Une vision pour la base

Le football de base et son avenir sont au cœur du grand rassemblement organisé par l'UEFA sur le sujet à Ljubljana, Slovénie.

L'essence du football se trouve dans sa base, où ce beau sport ouvre ses bras accueillants à tous ceux qui veulent le pratiquer.

Développer le football de base est un élément clé de la mission de l'UEFA, et il est actuellement à l'honneur à Ljubljana, avec le stage de l'UEFA sur le football de base qui se penche sur les fondations du football et leur évolution.

L'objectif du stage dans la capitale slovène est l'échange d'informations et d'expertise entre les dirigeants du football de base des 54 associations membres de l'UEFA, tout en partageant des exemples des meilleures pratiques. Le but est aussi de discuter de nouvelles idées et activités qui peuvent être mises en œuvre, en particulier au niveau national, et de voir comment le football de base peut être valorisé et promu d'une manière plus efficace.

Le football de base est l'une des 11 valeurs fondamentales de l'UEFA : "Le football repose sur une base et se joue partout par des hommes et des femmes, des garçons et des filles ... L'UEFA va continuer à œuvrer pour que notre sport apporte le plus possible à la société." L'UEFA a également favorisé la thèse selon laquelle le football unit et transcende les différences, et véhicule le développement et l'éducation sociale et sportive, ainsi que la santé et l'épanouissement personnel".

Les secteurs suivants sont inclus dans le football de base : filles et garçons ; scolaires ; amateurs (femmes et hommes) ; beach soccer/futsal ; football récréatif ; football vétérans ; football communautaire et pour handicapés.

"Tout le football qui n'est pas professionnel fait partie du football de base", explique l'UEFA. "C'est le football pour tous, quelle que soit la taille, la forme, la couleur ou la foi." L'Instance européenne comprend également le lien important entre la base et l'élite. Cette dernière ne peut prospérer sans des bases saines.

L'UEFA reconnaît la qualité du travail dans toute l'Europe. Toutes ses associations membres ont signé la Charte du football de base de l'UEFA, lancée en 2004. La Charte souligne l'importance du football non professionnel, ainsi que les valeurs du football de base.

L'UEFA encourage ses associations membres à renforcer les programmes de base. En signant la charte, un pays satisfait à certains critères minimaux. Les représentants à Ljubljana ont fait le point sur la restructuration de la charte qui est en cours afin d'y inclure une série de nouveaux critères, lesquels mettent notamment l'accent sur la croissance, le développement, la formation des entraîneurs et le fair-play.

En outre, le travail de la base, exceptionnel, est honoré par les Prix du football de base de l'UEFA, qui sont remis chaque année aux meilleurs dirigeants, clubs et projets à travers l'Europe. Chaque année, la joie du football pour tous est également célébrée lors de la Semaine du football de base de l'UEFA, au cours de laquelle une multitude d'activités sont organisées dans de nombreux pays européens.

Le directeur technique de l'UEFA Ioan Lupescu a souligné à Ljubljana à quel point l'Instance est impressionnée par le travail dévoué et professionnel mis en place à l'échelle du continent par ceux qui s'occupent du football de base. "Le caractère dynamique de ce domaine fait du football de base certainement l'un des champs les plus intéressants de l'UEFA", dit-il, "et nous allons certainement continuer à nous impliquer et à investir dans ce développement."

Lupescu a ajouté que le secteur est fascinant parce qu'il est le reflet de la société, et adapté aux défis de cette dernière. "Par exemple, certains pays sont confrontés au vieillissement de leur population", a-t-il dit. "En réaction, plusieurs associations membres ont développé des solutions flexibles pour faire du football un sport facilement accessible aux adultes, et ont lancé de nouvelles règles pour faire en sorte que même les joueurs les plus âgés puissent continuer à profiter de notre beau jeu."

"L'importance d'incorporer chaque personne qui veut jouer nous a conduits au thème du stage de cette année : "Football for Life" ("le football pour toute la vie"). À mes yeux, cela souligne l'importance d'adapter le football à chaque joueur qui veut le pratiquer. Chaque joueur doit avoir la possibilité d'être impliqué dans le jeu, dans le rôle qui lui convient : joueur, entraîneur, arbitre, bénévole ou dirigeant."

En plus des séances pratiques, des tables rondes et des échanges informels, pas moins de 24 associations nationales ont mis en évidence une grande variété d'activités de base à Ljubljana. "Cela démontre également l'excellent niveau de nos associations membres dans le développement", a déclaré Lupescu.

"Cela souligne la grande évolution du football de base au cours des dernières années. Des événements comme celui-ci sont importants pour le développement futur de la Charte du football de base de l'UEFA et la promotion du jeu de base en Europe."

Haut