La Grèce pleure le décès de Christos Archontidis, entraîneur légendaire

Christos Archontidis est décédé à l’âge de 81 ans. Il a entraîné l’équipe nationale grecque dans les années 1980 et avait à son actif trente ans de carrière en tant qu’entraîneur.

Christos Archontidis a été entraîneur pendant près de trente ans.
Christos Archontidis a été entraîneur pendant près de trente ans. ©Intime

L'entraîneur de renom Christos Archontidis est décédé à l’âge de 81 ans.

Né en 1938 à Serrès, il a commencé sa carrière d’entraîneur au milieu des années 1970 au Panserraikos FC, qui évoluait à l’époque en première division nationale. À la tête de différents clubs de première division pendant près de trente ans, il avait plus de 600 matches au compteur en tant qu'entraîneur et a terminé sa carrière à l'Apollon Smyrnis, club qu'il avait entraîné à cinq périodes différentes.

Il a en outre dirigé les équipes des clubs Pierikos, Korinthos, Doxa Dramas, PAS Giannina, Iraklis, Diagoras Rhodes, AEL, Panachaiki et Athinaikos, et avait repris le PAOK FC en 1996/97.

En 1982, il a été nommé à la fonction d’entraîneur de l’équipe nationale grecque, succédant à Alketas Panagoulias, qui avait mené les « bleu et blanc » à l’EURO 1980, leur toute première participation à un tournoi majeur.

Christos Archontidis a dirigé l’équipe grecque à l’occasion de 21 rencontres en deux ans. Le succès le plus mémorable de la Grèce sous sa direction est le match nul contre l’Angleterre lors de la phase de qualification en vue de l’EURO 1984, à Wembley, en mars 1983. La joie de Christos Archontidis après le coup de sifflet final reste un moment emblématique.

La Fédération hellénique de football (EPO) a fait part de sa « peine à l’annonce de la perte de Christos Archontidis, qui a, au cours de sa longue carrière, apporté une précieuse contribution au football grec, pour lequel il a œuvré avec passion et dévouement ».

Haut