L’Autriche construit un avenir radieux pour le football féminin

Après avoir atteint les demi-finales de l'EURO féminin 2017, le football féminin autrichien espère de nouveaux succès - le Centre national du football féminin, créé grâce à un financement de l'UEFA, jette des bases solides pour l'avenir.

Nous avons demandé à Manuela Zinsberger et à Jenny Klein de nous en dire plus sur le centre et ses installations

Erreur lors de la lecture de la vidéo

message

Vidéo suivante

De grands projets sont prévus pour le football féminin en Autriche, avec l'espoir que les récents succès au plus haut niveau serviront de tremplin pour davantage de progrès dans les années à venir.

L’année dernière, l’équipe nationale féminine autrichienne a atteint les demi-finales de l’EURO féminin de l’UEFA 2017, une excellente performance pour la toute première participation du pays à la phase finale d’une compétition féminine majeure.

Le centre fournit des conditions d'entraînement optimales.
Le centre fournit des conditions d'entraînement optimales.©ÖFB

Le catalyseur du magnifique parcours de l’équipe l’été dernier aux Pays-Bas a sans aucun doute été le travail sans relâche accompli au centre national du football féminin de la Fédération autrichienne de football (ÖFB), à Sankt Pölten.  Ce centre a été inauguré en 2011 grâce aux financements de l’ÖFB, du programme d’assistance HatTrick de l’UEFA et du Programme de développement du football féminin de l’UEFA, ainsi que d'autres contributeurs nationaux et régionaux.

Préparation physique dans le centre
Préparation physique dans le centre©ÖFB

Pas moins de neuf joueuses ayant fréquenté ce centre faisaient partie de l’équipe nationale féminine autrichienne présente à l’EURO l’année dernière, qui a été éliminée en demi-finale aux tirs au but. Ce résultat vient récompenser la qualité des activités du centre, les investissements consentis afin de créer le centre et l’aide cruciale apportée par l’UEFA via son programme HatTrick pour favoriser le développement du football féminin en Europe.

L’objectif principal est d’encourager les joueuses talentueuses de 14 à 19 ans en leur proposant une filière de développement efficace et de donner un élan supplémentaire au développement général du football des filles et du football féminin dans l’ensemble du pays.

L'objectif est d'établir les équipes nationales féminines autrichiennes parmi l'élite européenne.
L'objectif est d'établir les équipes nationales féminines autrichiennes parmi l'élite européenne.©ÖFB

Un autre objectif important est de permettre aux équipes féminines autrichiennes d’accéder à l’élite européenne dans les catégories junior et senior et de participer régulièrement aux phases finales majeures aux niveaux mondial et européen.

Le centre veille à créer un lien solide entre la formation professionnelle et la formation scolaire, en visant l’excellence dans tous les domaines : football, condition physique, psychologie du sport, science du sport et développement personnel individuel.

Le système dual de formation scolaire et de performance sportive ne cherche pas seulement à encourager les joueuses, mais également à développer leur personnalité, ce qui crée de solides relations entre les joueuses, les enseignants, les entraîneurs et les parents.

Manuela Zinsberger (au centre)
Manuela Zinsberger (au centre)©ÖFB

Parmi les élèves du centre, deux évoluent en Bundesligna féminine : la gardienne du Bayern Munich Manuela Zinsberger et la milieu de terrain d’Hoffenheim Jenny Klein.

Lors de notre visite, nous avons demandé à Manuela et à Jenny de nous en dire plus sur le centre et ses installations, au moment où l’Autriche construit un avenir radieux pour le football féminin.

 

Haut