UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le Celtic pleure «Lisbon Lion» Auld

Bertie Auld, membre clé de l’équipe du Celtic qui a remporté la Coupe des clubs champions européens en 1967, est décédé à l’âge de 83 ans.

Bertie Auld (à gauche) en action contre Tottenham Hotspur en 1967.
Bertie Auld (à gauche) en action contre Tottenham Hotspur en 1967. Getty Images

Le milieu de terrain a fait partie intégrante de l’équipe historique des «Lisbon Lions» de Jock Stein, qui a été la première équipe britannique à remporter la Coupe des clubs champions en battant l’Inter Milan 2-1 après avoir été menée au score, lors d’une soirée mémorable au Portugal.

Auld a ensuite aidé le Celtic à atteindre une deuxième finale de Coupe des clubs champions européens, en 1970, lorsque l’équipe de Glasgow a perdu sur le même score contre ses rivaux néerlandais du Feyenoord, à Milan.

Une multitude d’honneurs

Bertie Auld (rangée du milieu, deuxième depuis la droite) célèbre, avec ses coéquipiers du Celtic, le triomphe en Coupe des clubs champions européens en 1967.
Bertie Auld (rangée du milieu, deuxième depuis la droite) célèbre, avec ses coéquipiers du Celtic, le triomphe en Coupe des clubs champions européens en 1967.Popperfoto via Getty Images

Durant deux périodes avec les Hoops au cours desquelles il a disputé 283 rencontres et marqué 85 buts, Auld a également remporté cinq titres du championnat écossais, trois coupes de l’Association écossaise de football et quatre coupes de la League. Entre-temps, il a passé quatre ans à Birmingham City, où il a disputé plus de 100 matches et remporté la coupe de la League anglaise en 1963.

Il a terminé sa carrière de joueur avec Hibernian. Sélectionné trois fois pour l’Écosse, Auld a entraîné à deux reprises Partick Thistle, ainsi que Hibernian, Hamilton Academical et Dumbarton.

« Je ne pense pas que les mots puissent décrire de manière adéquate ce que Bertie représentait pour le club et nos supporters », a déclaré le président du Celtic, Ian Bankier. « C’était un grand joueur, un grand homme et tout simplement Monsieur Celtic. Grâce à son talent, il a gravi le plus haut des sommets en tant que joueur. »