UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Le fair-play financier, une mesure indispensable

Le président de l'UEFA Michel Platini s'exprime dans UEFA•direct, la publication officielle de l'UEFA, et explique l'importance du fair-play financier de l'UEFA.

Règlement de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs et le fair-play financier
Règlement de l'UEFA sur l'octroi de licence aux clubs et le fair-play financier ©UEFA.com

À l'aube d'une nouvelle saison de compétitions de clubs d'Europe, dont le coup d'envoi sera donné avec les tirages au sort de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League à Monaco, le président de l'UEFA Michel Platini s'exprime dans UEFA•direct, la publication officielle de l'UEFA, et explique l'importance du fair-play financier mis en place par l'UEFA.

Peut-on concilier passion et raison ? En football, l’exercice semble ardu si l’on considère les pertes globales que des clubs ont pris la mauvaise habitude d’accumuler au fil des saisons. Nous avons certes souvent répété que le football, loin d’être une simple activité économique, est avant tout un sport et un jeu, que sa popularité tient au fait qu’il suscite les passions.

Mais cette indéniable vérité ne doit pas empêcher la lucidité et masquer un constat implacable : en continuant sur cette voie, le football professionnel court à la banqueroute et sa faillite ne serait pas sans répercussion sur le football de base, ne serait-ce qu’en termes d’image.

Que l’on ne voie pas, dans ces propos, un appel à l’austérité et au retour à des budgets du passé. Le football véhicule des masses impressionnantes d’argent, et c’est heureux. Il n’est pas question non plus de chercher une utopique meilleure répartition des richesses. Il y a toujours eu des clubs plus riches que d’autres et il y en aura sans doute toujours. Tout ce que nous voulons, c’est que les clubs ne dépensent pas plus d’argent qu’ils n’en gagnent, qu’ils s’en tiennent à un équilibre financier qui est le seul garant de leur pérennité.

Voilà pourquoi, avec le soutien unanime de toutes les parties concernées et dans la volonté d’aider les clubs, nous avons instauré des critères de fair-play financier, dont la stricte application débute avec la nouvelle saison. Au-delà de rencontres qui promettent, une fois de plus, de mobiliser des millions de supporters, cette saison revêt donc un intérêt particulier mais c’est bien l’intérêt général qui l’emportera si tous les clubs jouent le jeu et respectent les critères pour parvenir, conciliant passion et raison, à un équilibre financier durable.

À tous les clubs, aux joueurs, aux dirigeants, aux arbitres et aux supporters, je souhaite une saison enthousiasmante placée sous le signe du fair-play, dans tous les domaines.