L’UEFA lance un appel d’offres pour les droits médias de l’UEFA Women’s Champions League 2021-25

L’UEFA lance aujourd’hui un processus d’appel d’offres concernant l’acquisition des droits médias pour le cycle 2021-25 de l’UEFA Women’s Champions League.

L'Olympique Lyonnais célébrant son titre en  UEFA Women's Champions League le mois dernier
L'Olympique Lyonnais célébrant son titre en UEFA Women's Champions League le mois dernier Getty Images

Les droits médias portant sur l’UEFA Women’s Champions League seront entièrement centralisés à partir de la saison 2021/2022, dès la phase de groupe nouvellement créée. L’UEFA donne aux parties intéressées la possibilité d’acquérir les droits médias pour le cycle 2021-25.

Dès le début de la saison 2021/22, la nouvelle formule de compétition verra quatre groupes de quatre équipes disputer des matches aller et retour, les deux premiers de chaque groupe se qualifiant pour les quarts de finale.

Des matches aller et retour seront disputés pour les quarts de finale et les demi-finales, avant une grande finale chaque saison pour déterminer les championnes d’Europe.

« L’UEFA Women’s Champions League constitue la compétition phare du football interclubs féminin en Europe et a fortement évolué au cours des dernières années », a déclaré Guy-Laurent Epstein, directeur Marketing d’UEFA Events SA.

« Nous sommes ravis de soutenir son développement continu en commercialisant cette formule entièrement centralisée. Le football féminin connaissant actuellement une croissance sans précédent à travers le monde, cela constitue une formidable occasion de contribuer à la promotion, à la couverture et à l’implication dans cette prestigieuse compétition, favorisant ainsi l’avancée du football féminin d’élite.

Les phases centralisées de la compétition consisteront en 61 matches au total par saison, qui seront tous produits pour être diffusés.

Sur les onze journées de matches, dix auront leur propre créneau exclusif dans le calendrier des matches. Cela permettra d’éviter tout chevauchement avec des matches d’autres compétitions UEFA et de maximiser l’audience grâce à une programmation des coups d’envoi en prime time.

« Le moment est idéal pour s’impliquer dans le football féminin, un jeu qui progresse à grande vitesse », explique Nadine Kessler, responsable en chef Football féminin à l’UEFA.

« Au cours des dernières années, des décisions novatrices ont été prises, telles que la dissociation des droits de sponsoring du football masculin, qui ont vu des marques telles que Visa, Nike, Esprit Hublot et Pepsi s’engager avec fierté à devenir partenaires. Pour la première fois aujourd’hui, l’UEFA Women’s Champions League se dote d’une nouvelle formule de commercialisation centralisée, une étape qui mènera à une multiplication des structures professionnelles et qui permettra à toujours plus de supporters à travers le monde de partager la joie de la compétition et de regarder les meilleures équipes et les meilleures joueuses en action. »

Les droits médias portant sur l’UEFA Women’s Champions League sont disponibles sur une base neutre en matière de plateforme et les candidats sont invités à soumettre leurs offres à l’échelle territoriale, régionale ou mondiale (à l’exclusion de la République populaire de Chine, de la Région administrative spéciale de Hong Kong, de la Région administrative spéciale de Macao et de Taïpei chinois [Taïwan]).

Note aux médias :

La date limite pour la soumission des offres est fixée au 14 octobre à 17h00 HEC. Toute partie souhaitant recevoir une copie du document d’appel d’offres peut envoyer une demande par e-mail à l’adresse suivante : uwclmediarights@uefa.ch