L'UEFA satisfaite par les 32 candidatures

L'UEFA est ravie de l'intérêt suscité par l'UEFA EURO 2020 alors que 32 associations se sont portées candidates pour accueillir l'événement.

L'UEFA s'est dit ravie de l'intérêt affiché par les 32 associations membres désireuses d'héberger certains matches de l'UEFA EURO 2020. Cet "EURO pour l'Europe" permettra aux fans de football de profiter du tournoi dans différents pays du vieux continent. 

L'instance dirigeante du football européen a révélé vendredi le nom des associations membres ayant déclaré leur intérêt pour organiser des matches de l'UEFA EURO 2020 dans le délai du 12 septembre 2013. La phase finale du tournoi sera organisée dans 12 villes à travers l'Europe. Les candidates doivent soumettre leur dossier de candidature définitif d'ici au 25 avril 2014 alors que le Comité exécutif de l'UEFA désignera les villes hôtes le 19 septembre 2014.

"Je pense que c'est une très bonne nouvelle que tout le monde ait accueilli positivement cette idée et que 32 pays souhaitent prendre part à ce fantastique festival du football européen", a déclaré le Président de l'UEFA Michel Platini dans la foulée de la dernière réunion du Comité exécutif de l'UEFA qui s'est tenue à Dubrovnik, en Croatie. "Je le comprends tout à fait, car cela offre la possibilité à un pays de participer grâce à un grand stade au lieu de devoir en construire huit. J'estime que c'est un avantage conséquent."

"Ce projet d'un EURO pour l'Europe organisé dans 12 villes différentes est très enthousiasmant. Cela a suscité un véritable intérêt dans toute l'Europe", a déclaré pour sa part le Secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino à UEFA.com. "Les pays candidats seront invités à participer à un atelier à Nyon, en octobre, puis auront le temps de confirmer la candidature de leur ville qui pourra organiser certains des premiers matches du tournoi ou obtenir l'ensemble comprenant les demi-finales et la finale." 

Michel Platini a également exprimé sa satisfaction quant aux préparatifs en vue de l'UEFA EURO 2016 alors que le compte à rebours a commencé le week-end dernier à J- 1 000 du début du tournoi qui se déroulera dans dix villes françaises du 10 juin au 10 juillet 2016. "Nous nous pouvons compter sur du personnel talentueux à l'UEFA comme à l'EURO 2016 S.A.S, du personnel expérimenté. Je peux donc dormir sur mes deux oreilles", a affirmé le Président de l'UEFA. 

Le fair-play financier commence à porter ses fruits et le dernier rapport de l'UEFA (en anglais) reflète les effets positifs des mesures adoptées en vue de préserver la stabilité financière des clubs européens sur le long terme. "Les conclusions sont très encourageantes", s'est réjoui M. Infantino. "Ces conclusions s'appuient sur des faits et des chiffres ainsi que sur des comptes audités d'environs 700 clubs européens, et prouvent que nous sommes effectivement sur la bonne voie."

"Pour la première fois en cinq ans, les pertes accumulées des clubs de l'élite continentale ont baissé de près de 600 M€ (au cours de l'exercice fiscal 2012). Il y a encore beaucoup à faire, mais les clubs ont reçu le message et ils mettent en place le fair-play financier", a-t-il ajouté. "Nous répétons sans cesse que tout se joue sur l'avenir, sur la soutenabilité. C'est un processus qui fonctionne par étapes, et nous visons tous le même objectif, en collaboration avec les clubs, donc nous allons y arriver."

Haut