Des associations fières de leurs nouvelles tenues

Grâce au Programme d’assistance en matière d’équipement de l’UEFA, huit équipes nationales seniors et M21 ont reçu de nouvelles tenues pour jouer à domicile et à l’extérieur. Les tenues, sur lesquelles figurent des éléments spécifiques à chaque pays, ont été bien accueillies partout.

Andorre est fière de présenter ses nouvelles tenues.
Andorre est fière de présenter ses nouvelles tenues. ©FAF

Le maillot d’une équipe nationale de football est immense source de fierté, non seulement pour les joueurs qui le mettent, mais aussi pour les supporters, qui, en le portant, s’identifient avec leur équipe lors des matches à domicile et des matches à l’extérieur. Ce sentiment de fierté a été intense cet automne, huit équipes nationales seniors et M21 ayant reçu de nouvelles tenues pour jouer à domicile et à l’extérieur grâce à l’ambitieux Programme d’assistance en matière d’équipement de l’UEFA.

L'équipe d'Arménie dans sa nouvelle tenue juste avant une récente rencontre de l'UEFA Nations League.
L'équipe d'Arménie dans sa nouvelle tenue juste avant une récente rencontre de l'UEFA Nations League.©AFP

Huit petites associations nationales européennes – Andorre, Arménie, Bélarus, Chypre, Îles Féroé, Liechtenstein, Luxembourg et Saint-Marin – ont choisi de prendre part au dernier cycle du programme. Ainsi, les huit équipes seniors ont pu se lancer dans l’aventure de l’UEFA Nations League vêtues de tenues toutes nouvelles et impressionnantes fournies par la société italienne Macron.

Le nouveau maillot du Luxembourg signé par les joueurs
Le nouveau maillot du Luxembourg signé par les joueurs©FLF

Le Programme d’assistance en matière d’équipement, opérationnel depuis 2007, soutient les petites associations nationales européennes qui n’ont pas certainement le poids suffisant pour négocier avec les fournisseurs d’équipement. Il permet d’utiliser le pouvoir de négociation de l’UEFA au profit de ces associations, sur la base de besoins réels et d’une participation volontaire. Le programme est mené sous la forme de cycles de deux ans dans le cadre du programme Top Executive (PTE) de l’UEFA – les nouvelles tenues ont été livrées dans le cadre du cycle 2018-20 – et se poursuivra au moins jusqu’en 2022, le Comité exécutif de l’UEFA ayant récemment donné son feu vert.

Suite à un appel d'offres lancé et conclu en janvier 2017, la société Macron, basée à Bologne, a été retenue pour pour le programme grâce à son offre adéquate en termes de qualité, d’éventail de produits, de tarifs préférentiels, de personnalisation de l’équipement, d’engagement et de possibilités de merchandising. L’UEFA a payé la société Macron pour les derniers équipements pour 2018-20. Ainsi, les huit associations n’ont eu à s’acquitter d’aucuns frais pour les tenues de leurs équipes seniors et M21.

Saint-Marin dévoile ses nouvelles tenues avec style.
Saint-Marin dévoile ses nouvelles tenues avec style.©FSGC

Les huit associations se sont réunies avec la société italienne au printemps et en été 2017 afin de contribuer à la conception et au choix des nouvelles tenues. Les résultats ont été bien accueillis partout cet automne.
La personnalisation de l’équipement est une nouvelle caractéristique du cycle actuel, et une série d’événements organisés par les associations concernées ont su mettre en avant cette innovation avec style.

Par exemple, la montagne la plus admirée d’Andorre, Casamanya, est embossée sur le maillot national, et c'est dans le village de La Massana, d’où on peut voir cette montagne, que la présentation de l’équipement a été faite en août dernier. Des décorations folkloriques bélarusses ornent sur les côtés le maillot national, qui a été dévoilé lors de festivités organisées au Musée national des beaux-arts. Quant au Liechtenstein, le bas de son maillot est orné du célèbre château de Vaduz.

Des enfants jouent au football vêtus de la nouvelle tenue.
Des enfants jouent au football vêtus de la nouvelle tenue.©FSF

D’autres événements ont constitué l’occasion idéale de dévoiler le nouvel équipement tout en célébrant le pays et le football. Dans le stade national des Îles Féroé, de jeunes enfants vêtus de la nouvelle tenue ont joué au football ensemble. Le Luxembourg, quant à lui, a profité de la Journée nationale du football pour présenter sa nouvelle tenue, et a organisé un tournoi sur une journée réunissant de jeunes joueurs âgés de 6 à 14 ans des différents clubs du pays. Saint-Marin a fêté le nouvel équipement en organisant un festival médiéval au rythme des trompettes et des tambours, qui a mis en scène des lanceurs de drapeaux et des archers.

Le Bélarus présente son nouvel équipement au Musée national des beaux-arts.
Le Bélarus présente son nouvel équipement au Musée national des beaux-arts.©BFF

Le directeur général de la Fédération de football de Saint-Marin (FSGC), Alberto Pacchioni, a expliqué que, le jour du lancement de la nouvelle tenue, l’association avait organisé un événement dans un lieu historique appelé « Cava dei Balestrieri », un ancien amphithéâtre où se mesuraient jadis les archers. « Nous avons dévoilé les maillots pour les matches à domicile et les matches à l’extérieur devant une foule de spectateurs enthousiastes, qui étaient impressionnés par le fait que nous avions associé une ancienne tradition à un événement moderne, a-t-il ajouté. Cela a été très apprécié ! »
Les joueurs des différentes équipes nationales, vêtus de leur nouvel équipement, et les entraîneurs se sont joints aux responsables locaux et aux invités de marque lors des différents événements. Le sentiment de fierté nationale était palpable en tous lieux.
« Il y a beaucoup de personnes positives et optimistes à la présentation », a déclaré le capitaine du FC Krasnodar et du Bélarus, Aleksandr Martynovic. « J’imagine qu’elles sont tout aussi impressionnées que nous par le nouvel équipement. »

Le capitaine de l’équipe nationale chypriote, Dimitris Christofi, était tout aussi enthousiaste lors d’une présentation organisée avec une mer magnifique en arrière-plan : « la nouvelle tenue est vraiment unique. C’est fantastique d’être le premier à la porter. »

Le président de l’Association de football des Iles Féroé (FSF), Christian Andreasen, a exprimé l’opinion de nombreuses associations participantes en décrivant les nouvelles tenues comme le début d'une nouvelle ère : « C’est la première fois que notre équipe de football porte un maillot personnalisé et spécialement fabriqué pour elle, et nous en sommes fiers. Les couleurs et les symboles de notre drapeau national figurent sur ce maillot. Espérons que cela apporte l’énergie nécessaire. »

Les nouvelles tenues du Liechtenstein
Les nouvelles tenues du Liechtenstein©LFV

Le président de l’Association de football du Liechtenstein (LFV), Hugo Quaderer, est ravi du mariage entre qualité et éléments caractéristiques nationaux dans la nouvelle tenue de la principauté.

« Il est important de souligner que les souhaits particuliers de notre association ont tous été exaucés, en particulier la conception d’une tenue nationale faite de différents éléments spécifiques au Liechtenstein sans porter atteinte à la qualité », a-t-il dit.

« Comme le lancement du nouveau maillot est récent, nous recevons encore beaucoup d’observations des supporters », a confié Khachik Tadevosyan, responsable du marketing à la Fédération de football d’Arménie (FFA). « Jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucun commentaire négatif. Les joueurs sont satisfaits de la qualité du maillot, et ils sont contents de le porter. »

Les Chypriotes ont disputé les rencontres de l'UEFA Nations League dans leur nouvelle tenue.
Les Chypriotes ont disputé les rencontres de l'UEFA Nations League dans leur nouvelle tenue.©CFA

Pour le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, le nouvel équipement et le programme de l’UEFA reflètent bien l’importance capitale du football pour équipes nationales : « Les sélections nationales de football constituent une source essentielle de l’identité d’un pays. Souvent, elles sont le reflet de la philosophie footballistique d’une nation et servent de catalyseur de l’unité nationale, en réunissant les supporters des quatre coins du pays. »

» Les footballeurs de toute l’Europe voient le fait de porter le maillot national comme l’honneur suprême, et les supporters aiment s’identifier avec leurs héros en mettant ce maillot lorsqu’ils assistent aux matches de leur équipe nationale.

» Les rapports qu’entretient l’UEFA avec ses associations membres sont la pierre angulaire du football européen. C’est pourquoi nous sommes ravis de répondre aux demandes de soutien exprimées par les petites associations nationales, en fournissant à ces dernières de nouvelles tenues pour leurs équipes nationales dans le cadre du Programme d’assistance en matière d’équipement de l’UEFA. »

On peut aussi percevoir le sentiment de fierté qu’éprouve la société Macron alors qu’elle voit la passion et l’énergie suscitées par les nouvelles tenues. « L’enthousiasme que nous avons perçu parmi les différentes associations et les différentes personnes qui ont affiché un sentiment de fierté en portant nos maillots est, pour nous, une agréable récompense », a déclaré le CEO de la société italienne, Gianluca Pavanello. « Le résultat est un éventail de produits qui traduisent entièrement les valeurs, les traditions et l’histoire que chaque pays souhaite raconter avec ces maillots. »

Le mot de la fin concernant le succès du Programme d’assistance en matière d’équipement revient à Aleksander Čeferin : « Nous ne soulignons pas seulement le profond engagement de l’UEFA en faveur de ses associations nationales. Nous soulignons aussi notre ferme détermination à encourager le football pour équipes nationales et à promouvoir son importance. »

Haut