UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Développer le football féminin en Europe

Un rapport sur le Programme de développement du football féminin en Europe pour les associations revient sur l'usage des fonds.

Le Programme de développement du football féminin au Liechtenstein
Le Programme de développement du football féminin au Liechtenstein ©UEFA.com

Depuis 2010, l'UEFA promeut le football féminin au travers de son Programme pour le Développement du football féminin (WFDP) qui finance les projets des associations nationales dans divers domaines.

Le rapport sur le Programme pour le Développement du football féminin – Projets des associations nationales (en anglais) met en lumière un projet pour chaque association nationale sur le premier cycle du programme.

Au cours de cette période de quatre ans, chaque association membre a reçu 100 000 € par an de l'UEFA pour développer le football féminin. Le premier cycle du programme, qui a bénéficié d'un budget de 22 M€, se révèle très fructueux, alors que le football féminin a connu une expansion à tous les niveaux à travers l'Europe.

"La croissance mondiale du football féminin a été très impressionnante et l'UEFA est déterminée à donner une forte impulsion pour aider à faire encore grandir le jeu au féminin en Europe dans les années à venir", a déclaré le président de l'UEFA Aleksander Čeferin. "C'est le bon moment pour encourager les filles et les femmes à s'impliquer encore plus dans le football."

L'objectif du programme est de développer l'accès des femmes au football, de donner un coup de pouce à leur participation et d'établir une inspiration pour les jeunes filles à jouer. Les ambassadrices UEFA du développement du football féminin– dont des joueuses de talent comme Nadine Kessler, Laura Georges, ou Stephanie Houghton – jouent un rôle important pour servir de modèle.

Le rapport donne un aperçu de la façon dont les associations nationales ont géré le financement, et ce qu'elles ont accompli. Il montre les domaines dans lesquels des fonds ont été dépensés, y compris sur le terrain ou en dehors : développement, promotion, encadrement, arbitrage... Le document est également une source d'idées pour des projets futurs.

Au vu des succès obtenus, le programme a été prolongé pour un autre cycle de quatre ans, de 2016 à 2020, dans le cadre de HatTrick IV.

En savoir plus sur le WFDP.