Le football de base au féminin

Dans un atelier de l'UEFA sur le football de base on se penche sur le développement du football féminin en Slovénie.

Le football féminin évolue en Slovénie
Le football féminin évolue en Slovénie ©UEFA

Le football féminin en Slovénie peut aborder l'avenir avec optimisme, à en juger par les compétences et l'engagement observés lors d'une séance de formation pratique organisée dans le cadre de l'atelier UEFA sur le football de base jeudi.

Quelque 140 joueuses du club du ZNK Radomlje, allant des moins de 11 ans à l'équipe première, ont pris part à la session au parc des sports impressionnants d'une commune située à un peu plus de 20 kilomètres de la capitale slovène Ljubljana. Des représentants du football de base des 54 associations membres de l'UEFA étaient présents, ainsi que les parents et familles des joueuses.

Les moins de 11 ans ont travaillé leur jeu de passes, dribbles et finition, alors que les M13 mettaient en place des séquences de jeu bien précises, les M15 se sont penchées sur l'apprentissage et l'amélioration de la technique et de la vitesse et les seniors ont abordé l'aspect tactique d'une rencontre de haut niveau. Les joueuses ont été remerciées et encouragées par le très apprécié ambassadeur UEFA Per Ravn Omdal.

La Slovénie compte 1500 licenciées et 15 équipes féminines. Des compétitions nationales sont organisées chez les M13 (8 équipes, 7 contre 7), M15 (12 équipes, 7 contre 7) et M17 (11 équipes, 11 contre 11). La première division féminine est composée de neuf équipes, dont le ZNK Radomlje. Les clubs comme l'Association de football de Slovénie (NZK) travaillent d'arrache-pied pour promouvoir le football féminin et attirer des plus en plus de filles et femmes vers ce sport.

"Nous sommes un tout jeune club, fondé en 2011, notre nombre de licenciées augmente année après année. Ce club, c'est un mode de vie. Nous voulons enseigner au plus de filles possible un mode de vie sain, les aider à se développer en tant que personnes, à apprendre des valeurs comme l'esprit d'équipe et le respect, et à s'amuser."
Uroš Juračič, président du ZNK Radomlje

 

Haut