Éradiquons la pandémie de COVID-19 en suivant les cinq gestes barrières de l'Organisation mondiale de la santé et de la FIFA pour contribuer à freiner la diffusion de la maladie.
 

1. Lavez-vous fréquemment les mains 2. Toussez ou éternuez dans votre coude 3. Ne vous touchez pas le visage 4. Évitez les contacts proches 5. Restez chez vous si vous ne vous sentez pas bien.

Tous les détails >

Décès des héros autrichiens de la Coupe du monde 1954 Körner et Wagner

L’Autriche a perdu cette semaine deux de ses joueurs les plus décorés. Alfred Körner s’est éteint jeudi à l’âge de 93 ans, après le décès mardi de Theodor «Turl» Wagner, âgé de 92 ans.

©Red Ring Shots

Les deux joueurs ont fait partie de l’équipe d’Autriche qui a atteint les demi-finales de la Coupe du monde de la FIFA en Suisse en 1954 et qui a finalement terminé troisième, ce qui constitue à ce jour le plus grand succès du football autrichien.

En inscrivant respectivement trois et deux buts en quart de finale contre la Suisse, Wagner et Körner ont contribué à la magnifique victoire 7-5 de l’Autriche, un score qui constitue encore aujourd’hui le record en matière de buts marqués dans un match de Coupe du monde. Alfred Teinitzer est le seul joueur de cette équipe encore vivant.

Theodor «Turl» Wagner
Theodor «Turl» Wagner©ORF

Wagner est né à Vienne le 6 août 1927. L’attaquant a remporté le championnat autrichien avec le SC Wacker Vienne en 1947. Il a été sélectionné à 46 reprises en équipe nationale d’Autriche, avec laquelle il a marqué 22 buts.

« Un membre de notre génération dorée s’en est allé. Je peux seulement le remercier pour les grands succès qu’il a remportés pour notre sport. Turl Wagner restera toujours dans nos mémoires », a déclaré Leo Windtner, président de la Fédération autrichienne de football (ÖFB).

Alfred Körner, surnommé « Körner II » pour le distinguer de son frère Robert, tout aussi talentueux, est né à Vienne le 14 février 1926. Il a disputé 47 matches avec l’Autriche et a inscrit 15 buts. Il a également participé à la Coupe du monde 1958 en Suède, et a remporté sept titres de championnat autrichien avec le SK Rapid Vienne.

« Un autre héros du football autrichien s’est éteint, a ajouté Windtner. Nous n’oublierons jamais ses performances lors des Coupes du monde en 1954 et 1958. Alfred Körner a été une des plus grandes légendes de l’ÖFB. Il occupera toujours une place spéciale dans nos cœurs. »

 

 

Haut