Les clubs ont la responsabilité de faire preuve de respect

L'UEFA a rappelé aux clubs présents aux tirages au sort de vendredi que participer c'est aussi savoir faire preuve de respect.

Gianni Infantino lors du tirage au sort
Gianni Infantino lors du tirage au sort ©UEFA.com

L'UEFA a invité les clubs participant à l'UEFA Champions League et à l'UEFA Champions League cette saison à faire montre du plus grand respect dans le jeu et ses valeurs.

Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino a rappelé aux clubs leurs devoirs à l'occasion du tirage du troisième tour de qualification organisé au sein de l'organe européen du football, à Nyon, ce vendredi.

M. Infantino a commencé par souligner la responsabilité qui accompagne le privilège de disputer l'UEFA Champions League. "J'espère que, vous aussi, vous êtes fiers d'être parvenus à atteindre cette magnifique compétition", a-t-il déclaré. "L'UEFA Champions League est désormais considérée tout simplement comme la première compétition de clubs au monde – sa mission, toujours offrir de grands matches, des moments magiques et la plupart, sinon tous, les meilleurs joueurs du monde, semaine après semaine, aux fans"

"En retour, cela signifie que vous aussi avez le devoir de respecter la compétition, ses règles et son règlement. Surtout en ces temps incertains de rumeurs et de contre-rumeurs concernant des matches truqués dans certains des championnats européens", a ajouté M. Infantino. "Il est plus important que jamais de montrer du respect - respect pour le jeu, respect pour l'autre, pour les officiels, pour vos adversaires et, surtout, pour les fans. Pour les fans qui sont la pierre angulaire de notre fantastique sport et sans qui nous serions perdus."

Les représentants des clubs présents à chacun des deux tirages aujourd'hui ont écouté le secrétaire général réitéré la politique de tolérance zéro appliquée par l'UEFA envers les personnes impliquées dans des activités illégales comme la corruption et les matches truqués. M. Infantino a déclaré que toute personne jugée coupable de telles activités serait sanctionnée de lourdes sanctions par l'instance dirigeante du football européen.

"Je saisis cette opportunité pour vous rappeler une fois encore l'importance que l'UEFA accorde à la notion de respect", annonçait-il aux participants au tirage au sort de l'UEFA Europa League. "Avec le nouveau règlement disciplinaire récemment approuvé par le Comité exécutif de l'UEFA en juin, plus dur que le précédent, nous n'hésiterons pas à attaquer tout individu ou groupe d'individus, tout club ou officiel susceptible d'être impliqué dans des activités illégales liées aux matches.

"Notre politique est et reste une politique de tolérance zéro envers toute activité illégale", concluait le secrétaire général de l'UEFA. "Et nous devons tous travailler ensemble pour s'assurer que cette politique soit appliquée à la lettre. Nous comptons sur vous à cet égard."

Haut