La sanction de la Russie modifiée en appel

Les mesures disciplinaires imposées à la Fédération de Russie de football pour la conduite de ses fans à l'UEFA EURO 2012 ont été modifiées en appel.

La rencontre Russie - République tchèque le 8 juin à Wroclaw
La rencontre Russie - République tchèque le 8 juin à Wroclaw ©Getty Images

L'Instance d'appel de l'UEFA a partiellement confirmé un appel de la Fédération de Russie de football (RFS) contre les mesures sanctionnant le mauvais comportement de ses fans lors d'une rencontre de l'UEFA EURO 2012.

La décision originelle de l'Instance de contrôle et de discipline de l'UEFA datant du 13 juin imposait un retrait de six points à la RFS dans les éliminatoires de l'UEFA EURO 2016, assorti d'un sursis courant jusqu'à la fin des barrages, ainsi qu'une amende de 120 000 €.

Après une nouvelle étude de l'affaire, l'Instance d'appel de l'UEFA a retiré la pénalité de points potentielle infligée à la RFS pour les éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 mais a imposé à la Russie de disputer ses trois premières rencontres des éliminatoires de l'UEFA EURO 2016 à huis clos. La mesure disciplinaire est assortie d'un sursis courant jusqu'à la fin de cette campagne de qualification. L'amende de 120 000 € reste inchangée.

Ces mesures sanctionnent le mauvais comportement des supporters (incidents entre spectateurs), le jet de fumigènes et l'affichage de drapeaux interdits lors de la rencontre du Groupe A de l'UEFA EURO 2012 entre la Russie et la République tchèque le 8 juin à Wroclaw (Pologne).

Haut