Introduction des VAR lors de la phase à élimination directe de l’UEFA Europa League

L’assistance vidéo à l’arbitrage sera utilisée lors de la prochaine phase à élimination directe de l’UEFA Europa League.

Arbitrage en UEL
Arbitrage en UEL ©Getty Images

Des arbitres assistants vidéo (VAR) seront déployés lors de la phase à élimination directe de l’UEFA Europa League, dont le coup d’envoi sera donné le 20 février. Cette décision a été prise en septembre dernier par le Comité exécutif de l’UEFA, suite à l’introduction du système dans plusieurs compétitions de l’UEFA lors de la saison 2018/19.

Concernant cette saison de l’UEFA Europa League, l’UEFA utilisera le système à partir des seizièmes de finale. L’analyse et la formation liées à l’assistance vidéo à l’arbitrage ont eu lieu lors du cours d’hiver pour arbitres européens d’élite de l’UEFA, organisé en janvier à Majorque, les arbitres étant notamment tenus au courant des procédures VAR.

Les raisons de ce système

Le président de la Commission des arbitres de l’UEFA, Roberto Rosetti, des collègues de la commission ainsi que des arbitres ont longuement discuté de l’assistance vidéo à l’arbitrage lors du cours de l’UEFA à Majorque. Roberto Rosetti explique l’objectif et les avantages de ce système : « Nous estimons qu’il s’agit d’un projet essentiel pour le football, déclare-t-il, et je suis très heureux que nous puissions maintenant introduire les VAR en Europa League, car ils apporteront une aide vitale aux arbitres pour qu’ils prennent les bonnes décisions lors de ces matches importants. »

« Nous sommes très satisfaits des chiffres que nous avons vus concernant la phase de groupe et les tours à élimination directe de l’UEFA Champions League : sur un total de 108 matches, 27 décisions ont été corrigées par les VAR, ce qui signifie d’une décision a été modifiée seulement tous les quatre matches, ce qui prouve la qualité des performances des arbitres. En outre, nous estimons que le temps pris pour corriger une décision est important. À ce jour, le temps moyen de correction d’une décision a été de 1 minute et 30 secondes, soit 15 secondes de moins que la saison précédente. »

« Je souhaite insister une fois de plus sur le fait que, conformément à la procédure prévue, il n’est fait appel aux VAR que lors d’erreurs claires et manifestes, et non pour des situations controversées. Le football a besoin de bons arbitres avant tout, à savoir des arbitres avec une forte personnalité sur le terrain, qui prennent des décisions judicieuses et courageuses. »

Calendrier de l’assistance vidéo à l’arbitrage

L’assistance vidéo à l’arbitrage sera également utilisée lors des matches de barrage des European Qualifiers, en mars, et elle est déjà déployée lors de l’UEFA Champions League cette saison, à compter des matches de barrage. Ce système sera aussi employé lors de la finale de l’UEFA Women’s Champions League, lors de l’UEFA EURO 2020 cet été, et lors de l’EURO féminin de l’UEFA 2021.

De plus, le Comité exécutif de l’UEFA a décidé d’introduire l'assistance vidéo à l’arbitrage lors des European Qualifiers pour la Coupe du monde de la FIFA 2022, sous réserve de l’approbation définitive de la FIFA.

Des informations sur le déploiement des VAR dans les compétitions de l’UEFA figurent ici.