UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L’expert suisse de la pandémie nommé conseiller médical de l’UEFA EURO 2020

Daniel Koch guidera l’UEFA et les douze villes hôtes de l’EURO à maximiser la présence de supporters tout en réduisant les risques sanitaires au minimum.

Daniel Koch guidera l’UEFA et les douze villes hôtes de l’EURO à maximiser la présence de supporters.
Daniel Koch guidera l’UEFA et les douze villes hôtes de l’EURO à maximiser la présence de supporters. UEFA via Getty Images

Le 28 janvier, l’UEFA a nommé Daniel Koch, l’ancien chef de la division Maladies transmissibles de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), conseiller médical de l’UEFA EURO 2020 pour toutes les questions liées à la pandémie de COVID-19.

L’année dernière, M. Koch a obtenu le profond respect du peuple suisse pour ses explications régulières et rassurantes sur les meilleures façons de lutter contre la première vague d’infection au coronavirus.

« Daniel Koch jouit d’une vaste expérience dans le domaine de la santé publique et des maladies transmissibles », a déclaré Aleksander Čeferin, président de l’UEFA, en saluant cette annonce. « Son expertise sera d’une valeur inestimable pour l’UEFA, les associations organisatrices et les villes hôtes, qu’il aidera à se frayer un chemin pour maximiser la présence de spectateurs et spectatrices lors de l’EURO 2020, cet été. »

La veille, l’UEFA avait réaffirmé son engagement à organiser l’EURO 2020 dans douze villes d’Europe, conformément au calendrier convenu l’été dernier. Cependant, en raison de l’évolution rapide des taux d’infection et des programmes de vaccination contre le COVID-19 en cours, les décisions finales concernant les plans d’accueil des supporters dans les stades de l’EURO ne sont pas attendues avant début avril.

« Je suis ravi de rejoindre l’UEFA en tant que conseiller médical de l’UEFA EURO 2020, a déclaré M. Koch. Je suis convaincu qu’en travaillant en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes, nous trouverons les meilleures solutions pour organiser le tournoi en toute sécurité cet été pour toutes les personnes impliquées, parmi lesquelles, espérons-le, autant de supporters que possible. »

Au cours de sa carrière à l’OFSP, M. Koch a aussi dirigé les sections Préparation à une pandémie et Vaccination, et a en outre fait partie d’une task force sur la pandémie de SRAS de 2002/03 et sur la grippe aviaire H5N1.

Après des études de médecine à Berne, la capitale helvétique, et un diplôme de médecin, M. Koch rejoint, en 1988, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Pendant les quatorze années qu’il passe dans cette organisation, il assume la fonction de coordinateur médical en Sierra Leone, en Ouganda, en Afrique du Sud et au Pérou. En 1996/97, M. Koch obtient un Master en santé publique (MPH) de l’université renommée Johns-Hopkins, à Baltimore (États-Unis).