocole de coopération afin de favoriser l’accès des réfugiés au sport et d’améliorer leur inclusion sociale.

« Le football parle un langage universel qui a permis à de nombreuses personnes de surmonter des situations difficiles, même durant la pandémie actuelle. C’est pour cette raison qu’au HCR, nous sommes très heureux de l’accord de partenariat que nous avons signé récemment avec l’UEFA, a ajouté M. Grandi.

La contribution que le football peut apporter en améliorant la vie de ceux qui ont dû, sans avoir commis aucune faute, fuir leur pays et de ceux qui ont la gentillesse de les accueillir est inestimable. »

Pour plus d’informations sur la manière dont l’UEFA aide les réfugiés grâce au football, cliquez ici.