UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

L'UEFA récompense de nouveaux "centenaires"

Seize nouveaux "centenaires" ont reçu une casquette et une médaille commémoratives en marge des éliminatoires de l'EURO le 6 septembre.

L'UEFA a continué de rendre hommage aux footballeurs ayant passé la barre des 100 sélections avec leur pays en leur remettant une casquette et une médaille commémoratives à l'occasion de six rencontres en Europe.

Après les premières remises de récompenses vendredi, 16 autres joueurs ont reçu la nouvelle récompense des 100 sélections en marge des éliminatoires de l'UEFA EURO 2012, mardi, et du match amical entre la Pologne et l'Allemagne. Voici les footballeurs, encore en activité ou partis à la retraite, ayant été récompensés :

• Andreas Herzog : Autriche - Turquie, Vienne
• Martin Reim, Marko Kristal, Mart Poom, Andres Oper, Kristen Viikmäe, Raio Piiroja, Indrek Zelinski : Estonie - Irlande du Nord, Tallinn
• Sami Hyypiä, Jonatan Johansson : Finlande - Pays-Bas, Helsinki
• Rúnar Kristinsson : Islande - Chypre, Reykjavik
• Michał Żewłakow : Pologne - Allemagne, Gdansk
• Dorinel Munteanu, Gheorghe Hagi, Gheorghe Popescu, László Bölöni : Roumanie - France, Bucarest

L'ancien meneur de jeu autrichien Andreas Herzog, qui a représenté son pays à 103 reprises avant de raccrocher les crampons en 2004, s'est vu remettre sa casquette et sa médaille des mains du président de l'UEFA Michel Platini. Il a déclaré à UEFA.com : "C'est un grand honneur de recevoir cette récompense des mains de Michel Platini. C'était mon idole quand j'ai commencé à jouer et obtenir une récompense de l'UEFA de sa part, c'est génial. Cela montre que c'est particulier de représenter son pays plus de 100 fois. Je vais réserver un endroit spécial à cette récompense dans ma maison."

Pendant ce temps-là, le défenseur Michał Żewłakow, qui a disputé la dernière de ses 102 sélections avec la Pologne en mars de cette année, a déclaré : "Je remercie l'UEFA de m'avoir rendu hommage de la sorte. J'ai pu à nouveau ressentir, ne serait-ce que quelques secondes, ce que cela fait de faire partie de l'équipe nationale. J'ai joué 102 matches, ce qui veut dire que je n'ai pas gâché ma carrière. J'ai accompli quelque chose. C'était émouvant de recevoir le prix de la part de Grzegorz Lato, président de la Fédération polonaise de football, qui a lui aussi 100 sélections à son compteur et qui est une véritable légende. Cette façon de rendre hommage aux joueurs "centenaires" est une idée formidable."

Sami Hyypiä, autre défenseur de renom, a pris sa retraite en mai dernier après 105 sélections avec la Finlande. "C'est sympa de recevoir ce genre de récompense", dit-il. "Quand j'y repense, 100 matches c'est quand même énorme. Je suis fier d'appartenir à ce genre de groupes. Je garde de nombreux bons souvenirs de mes années avec la Finlande. C'est quelque chose que je n'oublierai jamais."

C'est contre la Finlande que l'ancien attaquant de l'Estonie Indrek Zelinski a honoré la dernière de ses 103 sélections, en mai 2010. À l'instar des autres centenaires, il était ravi de se retrouver sous les feux des projecteurs mardi soir. "J'étais content de voir d'anciens amis et coéquipiers. L'UEFA a eu une bonne idée en mettant en place cette récompense pour des joueurs qui ont beaucoup donné à leur équipe nationale."

Le Roumain Dorinel Munteanu aussi a longtemps servi son pays, pendant 134 sélections entre 1991 et 2007. "C'était une belle surprise pour moi", explique l'ancien milieu de terrain. "On parle beaucoup d'argent et de primes dans le football mais des récompenses de ce genre, surtout quand elles sont remises par l'instance dirigeante du football européen, ont une valeur inestimable. C'est un très grand honneur de voir mon travail et mes efforts récompensés."

L'UEFA a annoncé l'instauration de ces récompenses pour les "centenaires" du football européen à la fin du mois dernier après l'approbation du Comité exécutif de l'UEFA en juin. Parmi les récipiendaires de vendredi figuraient l'ancien gardien de l'Irlande du Nord Pat Jennings et le regretté milieu de terrain hongrois József Bozsik, représenté par sa famille.