Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Hommage à Harry Gregg, héros du crash de Munich

L'ancien gardien de Manchester United et de l’Irlande du Nord Harry Gregg, qui avait survécu à la catastrophe aérienne de Munich en 1958, est décédé à l’âge de 87 ans.

Harry Gregg, ancien gardien de Manchester United et de l’Irlande du Nord
Harry Gregg, ancien gardien de Manchester United et de l’Irlande du Nord ©Getty Images

Harry Gregg, considéré comme un héros après la catastrophe aérienne de Munich en 1958, lorsqu’il avait tiré plusieurs personnes, dont ses coéquipiers encore en vie, de l’épave en feu de l’avion, est décédé à l’âge de 87 ans.

Malgré les actes de bravoure du gardien de Manchester United et de l’Irlande du Nord, 23 passagers du vol, dont huit membres des « Busby Babes », avaient péri lorsque l’avion s’était écrasé au moment du décollage. L’avion avait fait une escale à Munich alors que l’équipe rentrait d’une rencontre en quart de finale de la Coupe des clubs champions européens de l’UEFA en Yougoslavie, où elle avait affronté l’Étoile rouge de Belgrade.

« C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de notre ancien joueur Harry Gregg, a déclaré Manchester United dans un tweet. Les pensées et les prières de l’ensemble des membres du club accompagnent sa famille et ses amis. »


Meilleur gardien de la Coupe du monde 1958

Deux semaines à peine après la catastrophe de Munich, Harry Gregg était de retour sur le terrain, ne concédant aucun but dans la victoire en Coupe de la FA face à Sheffield Wednesday. La même année, il était élu meilleur gardien de la Coupe du monde de la FIFA, en Suède, où ses accomplissements avaient permis à l’Irlande du Nord d'atteindre les quarts de finale.

Harry Gregg avait quitté Doncaster Rovers pour rejoindre Manchester United en 1957. À l’époque, le montant du transfert, qui s’élevait à 23 500 livres, était le plus élevé jamais payé pour un gardien. Il y était resté jusqu’en 1966, portant les couleurs du club plus de 200 fois. En tout, il a été sélectionné 25 fois en équipe nationale.

Entre 1968 et 1987, Harry Gregg a dirigé Carlisle United, Crewe Alexandra, Shrewsbury Town et Swansea City, avant de prendre sa retraite dans son pays natal. En 2015, il a lancé une fondation caritative en faveur de l’inclusion sociale des jeunes.

Haut