L'Inter pleure Corso, le « champion éternel »

Mario Corso, un membre clé de l'équipe du FC Internazionale Milano qui avait remporté la Coupe des clubs champions européens à deux reprises dans les années 1960, s'est éteint à l'âge de 78 ans.

Mario Corso (centre)
Mario Corso (centre)

Le milieu de terrain né à Vérone a joué pour les Nerazzurri de 1957 à 1973. Dans les rangs du club milanais, Corso a remporté quatre fois le championnat national, deux fois la Coupe des clubs champions européens (1963/64 et 1964/65) et deux fois la Coupe européenne/sud-américaine. Il a inscrit 94 buts et disputé 502 matches au total.

Il a mis fin à sa carrière de joueur en 1975, après deux saisons passées au Genoa, avant de se tourner vers la carrière d'entraîneur, ce qui lui a permis de revenir à l'Inter sous cette nouvelle casquette, en 1985/86.

Sélectionné à 23 reprises en équipe nationale, Corso, qui a marqué quatre buts pour son pays, était surnommé « Le pied gauche de Dieu » pour ses buts sur balle arrêtée et ses talents pour les centres. L'ancien président de l'Inter, Massimo Moratti, a déclaré : « Mario était le seul joueur que Pelé aurait voulu avoir dans la sélection brésilienne. Cela peut aider les jeunes à comprendre sa classe. C'était mon joueur préféré dans l'équipe du "Grande Inter". »

« Mario Corso, un champion éternel de grande classe, nous a quittés, a déclaré l'Inter dans un communiqué. De son pied gauche, il a enchanté le monde, dans une équipe qui a marqué une époque. Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille en ces moments difficiles. »