COVID-19 : dernières informations sur les compétitions de l’UEFA

Aperçu : toutes les décisions prises par l'UEFA, en collaboration avec l'ensemble de la communauté européenne du football, pour aider notre sport à relever son plus grand défi.

COVID-19 : dernières informations sur les compétitions de l’UEFA
COVID-19 : dernières informations sur les compétitions de l’UEFA ©UEFA.com

9 juillet : confirmation des sites des huitièmes de finale

Tous les matches restants des compétitions interclubs de l’UEFA 2019/20 seront joués à huis clos, et les matches retour des huitièmes de finale de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League seront organisés dans les stades des équipes recevantes.

Le Protocole de retour au jeu de l’UEFA, qui définit le cadre des procédures sanitaires et relatives à l’hygiène, a aussi été approuvé.

En savoir plus >

18 juin : Mesures temporaires en matière de FPF et proposition concernant la période de transfert

Des mesures temporaires en matière de fair-play financier, la demande d’une période de transfert estivale harmonisée et la confirmation de la procédure pour le tirage au sort de la compétition de qualification en vue de la Coupe du monde de la FIFA 2022 font parties des résultats.

En savoir plus >

17  juin : retour des compétitions UEFA en août

Le Comité exécutif de l'UEFA confirme le format, le calendrier et les sites pour diverses de compétitions de clubs et par équipes nationales de l'UEFA, y compris pour les derniers tours 2019/20 de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League. Les 12 villes hôtes de l'UEFA EURO 2020 ont également été confirmées et le nouveau calendrier des matches approuvé.

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « Je suis heureux que nous soyons en mesure de reprendre la plupart de nos compétitions. Je suis persuadé que nous ne devrons pas nous passer encore longtemps de spectateurs et qu’ils seront bientôt à nouveau les bienvenus dans les stades. »

Les principes clés du protocole médical de l’UEFA sont approuvés, et des directives détaillées seront finalisées au cours des prochaines semaines afin qu’un plan sanitaire complet puisse être mis en place pour protéger la santé de tous les participants aux matches de l’UEFA, lorsque les compétitions reprendront.

En savoir plus >

---------------------------------------
23 avril : le Comité exécutif approuve les directives sur les principes de qualification en vue de la participation aux compétitions interclubs de l’UEFA

Le Comité exécutif de l’UEFA s’est réuni ce jour par visioconférence. Il a été informé de l’avancée des réflexions des groupes de travail mis en place en partenariat avec l’Association des clubs européens (ECA), European Leagues (EL) et la FIFPro, division Europe. Si les deux scénarios examinés par le groupe de travail sur les questions de calendrier prévoient tous deux la reprise des compétitions nationales de football avant celle des compétitions interclubs de l’UEFA, l’un des deux vise un déroulement de ces deux catégories de compétitions en parallèle, et l’autre la fin des matches nationaux avant la reprise des matches de l’UEFA, en août.

Le Comité exécutif a pris connaissance des travaux réalisés par le sous-groupe nouvellement créé sur les questions médicales, présidé par le professeur Tim Meyer, qui étudie les questions de santé soulevées par la reprise des activités footballistiques. Le sous-groupe collabore avec l’ECA et EL pour rassembler les travaux déjà réalisés par les ligues et les clubs dans le but de produire un ensemble de directives conformes aux meilleurs protocoles existants en matière de santé. Le Comité exécutif a salué l’unité dont a fait preuve le football européen dans son ensemble et le fait que la santé a toujours été mise en avant dans la recherche d’une solution pour la reprise des compétitions.

Donnant suite aux déclarations faites par les autorités du football belges et écossaises, le Comité exécutif a pris acte des questions soulevées et approuvé les Directives sur les principes de qualification pour les compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21. Ces directives reflètent le principe selon lequel l’admission dans les compétitions interclubs de l’UEFA doit toujours être faite sur la base des résultats sportifs.

Pour cette raison, l’UEFA demande aux associations et aux ligues nationales d’explorer toutes les options possibles afin que l’ensemble des compétitions nationales de division supérieure donnant accès à ses compétitions interclubs puissent arriver à leur terme naturel. Néanmoins, l’UEFA souligne que la santé des joueurs, des spectateurs et de toutes les personnes impliquées dans le football, ainsi que du public au sens large, doit rester la considération prioritaire à ce jour.

Le scénario idéal serait, si la situation de pandémie le permet, de mener à leur terme les compétitions nationales actuellement suspendues, ce qui permettrait aux clubs de football de se qualifier pour les compétitions interclubs de l’UEFA sur la base de leurs résultats sportifs selon la formule initialement prévue. Si ce n’est pas possible, en particulier en raison de problèmes de calendrier, il serait préférable que les compétitions nationales suspendues reprennent selon une formule différente qui permette néanmoins la qualification des clubs sur la base de leurs résultats sportifs.

Tout en consacrant leurs meilleurs efforts à l’achèvement des compétitions nationales, les associations et les ligues nationales peuvent avoir des motifs légitimes de devoir terminer prématurément leurs compétitions, en particulier dans les cas suivants :

• existence d’un ordre officiel interdisant les événements sportifs qui empêche l’achèvement des compétitions nationales avant une date qui permettrait de clôturer la saison actuelle à temps pour pouvoir ensuite lancer la saison suivante ;

• motifs économiques et financiers spécifiques qui rendent la poursuite de la saison jusqu’à son terme financièrement imprudente ou pourraient ébranler la stabilité financière à long terme des compétitions nationales et/ou des clubs.

S’il doit être mis un terme prématuré à une compétition nationale pour un motif légitime conforme aux conditions ci-dessus, l’UEFA demande à l’association membre de l’UEFA concernée de sélectionner les clubs qualifiés pour les compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21 sur la base des résultats sportifs obtenus dans les compétitions nationales 2019/20, conformément aux principes suivants :

• la procédure de sélection des clubs devrait être basée sur des principes objectifs, transparents et non discriminatoires. Tant que cette disposition est respectée, les associations et les ligues nationales devraient disposer de la flexibilité nécessaire pour décider du classement définitif des compétitions nationales compte tenu des circonstances spécifiques de chaque compétition ;

• l’attribution définitive des places qualificatives pour les compétitions interclubs de l’UEFA devrait être confirmée par les instances dirigeantes compétentes au niveau national.

L’UEFA se réserve le droit de refuser ou d’évaluer l’admission de tout club proposé par une association nationale dans le cas d’une compétition nationale terminée prématurément, en particulier dans les cas suivants :

• les compétitions nationales n’ont pas été terminées prématurément pour les motifs précisés dans les présentes directives ou sur la base de tout autre motif légitime de santé publique ;

• les clubs ont été sélectionnés selon une procédure qui n’est pas objective, transparente et non discriminatoire, de sorte que les clubs sélectionnés ne peuvent pas être considérés comme s’étant qualifiés sur la base de leurs résultats sportifs ;

• le grand public a le sentiment d’une injustice quant à la qualification du club.

UEFA EURO 2020

Pour donner suite au report de l’UEFA EURO 2020 à l’été 2021, à un examen interne approfondi et à plusieurs discussions avec les partenaires de l’événement, le Comité exécutif a décidé que le tournoi conservera son nom d’UEFA EURO 2020.

Cette décision permet à l’UEFA de maintenir sa vision originelle du tournoi, à savoir un tournoi qui célèbre les 60 ans du Championnat d’Europe de football (1960-2020).

Elle permettra en outre de rappeler comment toute la famille du football s’est unie pour répondre à la situation extraordinaire causée par la pandémie de COVID-19 et les temps difficiles que l’Europe et le monde entier auront traversés en 2020.

De plus, ce choix est conforme à l’engagement de l’UEFA de faire de l’UEFA EURO 2020 un tournoi de développement durable et à ne pas générer de déchets supplémentaires. Au moment du report du tournoi, une grande quantité de produits portant le nom de l’EURO 2020 avaient en effet déjà été fabriqués. Un changement de nom aurait signifié la destruction de ces produits et nécessité une nouvelle production.

Championnat d’Europe des moins de 21 ans de l’UEFA

Le Comité exécutif de l’UEFA a pris acte du fait que les options de remaniement et de report du tournoi seront présentées et analysées par la Commission des compétitions pour équipes nationales le 11 mai 2020, et qu’une décision finale sera prise par le Comité exécutif lors de sa prochaine séance, prévue le 27 mai 2020.

---------------------------------------
23 avril : l’EURO féminin de l’UEFA au centre de l’attention à l’été 2022

Le Comité exécutif de l’UEFA confirme le report de l’EURO féminin de l’UEFA 2021 en Angleterre, qui se jouera désormais du 6 au 31 juillet 2022. Il est prévu d’utiliser les sites qui avaient été proposés à l’origine pour accueillir l’événement.

S’exprimant au sujet de cette reprogrammation, le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a déclaré : « Quand nous avons dû prendre une décision urgente sur le report de l’UEFA EURO 2020, nous avons toujours eu à l’esprit les répercussions sur l’EURO féminin de l’UEFA 2021. Nous avons étudié dans le détail toutes les options, en ayant toujours à l’esprit notre engagement en faveur de la croissance du football féminin. En déplaçant l’EURO féminin de l’UEFA à l’année suivante, nous nous assurons que notre compétition phare pour équipes nationales féminines sera le seul tournoi majeur de football de l’été, ce qui lui donnera toute l’attention qu’il mérite. »

La décision de déplacer l’EURO féminin de l’UEFA intervient après que l’UEFA a annoncé, le 17 mars, qu’elle reportait l’UEFA EURO 2020 à l’année 2021 du fait de la pandémie mondiale de COVID-19, s’acquittant ainsi de son devoir de protéger la santé de tous les participants au jeu, tout en permettant l’achèvement des compétitions interclubs nationales et européennes. Les discussions approfondies qui ont mené à ce report ont notamment compris des échanges avec les organisateurs des Jeux du Commonwealth 2022 à Birmingham, avec lesquels l’UEFA et l’Association anglaise de football (FA) travailleront en étroite collaboration afin de garantir que l’été 2022 soit un été mémorable en matière de sport d’élite.

Nadine Kessler, responsable en chef Football féminin à l’UEFA, a précisé : « La question essentielle qui nous a guidés, avec la FA, était de trouver la meilleure option pour le football féminin. Les Jeux olympiques étant à présent confirmés pour l’été 2021, nous croyons fermement que ce report de l’EURO féminin à 2022 est dans l’intérêt du tournoi, des joueuses, des supporters, des partenaires du football féminin et de l’ensemble des personnes impliquées dans tous les secteurs et à tous les niveaux du jeu. L’EURO féminin de l’UEFA est le plus grand événement d’Europe en matière de sport féminin. C’est aussi l’un des plus grands événements sportifs au monde. Il nécessite et mérite donc sa propre plateforme.

» Cette décision nous met en position de produire un tournoi qui attire l’attention du monde entier, de maximiser la couverture médiatique et d’accroître l’affluence dans les stades. Par conséquent, elle nous aide à remplir notre objectif clé, qui est d’inspirer la nouvelle génération de footballeuses et de footballeurs.

» L’année 2022 nous offrira de meilleures conditions de promotion du tournoi et d’activation de nos partenaires qu’un été 2021 saturé. Nous nous montrons ainsi dignes de notre engagement envers les partenaires dévoués qui nous ont rejoints depuis que nous avons décidé de séparer le sponsoring du football féminin de celui du football masculin. »

La directrice du football féminin au sein de la FA, la baronne Sue Campbell, s’est exprimée en ces termes : « Tant notre nation que la FA sont extrêmement fières d’organiser l’EURO féminin de l’UEFA 2021, et nous mettons tout en œuvre pour que les joueuses, le personnel et les supporters vivent une expérience unique lorsque l’élite du football féminin européen se déplacera en Angleterre.

» Mais le calendrier sportif doit s’adapter, car le monde doit actuellement relever un défi bien plus important que les événements sportifs. Dans cette situation sans précédent, il faut souligner une fois encore que la santé des communautés reste notre priorité absolue.

» Au terme des discussions récentes avec l’UEFA, nous soutenons donc pleinement sa décision de reporter l’EURO féminin de l’UEFA 2021. Nous sommes également d’avis que cette décision est dans l’intérêt du tournoi, qui aura alors sa propre fenêtre dans le calendrier footballistique. Qui plus est, nous aurons ainsi davantage de temps après cette période difficile pour organiser un événement inoubliable digne d’un EURO sur sol anglais.

» Nous avons fait d’excellents progrès dans la planification du tournoi à ce jour, et souhaitons en particulier remercier nos villes hôtes et nos sites pour leur engagement et leur soutien durables. Nous sommes aussi reconnaissants envers la Fédération des Jeux du Commonwealth pour sa collaboration dans le processus de confirmation de ces nouvelles dates, et nous avons hâte de travailler ensemble à offrir une belle vitrine au sport féminin à travers nos deux événements.

» Nous poursuivrons notre dialogue avec les villes, les sites et nos partenaires au cours des prochains mois, car nous voulons proposer un EURO féminin de l’UEFA de tous les records sur sol anglais en 2022. Nous sommes convaincus que le jeu en vaudra la chandelle. »

Le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, a ajouté : « Je voudrais aussi remercier la FA, le comité d’organisation local et nos associations membres, qui sont tout aussi convaincues que nous du bien-fondé du report de cette compétition à 2022, dans l’intérêt général du football féminin. Une fois de plus, la famille du football s’est montrée unie, et nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir nous réjouir à l’idée de deux grands étés de football, en 2021 et aussi en 2022. Nous sommes reconnaissants envers la FIFA et la Fédération des Jeux du Commonwealth pour leur coopération afin que nous puissions parvenir à cette solution. »

Des informations supplémentaires, y compris d’éventuelles modifications du calendrier des matches ou du nom du tournoi, seront annoncées en temps utile.
---------------------------------------
16 avril : séance du Comité exécutif de l’UEFA la semaine prochaine

Le Comité exécutif de l’UEFA se réunira par vidéoconférence jeudi 23 avril pour faire le point de la situation et discuter des derniers développements concernant l’impact de la pandémie de coronavirus sur le football européen.

Cette séance fera suite à une séance d’information à l’intention des secrétaires généraux des 55 associations membres de l’UEFA, qui aura lieu le mardi 21 avril.

Ces séances examineront les développements qui concernent les compétitions nationales et les compétitions européennes.

De plus amples informations seront communiquées, si nécessaire, après la séance du Comité exécutif.
---------------------------------------
1er avril : l’UEFA reporte tous les matches pour équipes nationales prévus en juin

Pour donner suite à la vidéoconférence organisée ce jour avec les secrétaires généraux des 55 associations membres de l’UEFA et aux recommandations formulées par les groupes de travail créés le 17 mars, le Comité exécutif de l’UEFA a pris les décisions ci-dessous.

Questions liées aux compétitions

• Tous les matches des équipes nationales masculines et féminines prévus pour juin 2020 sont reportés jusqu’à nouvel ordre. Cette décision inclut les matches de barrage pour l’UEFA EURO 2020 et les matches de qualification pour l’EURO féminin de l’UEFA 2021.

• Tous les autres matches de compétitions de l’UEFA, y compris les matches amicaux internationaux centralisés, sont toujours reportés jusqu’à nouvel ordre.

• Compétitions pour équipes nationales juniors :

i) la phase finale du Championnat d’Europe des moins de 17 ans de l’UEFA prévue en mai 2020 est annulée ;
ii) la phase finale du Championnat d’Europe féminin des moins de 19 ans de l’UEFA prévue en juillet 2020 est annulée ;
iii) la phase finale du Championnat d’Europe féminin des moins de 17 ans de l’UEFA prévue en mai 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre (car il s’agit d’une compétition de qualification pour la Coupe du monde féminine des M17 de la FIFA) ;
iv) la phase finale du Championnat d’Europe des moins de 19 ans de l’UEFA prévue en juillet 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre (car il s’agit d’une compétition de qualification pour la Coupe du monde des M20 de la FIFA).

• La phase finale de l’UEFA Futsal Champions League prévue en avril 2020 est reportée jusqu’à nouvel ordre.

• Les délais concernant toutes les compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21 sont reportés jusqu’à nouvel ordre, en particulier ceux liés à la procédure d’admission et à l’enregistrement des joueurs. L’UEFA fixera de nouveaux délais en temps utile.

Questions liées à l’octroi de licence aux clubs et au fair-play financier :
Le Comité exécutif a réitéré son plein engagement en faveur de l’octroi de licence aux clubs et du fair-play financier et a convenu que la situation exceptionnelle que nous traversons nécessite certaines interventions ciblées pour faciliter le travail des associations membres et des clubs.

Il soutient la proposition consistant à donner plus de temps aux associations membres pour mener à son terme la procédure d’octroi de licence aux clubs, jusqu’à ce que la procédure d’admission pour les compétitions interclubs de l’UEFA de la saison prochaine ait été redéfinie.

Compte tenu de l’incertitude toujours plus profonde causée par cette situation exceptionnelle, le Comité exécutif a décidé de suspendre les dispositions en matière d’octroi de licence aux clubs en rapport avec la préparation et l’évaluation des informations financières prévisionnelles des clubs. Cette décision s’applique exclusivement à la participation aux compétitions interclubs de l’UEFA 2020/21.
---------------------------------------
30 mars : l’UEFA rencontre les secrétaires généraux des associations nationales

L’UEFA a invité les secrétaires généraux de ses 55 associations membres à une visioconférence le mercredi 1er avril à midi afin de partager des informations sur l’avancée des deux groupes de travail créés deux semaines auparavant et de discuter des options identifiées en matière de reprogrammation potentielle de matches.

Lors de cette séance, les développements dans l’ensemble des compétitions de l’UEFA, interclubs et pour équipes nationales, seront examinés, et les progrès aux niveaux de la FIFA et de l’UEFA dans le domaine des contrats de joueurs et du système des transferts seront discutés.
---------------------------------------
23 mars : finales interclubs de l’UEFA reportées

En raison de la pandémie de COVID-19 qui frappe le continent européen, l’UEFA a officiellement pris la décision ce jour de reporter les matches suivants, prévus initialement en mai 2020 :

finale de l’UEFA Women’s Champions League
finale de l’UEFA Europa League
finale de l’UEFA Champions League

Aucune date de report n’a été arrêtée pour le moment. Le groupe de travail mis en place la semaine dernière à la suite de la vidéoconférence entre les parties prenantes du football européen et présidé par le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, analysera les différentes options possibles. Le groupe a déjà commencé à examiner le calendrier. Des annonces seront faites en temps utile.

En savoir plus >
---------------------------------------
20 mars : report des compétitions de futsal de l’UEFA

À la lumière des derniers développements dus à la propagation du COVID-19 en Europe et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements, une grande partie des tournois et des futurs événements de futsal ont été reportés jusqu’à nouvel ordre.

Les sept matches de barrage du tour de qualification en vue de l’EURO de futsal de l’UEFA 2022 sont reportés à des dates ultérieures, idéalement entre juin et mi-décembre. Quant au tirage au sort de des matches de groupe de la phase de qualification, prévu pour le 14 mai, il est reporté au 7 juillet.
Les deux matches de barrage en vue de la Coupe du monde de futsal de la FIFA 2020 sont reportés à des dates ultérieures, idéalement entre juin et mi-août.

Les minitournois du tour préliminaire en vue de l’EURO de futsal féminin de l’UEFA 2021 sont reportés à des dates ultérieures, idéalement entre juin et septembre.

Des informations relatives au report de la phase finale 2020 de l’UEFA Futsal Champions League ont été publiées plus tôt dans la semaine.

D’autres informations concernant la reprogrammation de ces compétitions seront données en temps utile.
---------------------------------------
17 mars : Résolution de la communauté du football européen concernant une réponse coordonnée à l’impact du COVID-19 sur les compétitions

L’UEFA, l’Association des clubs européens, European Leagues et la FIFPro, division Europe, signent une résolution sur la manière dont le football européen devrait réagir aux défis que pose la pandémie de COVID-19.

1. L’UEFA a convoqué hier une réunion urgente par vidéoconférence avec les représentants de l’Association des clubs européens (ECA), de European Leagues (EL) et de la FIFPro, division Europe (ci-après conjointement dénommées « les Parties ») afin que tous réfléchissent en commun sur la situation exceptionnelle que le football européen traverse actuellement du fait de la crise sanitaire mondiale causée par la pandémie de COVID-19 et envisagent des solutions pratiques pour la communauté du football européen afin de faire face à cette situation perturbante, difficile et sans précédent.

2. En tant que représentants d’organisations majeures de football professionnel à l’échelle européenne, les Parties considèrent qu’il est de leur devoir de prendre leurs responsabilités en élaborant une approche européenne unie en réponse à la pandémie mondiale qui a conduit à la suspension de la grande majorité des compétitions sur le continent.

3. Dans cet esprit et tout en réitérant leur engagement fondamental à protéger la santé, la sécurité et le bien-être des joueurs, des clubs, des supporters, des arbitres, du personnel et de la communauté du football au sens large, les Parties ont discuté et ont convenu à l’unanimité des principes d’un plan d’urgence concernant la saison sportive 2019/20.

4. Ces principes comprennent notamment les points suivants :

Compétitions pour équipes nationales :

• Les matches de barrage de la phase de qualification en vue de l’UEFA EURO 2020 prévus pour mars 2020 seront reportés à la période de matches internationaux de juin 2020, sous réserve d’un réexamen de la situation.
• L’UEFA EURO 2020, qui devait se dérouler du 12 juin au 12 juillet 2020, se jouera du 11 juin au 11 juillet 2021. Ce report permettra à ce tournoi final d’être une grande fête du football pour tous les supporters du continent.
• Les journées de matches 3 et 4 des European Qualifiers, actuellement prévues pour juin 2021, seront reprogrammées.
• La phase finale de l’UEFA Nations League, l’EURO des M21 de l’UEFA et l’EURO féminin de l’UEFA, qui devaient tous se disputer entre juin et juillet 2021, seront également reprogrammés en conséquence.
• Les clubs mettront leurs joueurs à la disposition des équipes nationales pour l’ensemble des tournois reprogrammés.

Compétitions interclubs :

• Les Parties s’engagent à terminer l’ensemble des compétitions interclubs nationales et européennes d’ici à la fin de la saison sportive actuelle, c’est-à-dire d’ici au 30 juin 2020 au plus tard, si la situation s’améliore et que la reprise du jeu s’avère possible et raisonnable.
• Des créneaux exclusifs du calendrier pourraient être limités, le cas échéant, voire abandonnés, ce qui pourrait potentiellement entraîner la programmation de matches de championnats nationaux en milieu de semaine et de matches interclubs de l’UEFA le week-end.
• Les tours de qualification de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League pourraient être adaptés en cas d’achèvement de la saison sportive 2019/20 après le 30 juin 2020.

Groupes de travail

• Un groupe de travail composé de représentants de l’UEFA, des ligues et des clubs sera constitué immédiatement en vue d’examiner les questions actuelles de calendrier et de concevoir des solutions permettant la reprise et/ou l’achèvement de la saison actuelle d’une manière cohérente.
• Un deuxième groupe de travail composé de représentants de l’UEFA, des ligues, des clubs et des joueurs sera constitué ultérieurement et chargé d’évaluer les répercussions économiques, financières et réglementaires de la pandémie de COVID-19 et de proposer des mesures qui puissent contribuer à atténuer les conséquences de la pandémie.

5. Les Parties sont convaincues que ce plan d’urgence représente le meilleur plan d’action à ce stade. En effet, il tient compte tant des conseils des experts internationaux en santé publique que des mesures de restriction prononcées par les gouvernements nationaux et par les autorités locales. Il permet également une certaine flexibilité, commandée par les circonstances, dans l’espoir de pouvoir reprendre le jeu en présence des supporters de football sur l’ensemble du territoire européen, dès que ce sera prudent et approprié, afin que la saison sportive puisse être menée à son terme.

6. Les Parties continueront à suivre de près la situation quotidiennement et, dans l’intervalle, elles encouragent l’ensemble de la communauté du football à prendre toutes les précautions nécessaires.

7. Enfin, les Parties soulignent qu’elles sont en pensées avec toutes les personnes et les communautés touchées par le COVID-19.

Aleksander Čeferin, président de l’UEFA
Andrea Agnelli, président de l’ECA
Lars-Christer Olsson, président de EL
Bobby Barnes, président de la FIFPro, division Europe

La résolution signée par les Parties concernées peut être consultée ici.
---------------------------------------
17 mars : L’UEFA reporte l’EURO 2020 de 12 mois

L’UEFA a annoncé ce jour le report de sa compétition phare pour équipes nationales, l’UEFA EURO 2020, qui devait se disputer en juin et en juillet de cette année. La santé de tous les participants aux matches est notre priorité, et nous ne voulons pas mettre inutilement sous pression les services publics nationaux impliqués dans l’organisation des matches. Ce report contribuera à ce que l’ensemble des compétitions nationales, qui sont actuellement en pause en raison de la pandémie de COVID-19, puissent se terminer.

L’ensemble des compétitions et des matches de l’UEFA (y compris amicaux) de football interclubs et pour équipes nationales, tant masculins que féminins, ont été stoppés jusqu’à nouvel ordre. Les matches de barrage en vue de l’UEFA EURO 2020 et les matches amicaux internationaux prévus pour la fin mars se disputeront lors de la période de matches internationaux de début juin, après un réexamen de la situation.

Un groupe de travail a été mis sur pied, auquel participent des représentants des ligues et des clubs, afin d’étudier les solutions en matière de calendrier qui permettraient d’achever la saison actuelle et toute autre conséquence des décisions de ce jour.

Les décisions prises par le Comité exécutif de l’UEFA font suite à des vidéoconférences organisées ce jour avec les présidents et les secrétaires généraux des 55 associations membres de l’UEFA ainsi qu’avec des représentants de l’Association des clubs européens (ECA), de European Leagues et de la FIFPro, division Europe. Ces sessions ont été convoquées par le président de l’UEFA, Aleksander Čeferin, en vue de trouver une solution cohérente à l’impasse dans laquelle se trouvait le football européen en raison de la propagation du virus sur le continent.

Aleksander Čeferin a annoncé les décisions en ces termes : « Nous sommes à la tête d’un sport qui compte de nombreux amateurs et passionnés, un sport aujourd’hui mis à mal par un adversaire invisible et rapide. C’est dans de tels moments que la communauté du football doit se montrer responsable, unie, solidaire et altruiste.

» La santé des supporters, du personnel et des joueurs doit être notre priorité, et, dans cet esprit, l’UEFA a envisagé toute une série d’options permettant de terminer dans des conditions sûres cette saison de compétitions. Et je suis fier de la réaction de mes collègues issus de l’ensemble du football européen. Il y a eu un réel esprit de collaboration, chacun reconnaissant qu’un sacrifice de sa part était nécessaire pour que le meilleur résultat puisse être obtenu.

» Il était important qu’en tant qu’instance dirigeante du football européen, l’UEFA mène le processus et fasse le plus grand sacrifice. Déplacer l’EURO 2020 entraîne d’énormes coûts pour l’UEFA, mais nous ferons de notre mieux pour nous assurer que les financements essentiels au football de base, au football féminin et au développement du jeu dans nos 55 associations membres ne soient pas affectés. C’est un certain sens du devoir, plutôt que le profit, qui a été notre principe directeur au moment de prendre cette décision pour le bien du football européen dans son ensemble.

» Le football représente une force inspirante et puissante pour la société. L’idée d’une grande fête du football européen célébrée dans des stades vides, avec des zones des supporters désertes, alors que tout un continent se terre chez lui est une perspective désolante et nous ne pouvons pas l’accepter pour cet anniversaire des 60 ans de notre compétition.

» Je souhaite remercier l’ECA, European League et la FIFPro, division Europe, pour leur excellent travail aujourd’hui et pour leur collaboration. Je veux également remercier du fond du cœur les 55 associations nationales, leurs présidents et leurs secrétaires généraux ainsi que mes collègues du Comité exécutif pour leur soutien et pour leurs sages décisions. Les détails seront affinés dans le prochaines semaines, mais les principes de base ont été définis en concertation, et c’est un grand pas en avant. Nous avons tous montré que nous sommes des leaders responsables. Nous avons tous fait preuve de solidarité et d’unité. Poursuivre un but plutôt que le profit. Et nous avons réussi aujourd’hui.

» J’aimerais également remercier Alejandro Dominguez et la CONMEBOL, qui ont accepté de déplacer la Copa America 2020 afin de suivre les recommandations émises par les organismes internationaux de santé publique visant à décréter l’état d’urgence et suite au déplacement de l’EURO 2020. Par conséquent, les clubs et les championnats européens seront perturbés le moins possible par la mise à disposition de joueurs. Ces efforts communs et, en particulier, cette décision coordonnée et responsable sont vivement appréciés par l’ensemble de la communauté du football européen.

» Je souhaite remercier la FIFA et son président, Gianni Infantino, qui a indiqué qu’il ferait le nécessaire pour que ce nouveau calendrier fonctionne. Face à cette crise, le football s’est montré sous son meilleur jour en faisant preuve d’ouverture, de solidarité et de tolérance. »

L’UEFA EURO 2020 devait se disputer dans douze villes d’Europe du 12 juin au 12 juillet 2020. Les nouvelles dates proposées pour le tournoi sont du 11 juin au 11 juillet 2021. L’UEFA souhaite rassurer les détenteurs actuels de billets et de packages d’hospitalité que, s’ils ne peuvent pas assister au tournoi en 2021, la valeur nominale de leurs billets et packages leur sera intégralement remboursée. Au cours des prochains mois, des informations supplémentaires sur le processus de remboursement seront communiquées aux détenteurs de billets, par e-mail et sur https://fr.uefa.com/uefaeuro-2020/.

Les décisions relatives aux dates des autres compétitions de football interclubs et pour équipes nationales de l’UEFA, tant masculines que féminines, seront prises et annoncées ultérieurement.
---------------------------------------
13 mars : report de l’ensemble des matches des compétitions interclubs de l’UEFA prévus cette semaine

Compte tenu de l’évolution de la propagation du COVID-19 en Europe et des décisions y relatives prises par différents gouvernements, l’ensemble des matches des compétitions interclubs de l’UEFA prévus la semaine suivante sont reportés.

Il s’agit notamment des huitièmes de finale restants de l’UEFA Champions League des 17 et 18 mars 2020, de tous les huitièmes de finale retour de l’UEFA Europa League programmés le 19 mars 2020, et de tous les quarts de finale de l’UEFA Youth League prévus les 17 et 18 mars 2020.

Les décisions ultérieures concernant les dates auxquelles ces matches se disputeront seront communiquées en temps utile.
Suite à ces reports, les tirages au sort des quarts de finale de l’UEFA Champions League et de l’UEFA Europa League prévus le 20 mars sont également ajournés.

L’UEFA a invité des représentants de ses 55 associations membres, les conseils d’administration de l’Association des clubs européens (ECA) et de European Leagues ainsi qu’un représentant de la FIFPro à une vidéoconférence qui se tiendra mardi 17 mars pour aborder la question de l’action du football européen face à la pandémie.
---------------------------------------
12 mars : l’UEFA appelle les parties prenantes du football européen à se réunir

À la lumière des derniers développements relatifs à la propagation du virus COVID-19 en Europe et au changement d’orientation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UEFA a invité les représentants de ses 55 associations membres, les conseils d’administration de l’Association des clubs européens et de European Leagues, ainsi qu’un représentant de la FIFPro à participer à une vidéoconférence mardi 17 mars pour aborder la question de l’action du football européen face à la pandémie.

Les discussions porteront sur l’ensemble des compétitions nationales et européennes, y compris l’UEFA EURO 2020.

D’autres communications suivront à la suite de cette réunion.
---------------------------------------
12 mars : les minitournois du tour Élite des Championnats d’Europe des M17, des M17F, des M19 et des M19F sont ajournés

À la lumière des derniers développements dus à la propagation du COVID-19 en Europe et des restrictions de voyage imposées par les gouvernements, tous les minitournois du tour Élite des Championnats d’Europe des M17, M17F, M19 et M19F qui devaient se dérouler entre le 14 mars et le 14 avril sont repoussés.

Il s’agit d’une mesure générale de précaution, qui vise à éviter que les joueurs – nombre d’entre eux sont mineurs – soient bloqués loin de leurs familles si le gouvernement des pays organisateurs prend des mesures de confinement ou de quarantaine.

D’autres informations concernant la reprogrammation de ces compétitions seront données en temps utile, après une évaluation approfondie des différentes options.