Hommage à Wim Suurbier, héros de l’Ajax en Coupe des clubs champions européens

Wim Suurbier, qui a remporté trois Coupes des clubs champions européens avec l’Ajax et disputé deux Coupes du monde de la FIFA sous le maillot des Pays-Bas dans les années 1970, est décédé à l’âge de 75 ans.

Wim Suurbier
Wim Suurbier Getty Images

Wim Suurbier, latéral droit solide et audacieux, connu en dehors du terrain pour son extravagance et son sens de l’humour, était un élément important du flamboyant « football total » qui était alors le style de jeu de l’Ajax et de l’équipe nationale des Pays-Bas.

De 1964 à 1977, Suurbier a disputé 509 matches pour l’Ajax. Il a en outre été sélectionné à 60 reprises en équipe nationale, de 1966 à 1978.

Pendant les treize années qu'il a passées sous le maillot de l’Ajax, il a contribué à une remarquable passe de trois : le club amstellodamois a soulevé trois Coupes des clubs champions européens consécutives, en 1971, 1972 et 1973, s’imposant respectivement face au Panathinaïkos, à l’Inter Milan et à la Juventus.

Suurbier a également participé à deux finales de Coupe du monde avec les Oranje. Les Néerlandais s’étaient alors inclinés face aux pays organisateurs, l’Allemagne de l’Ouest en 1974, et l’Argentine en 1978. Il a joué l’intégralité de la finale de 1974 mais n'est entré qu'en cours de deuxième mi-temps quatre ans plus tard.

Un défenseur attaquant

Wilhelmus Lourens Johannes Suurbier naît le 16 janvier 1945 à Eindhoven, peu de temps avant que sa famille ne déménage à Amsterdam. Lors de ses premiers matches au club amateur AVV Amstel, il porte le maillot de Piet Keizer, son ami et futur coéquipier à l’Ajax et en sélection nationale, qui est dans une catégorie d’âge supérieure et dont les matches commencent plus tard.

Ses talents sont rapidement repérés par l’Ajax, club avec lequel il signera et au sein duquel il connaîtra une longue et exceptionnelle carrière.

Suurbier est connu pour sa vitesse explosive, qui fera de lui une composante idéale des équipes de « football total » de l’Ajax et des Pays-Bas, car il s’aventure régulièrement le long de la ligne de touche pour soutenir l’attaque. Ses compétences en attaque sont complétées par un style dur et intransigeant en défense.

« Pour lui, il ne servait à rien de compliquer inutilement les choses, dans la vie en général, mais surtout dans le football, a déclaré l’Ajax dans un communiqué. "Un jeu simple" : c’est ainsi qu’il décrivait le football, que seuls les joueurs eux-mêmes rendaient compliqué. »

Un latéral droit d’exception

« Suurbier avait un jeu bien à lui, a ajouté le club amstellodamois. Il a été le premier défenseur de l’ère moderne. »

« Avec la disparition de Wim Suurbier, le football perd un latéral droit d’exception et une personnalité haute en couleur », a déclaré quant à elle l’Association de football des Pays-Bas.

Après avoir quitté l’Ajax, Suurbier jouera pour dix autres clubs, parmi lesquels Schalke 04, Metz, les Aztecs de Los Angeles et les Earthquakes de San Jose. Il entraînera aussi plusieurs clubs aux États-Unis, et portera la casquette d’entraîneur assistant pour les équipes nationales d’Inde et du Qatar.