Le président de l’UEFA s’exprime sur le processus de consultation en relation avec les compétitions interclubs

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, s’est exprimé sur les discussions menées au sujet de la formule des compétitions interclubs de l’UEFA après 2024.

©UEFA.com

Suite à la réunion d’aujourd’hui entre le Comité exécutif de l’UEFA et des représentants de European Leagues à la Maison du football européen, à Nyon, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, s’est exprimé sur les discussions menées au sujet de la formule des compétitions interclubs de l’UEFA après 2024.

Aleksander Čeferin ajoute : « Lorsque nous avons changé la formule de la Champions League pour la dernière fois, en 2016, l’UEFA a été critiquée pour n’avoir pas consulté ses parties prenantes. Lorsque j’ai été élu à la présidence, peu après, j’ai insisté pour que tout futur changement fasse l’objet d’une consultation, et la séance d’aujourd’hui en est une preuve supplémentaire.

» Ce qu’il faut savoir, c’est qu’en dépit de toutes les discussions dans les médias, aucune décision n'a été prise. Pour le moment, nous avons uniquement des idées et des avis.

» Il est également important de reconnaître que l’UEFA est la seule instance responsable du football en Europe. Les compétitions de l’UEFA sont la seule source de redistribution entre les grands et les petits pays de football dans un contexte de plus en plus polarisé, sachant que des versements de solidarité à hauteur de EUR 240 millions provenant de l’UEFA Champions League bénéficient aux clubs de nos 55 associations membres. Nous utiliserons ce processus de consultation pour concevoir nos compétitions de manière à protéger et à développer le football européen.

» Les autres organisations ont des membres et des intérêts très différents à défendre. Notre but est de trouver une solution qui reflète les changements intervenus dans le jeu et qui préserve le statut des compétitions de l’UEFA, qui sont parmi les plus attrayantes et les plus passionnantes au monde, tout en permettant la redistribution de montants de solidarité élevés à l’ensemble du football européen.

» Nous ne nous laisserons pas détourner de notre tâche, et nous restons déterminés à maintenir le dialogue avec nos parties prenantes. La prochaine séance impliquera d’ailleurs nos associations membres, la semaine prochaine. »

Haut