Trois clubs ne sont plus soumis au régime de l’accord de règlement

La chambre d'instruction de l’ICFC a fait le point sur le suivi des accords de règlement signés avec quatre clubs.

©UEFA

La chambre d'instruction de l’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) a fait le point aujourd’hui sur le suivi des accords de règlement signés avec quatre clubs, qui sont arrivés à leurs termes respectifs.

La chambre d'instruction de l’ICFC a confirmé que le FC Astana, le Beşiktaş JK et le FC Internazionale Milano ont été considérés comme respectant les objectifs globaux de leurs accords respectifs, signés en mai 2016 pour le FC Astana et en mai 2015 pour les deux autres clubs. Par conséquent, ils ne sont désormais plus soumis au régime de l'accord de règlement.

La chambre d’instruction de l’ICFC a décidé de déférer le cas du Trabzonspor AŞ à la chambre de jugement de l’ICFC, car le club a enfreint l’accord de règlement signé en mai 2016. En effet, le club n’a pas respecté l’exigence relative à l’équilibre financier au cours de la période de surveillance évaluée lors de la saison 2018/19.

Des informations sur les clubs qui sont encore soumis au régime de l’accord de règlement ainsi que sur les résultats de la surveillance de l’équilibre financier réalisée pendant la saison 2018/19 seront communiquées en temps utile.

Haut