La Suède pleure Lars-Åke Lagrell

Le football suédois et européen est profondément endeuillé par le décès, à l’âge de 80 ans, de Lars-Åke Lagrell, qui a occupé les fonctions de président et de secrétaire général de l’Association suédoise de football, au sein de laquelle sa carrière s’est étalée sur plus de trois décennies.

©Sportsfile

Président de l’Association suédoise de football (SvFF) pendant 21 ans (de 1991 à 2012), après y avoir assumé le rôle de secrétaire général pendant onze ans, Lars-Åke Lagrell était une figure de proue du développement du football suédois et un officiel très respecté au sein de l’UEFA.

« Lars-Åke Lagrell nous a quittés. Son décès nous emplit d’un grand sentiment de tristesse et de perte », a déclaré l’actuel président de la SvFF et premier vice-président de l’UEFA, Karl-Erik Nilsson. « Il incarnait parfaitement le travail assidu et l’engagement, l’énergie et la passion sans limites.

» Ses efforts en faveur du football suédois ont été inestimables, et il demeure une source d’inspiration pour moi et pour beaucoup d’autres. »

Lars-Åke Lagrell a commencé à travailler dans l’administration du football à l’âge de 14 ans, au sein de l’IK Cyrus, un club de sa ville natale, Jönköping. Il a également travaillé pour les clubs régionaux Östers IF et Jönköpings Södra IF, ainsi que pour l’instance dirigeante du football de la province de Småland.

Un long engagement empreint de loyauté

Il a rejoint la SvFF en 1980, ce qui a marqué le début de rapports professionnels qui auront duré plus de trente ans. Lars-Åke Lagrell a d’abord occupé le poste de secrétaire général (de 1980 à 1991), avant d’être nommé à la présidence, qu’il a assurée pendant deux décennies. Il a également été gouverneur de la région de Kronoberg, dans la province de Småland, de 2002 à 2006.

Sous sa présidence, l’équipe nationale masculine suédoise est sortie d’une période de jachère pour atteindre les demi-finales de l’UEFA EURO 1992 à domicile et terminer à la troisième place de la Coupe du monde de la FIFA 1994 aux États-Unis. L’équipe suédoise féminine a quant à elle remporté la médaille d’argent de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2003, et le bronze en 2011.

« Le football suédois n’a pas de raison de me remercier », avait déclaré Lars-Åke Lagrell avec modestie au moment où il a quitté son poste, en 2012. « C’est à moi de présenter mes remerciements au football suédois. »

Parcours au sein des commissions de l’UEFA

Lars-Åke Lagrell a par ailleurs été pendant de nombreuses années un membre très apprécié de plusieurs commissions de l’UEFA. Il a présidé la Commission des compétitions pour équipes nationales de 2000 à 2007 et a été premier vice-président de cette même commission de 2007 à 2011. Il a aussi occupé le poste de premier vice-président de la Commission des associations nationales de 2009 à 2011 et été membre coopté de cette dernière de 2011 à 2015.

Il a été membre de la Commission des compétitions interclubs de l’UEFA de 1992 à 2000 et membre du conseil d’administration d’EURO 2008 SA.

Membre de l’Amicale des anciens de l’UEFA, qui rassemble d’anciens membres de commissions, il a reçu l’Ordre du Mérite en diamant de l’UEFA en 2016 pour les services rendus au football européen.