UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Entraîneure d'équipe féminine de l'année UEFA, les nommées, Sonia Bompastor, Martina Voss-Tecklenburg et Sarina Wiegman

Sonia Bompastor, Martina Voss-Tecklenburg et Sarina Wiegman sont nommées pour le prix d'Entraîneure d'équipe féminine de l'année UEFA.

Sonia Bompastor, Martina Voss-Tecklenburg et Sarina Wiegman
Sonia Bompastor, Martina Voss-Tecklenburg et Sarina Wiegman UEFA

Sonia Bompastor (Lyon), Martina Voss-Tecklenburg (Allemagne) et Sarina Wiegman (Angleterre) sont les trois nommées pour le titre d'Entraîneure d'équipe féminine de l'année UEFA 2021/22.

La lauréate sera désignée – de même que son homologue pour les équipes masculines et les Joueur et Joueuse de l'année – lors de la cérémonie du tirage au sort de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2022/23, à Istanbul (Turquie), le jeudi 25 août.

Nommées pour le titre d'Entraîneure d'équipe féminine de l'année UEFA 2021/22 (par ordre alphabétique)

Sonia Bompastor
Sonia BompastorUEFA via Getty Images

Sonia Bompastor (Lyon)
Directrice de l’Académie depuis qu’elle avait mis fin à sa magnifique carrière de joueuse en 2013, Bompastor a été promue entraîneure principale en avril 2021, peu après que le règne lyonnais en UEFA Women's Champions League, long de cinq ans, a été interrompu par le Paris Saint-Germain, alors sur le point d’également priver l’OL du titre de champion de France pour la première fois depuis que Bompastor avait rejoint le club en tant que milieue de terrain, en 2006.

À la fin de la première saison de Bompastor sur le banc, les deux trophées sont de retour entre Saône et Rhône, les Fenottes ayant dominé Paris tant en championnat qu’en demi-finales de la compétition européenne, qu'elles ont remportée contre Barcelone, tenant du titre et favori, à Turin.

Martina Voss-Tecklenburg
Martina Voss-TecklenburgThomas Boecker/DFB/Pool via Gett

Martina Voss-Tecklenburg (Allemagne)
Ayant commencé sa carrière sur le banc en guidant Duisburg au sacre en Coupe féminine de l'UEFA 2008/09 puis en permettant à la Suisse de disputer ses premières phases finales majeures en 2015 puis 2017, Voss-Tecklenburg a ensuite pris le rênes de la sélection de son pays, l’Allemagne, en 2019.

Quadruple vainqueure de l’EURO féminin en tant que joueuse, elle est passée tout près de remporter ce titre en tant que sélectionneuse en juillet. Sorties premières d’un groupe comprenant le Danemark, l’Espagne et la Finlande, les Allemandes ont ensuite éliminé l’Autriche et la France avant de s’incliner 2-1 après prolongation devant l’Angleterre, hôte du tournoi, à Wembley. L’Allemagne a néanmoins rappelé qu’elle était de retour au plus haut niveau sur notre continent.

Sarina Wiegman
Sarina WiegmanUEFA via Getty Images

Sarina Wiegman (Angleterre)
Wiegman, qui avait mené les Pays-Bas, dont elle est originaire, au sacre à domicile à l’ERUO féminin de l'UEFA 2017, a décidé de prendre en main la destinée de l’Angleterre l’année dernière. Au terme d’une incroyable saison d’invincibilité qui a vu les Lionnes inscrire plus de 100 buts, Wiegman a une nouvelle fois remporté l’EURO féminin à la tête du pays hôte puisque les Anglaises ont glané leur premier trophée majeur à Wembley en juillet.

Les Anglaises ont inscrit 22 buts, nouveau record, tout en n’en concédant que deux. Elles ont remporté tous leurs matches grâce à leur football pétillant devant des affluences record, Wiegman s'appuyant toujours sur le même XI. L’Angleterre est également bien partie pour se qualifier pour la Coupe du Monde féminine de la FIFA 2023, dont les troupes de Wiegman seront parmi les favorites. La technicienne espère faire encore mieux qu’avec les Pays-Bas, champions d’Europe en 2017 puis finalistes de la Coupe du Monde en 2019.

Le reste du top 5

4 Jonatan Giráldez (Barcelone) – 27 points
5 Tommy Stroot (Wolfsburg) – 22 points

Qu'est-ce que le titre d'Entraîneur ou Entraîneure d'équipe féminine de l'année UEFA ?

Pour ce prix, les entraîneures et entraîneurs en Europe, quelle que soit leur nationalité, reçoivent une évaluation en fonction de leur influence sur l'ensemble de la saison dans toutes les compétitions – tant au niveau national qu'international – dans les compétitions de clubs ou par équipes nationales. Le Lyonnais Jean-Luc Vasseur a été le premier vainqueur en 2019/20, imité par Lluís Cortés (Barcelone) en 2020/21.

Comment est déterminé le classement des entraîneures et des entraîneurs ?

Une première liste de cinq entraîneures et entraîneurs a été dressée par le Groupe d'étude technique de l'UEFA.

Les trois nommées ont été désignées par un jury composé de la manière suivante :

• Les entraîneures et entraîneurs des 16 clubs ayant participé à la phase de groupes de l’UEFA Women's Champions League 2021/22

• Les sélectionneurs et sélectionneuses des 16 nations ayant disputé l’EURO féminin de l'UEFA 2022

• Un groupe de journalistes déterminé par European Sports Media (ESM)

Les membres du jury ont tous et toutes donné leur top 3, le premier ou la première recevant cinq points, le ou la deuxième trois et le ou la troisième un. Les coaches n'étaient pas autorisés à voter pour elles-mêmes ou eux-mêmes.