UEFA Champions League : distribution des revenus

L'UEFA a présenté le système de distribution des revenus pour l'UEFA Champions League et la Super Coupe de l'UEFA 2012/13.

Le revenu commercial brut estimé pour l'UEFA Champions League et la Super Coupe de l'UEFA pour la campagne 2012/13 est d'1,34 milliards d'euros
Le revenu commercial brut estimé pour l'UEFA Champions League et la Super Coupe de l'UEFA pour la campagne 2012/13 est d'1,34 milliards d'euros ©Sportsfile

L'UEFA a présenté son système de distribution des revenus pour la campagne à venir. Le revenu commercial brut estimé pour l'UEFA Champions League et la Super Coupe de l'UEFA est d'1,34 milliard d'euros.

Sur ce revenu commercial brut estimé, 55 M€ seront attribués exclusivement aux barrages, comme ce fut le cas lors de la période 2009–12 : chacun des 20 clubs participant aux barrages recevra un montant brut de 2,1 M€.

En outre, comme l'a décidé le Comité exécutif de l'UEFA le 30 juin 2012 sur recommandation de la Commission des compétitions de clubs, une contribution de 40 M€ sera apportée par la part des clubs d'UEFA Champions League à la part des clubs d'UEFA Europa League. 3 M€ de la part des clubs serviront à subventionner les montants de solidarité pour les clubs éliminés lors des tours de qualification de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League 2012/13.

Environ 75 % du revenu total des droits médias et des contrats commerciaux conclus par l'UEFA, jusqu'à un maximum de 530 M€, iront aux clubs, tandis que les 25 % restants seront réservés au football européen et seront utilisés par l'UEFA pour couvrir les frais d'organisation et de gestion, et les dons solidaires aux associations, clubs et championnats.

Un total de 82 % des revenus ayant la même origine au-delà des 530 M€ sera attribué aux clubs, tandis que les 18 % restants seront affectés au football européen et gérés par l'UEFA aux fins susmentionnées.

Le montant net disponible aux clubs participants sera divisé : 500,7 M€ en paiements fixes et 409,6 M€ en montants variables (fonds commun) qui seront distribués en fonction de la valeur proportionnelle de chaque marché télévisuel représenté par les clubs participant à l'UEFA Champions League (à partir de la phase de groupes), et seront répartis parmi les équipes issues d'une association donnée.

Les 32 clubs participant à la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2012/13 peuvent se préparer à recevoir un minimum de 8,6 M€, et l'équipe brandissant le trophée au printemps prochain pourrait amasser 37,4 M€, sans compter la part du fonds commun.

Chacune des 32 équipes de la phase de groupes glanera un montant de 8,6 M€. S'ajoutent à cela des bonus de performance d'1 M€ par victoire et de 500 000 € par match nul en phase de groupes.

Les équipes qualifiées pour les 8es de finale peuvent également s'attendre à toucher 3,5 M€ chacune, les quarts de finalistes 3,9 M€ et les demi-finalistes 4,9 M€. Les vainqueurs de l'UEFA Champions League recevront 10,5 M€ et les finalistes 6,5 M€. Les vainqueurs de la Super Coupe de l'UEFA 2012 gagneront 3 M€ et les finalistes 2,2 M€.

Avec le système de distribution solidaire, chaque champion national ne parvenant pas à atteindre la phase de groupes de l'UEFA Champions League se verra attribuer 200 000 €. En outre, chaque club disputant le premier tour de qualification de l'UEFA Champions League recevra 140 000 € s'il ne se qualifie pas pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League.

De la même manière, chaque équipe disputant le deuxième tour de qualification de l'UEFA Champions League recevra 140 000 € si elle ne se qualifie pas pour la phase de groupes de l'UEFA Champions League, tandis que chaque équipe éliminée au troisième tour de qualification de l'UEFA Champions League percevra 140 000 €.