L’UEFA déplore la perte de Lennart Johansson, son président d'honneur

Une minute de silence sera observée lors de tous les matches de l’UEFA de cette semaine.

Lennart Johansson a été président de l'UEFA de 1990 à 2007.
Lennart Johansson a été président de l'UEFA de 1990 à 2007. ©UEFA.com

L’UEFA et le monde du football sont en deuil suite au décès de Lennart Johansson à l’âge de 89 ans. Le Suédois a été président de l’UEFA pendant 17 ans, de 1990 à 2007.

Durant son mandat, le visage du football européen se modifie de fond en comble, sur le plan aussi bien sportif que commercial. L'UEFA elle-même passe du statut d'instance purement administrative, basée en banlieue de Berne, la capitale de la Suisse, à celui d'une organisation sportive dynamique et moderne. Son nouveau siège est établi à la Maison du football européen, à Nyon, sur les rives du lac Léman, en Suisse occidentale.

Lennart Johansson naît le 5 novembre 1929 à Bromma, dans la banlieue de Stockholm. Après une première expérience dans l'administration du football à l'AIK Solna – un club dont il est toujours resté proche –, Lennart Johansson a gravi les échelons au sein de l'Association suédoise de football, dont il a été président de 1984 à 1991.

S’étant forgé une réputation de leader fort et compétent, Lennart Johansson a été élu cinquième président de l'UEFA lors du Congrès de l'UEFA à Malte, en 1990.

L'UEFA Champions League est lancée sous sa présidence au début des années 1990, et devient la compétition interclubs la plus prestigieuse au monde, un événement sportif de grande envergure rassemblant des joueurs parmi les meilleurs de la planète et suivi par des millions de passionnés de football.

Le football des équipes nationales connaît également un bel essor sous la présidence de Lennart Johansson, la phase finale du Championnat d'Europe de l'UEFA devenant l'un des événements les plus populaires du calendrier sportif mondial, aux côtés de la Coupe du monde de la FIFA et des Jeux olympiques, le nombre de participants à l’EURO passant de huit à seize sous sa présidence.

En janvier 2007, lors du Congrès de Düsseldorf, Lennart Johansson est nommé président d’honneur de l'UEFA, et il continue ainsi à suivre avec intérêt l’évolution de l’UEFA et du football européen, notamment en assistant aux séances du Comité exécutif de l’UEFA.

Le football a toujours occupé une place importante dans son cœur. « Le football reste imprévisible, a-t-il déclaré. Parfois, vous pleurez ; parfois, vous êtes heureux. C’est ce qui en fait un si grand sport, et je suis très fier d’avoir contribué à favoriser le succès du jeu en Europe.

» Les décisions que j’ai prises – quoi qu’en pensent les gens –, je sais que je les ai prises pour ce que j'estime être le bien du football. »

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « L’UEFA et le football européen sont profondément attristés par le décès de Lennart Johansson, et je souhaite exprimer mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches, ainsi qu’à l’Association suédoise de football, pour le vide qu’il laisse derrière lui.

» C’était un passionné de football et un serviteur fidèle du jeu qui a construit sa vie autour de son amour pour ce sport. Il laissera le souvenir d’un leader visionnaire et de l'architecte de l’UEFA Champions League. Le monde du football lui sera toujours reconnaissant pour ce qu’il a construit par amour du beau jeu. »

En hommage à ce grand leader et par respect pour sa mémoire, une minute de silence sera observée lors de tous les matches de l’UEFA Nations League, des European Qualifiers et de la phase finale des M21 qui se joueront cette semaine.

Haut