L'UEFA en deuil après le décès de son président d'honneur Lennart Johansson

Une minute de silence sera observée lors de tous les matches de l'UEFA cette semaine pour rendre hommage au président d'honneur de l'UEFA Lennart Johansson.

Lennart Johansson, président de l'UEFA de 1990 à 2007
Lennart Johansson, président de l'UEFA de 1990 à 2007 ©UEFA.com

L'UEFA et le monde du football déplorent le décès à l'âge de 89 ans du Suédois Lennart Johansson, président de l'UEFA pendant 17 ans, de 1990 à 2007.

Durant son mandat, le visage du football européen se modifie de fond en comble, aussi bien en termes sportifs que commerciaux. L'UEFA elle-même passe du statut d'instance purement administrative, basée en banlieue de la capitale fédérale Berne, à celui d'une dynamique entreprise moderne. Son nouveau siège est établi à la Maison du Football européen à Nyon, sur les bords du lac de Genève, dans l'ouest de la Suisse.

Né le 5 novembre 1929 à Bromma, dans la banlieue de Stockholm, ce grand amateur de football est resté fidèle au club de sa ville natale, l'AIK Solna, pendant plus de 50 ans. Après une première expérience comme dirigeant à l'AIK Solna, M. Johansson a gravi les échelons au sein de l'Association suédoise de football (SvFF), dont il a été président de 1984 à 1991.

Sa réputation de dirigeant fort et compétent lui vaut d'être élu cinquième président de l'UEFA lors du Congrès de l'UEFA à Malte en 1990.

Sous la présidence de M. Johansson, l'UEFA Champions League a connu sa première édition au début des années 1990, avant de devenir la compétition de clubs la plus prestigieuse au monde. Elle est aujourd'hui un événement de grande envergure, regroupant les meilleurs joueurs de la planète et suivi par des millions de supporteurs de football.

Le football d'équipe nationale connaît également un bel essor. La phase finale du Championnat d'Europe de l'UEFA devient l'un des événements les plus populaires du calendrier sportif, aux côtés de la Coupe du Monde de la FIFA et des Jeux olympiques.

M. Johansson est nommé président d'honneur de l'UEFA par son successeur, Michel Platini, lors du Congrès de Düsseldorf en janvier 2007 et il a continué à s'intéresser de près aux affaires de l'UEFA et du football européen, notamment en assistant aux réunions du Comité exécutif de l'UEFA.

Son amour pour le football l'a habité toute sa vie. « Ce jeu reste imprévisible », a-t-il déclaré. « Parfois, tu pleures et parfois tu ris. Ce sont les choses qui font de ce jeu quelque chose de si bon et je suis très fier fier d'avoir contribué au succès de ce sport en Europe. »

« Je sais que, quelles que soient les décisions que j'ai prises, que les gens soient d'accord ou non, je considère l'avoir fait pour le bien du football. »

Le président de l'UEFA Aleksander Čeferin a déclaré: « L'UEFA et le football européen sont profondément attristés par le décès de Lennart Johansson, et je voudrais exprimer mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches, ainsi qu'à la Fédération suédoise de football ».

« C'était un amoureux et un serviteur dévoué du football, qui a mis sa passion au cœur de sa vie. On se souviendra toujours de lui comme d'un leader visionnaire et d'un bâtisseur de l'UEFA Champions League. Le football mondial lui sera à jamais reconnaissant pour tout ce qu'il a accompli pour ce merveilleux sport. »

Pour rendre hommage à ce grand dirigeant, une minute de silence sera observée lors de tous les matches de l'UEFA Nations League, des éliminatoires européens et des matches U21 cette semaine.

Haut