Liverpool pleure la légende Tommy Smith

Tommy Smith, qui a porté le maillot de Liverpool à 638 reprises en quinze ans et a inscrit un but capital dans la finale 1977 de la Coupe des clubs champions européens, est décédé à l’âge de 74 ans.

Tommy Smith (à gauche) et Kevin Keegan fêtent la victoire face à Newcastle United en finale de la Coupe de la FA, en 1974.
Tommy Smith (à gauche) et Kevin Keegan fêtent la victoire face à Newcastle United en finale de la Coupe de la FA, en 1974. ©Getty Images

Liverpool a perdu l’un de ses plus grands serviteurs : l’ancien capitaine Tommy Smith s’est éteint à l’âge de 74 ans.

Surnommé « Anfield Iron » (l’homme de fer d’Anfield), Smith a porté 638 fois le maillot de l’équipe de sa ville natale entre 1963 et 1978, et a aidé le club à se positionner au sommet du football anglais. Pendant cette période, Liverpool a décroché quatre titres de championnat et deux Coupes de la FA et a connu ses premiers succès européens.

Bill Shankly, son premier entraîneur à Anfield, a un jour lancé que le puissant Smith avait été taillé dans la pierre. Ce dernier pouvait jouer en défense centrale ou au milieu du terrain, et à une époque où les tacles étaient rudes, sa réputation d’homme dur était une inspiration pour ses camarades, selon Bob Paisley, le successeur de Bill Shankly, qui a un jour déclaré, en parlant de Smith : « C’était un peu comme avoir un grand frère près de toi pour te tirer du pétrin dans lequel tu t’étais fourré. »

Smith a fait ses débuts sous les couleurs de Liverpool à domicile contre Birmingham City en mai 1963, et a terminé la saison 1964/65 en vainqueur à Wembley, après le premier succès de l’histoire des Reds en finale de la Coupe de la FA (2-1) face à Leeds United. Douze mois plus tard, il remportait pour la première fois le championnat anglais avec son club.

Sélectionné une fois dans l’équipe d’Angleterre en 1971, Smith a joué un rôle central dans les premiers triomphes des Reds sur la scène européenne, dans les années 1970. En 1973, il portait le brassard de capitaine alors que son équipe prenait le meilleur sur Borussia Mönchengladbach, lors de la première des deux victoires en finale de Coupe de l'UEFA en quatre ans. Pendant la saison 1976/77 – qui devait être sa dernière en tant que joueur professionnel – Smith a inscrit de la tête un deuxième but précieux pour Liverpool face à Gladbach, à Rome, un match qui se terminera 3-1 pour Liverpool et qui vaudra sa première Coupe des clubs champions à l’équipe de Paisley.

Smith décidera finalement de passer une saison supplémentaire à Liverpool avant de rejoindre Swansea City et de contribuer à la promotion du club gallois en deuxième division anglaise, dans sa dernière saison en tant que professionnel.

L’ancien entraîneur de Liverpool Kenny Dalglish, qui a joué aux côtés de Smith lors de cette finale 1977 de la Coupe des clubs champions européens, a affirmé : « Smith a été un fantastique serviteur. Il a été une véritable vitrine pour le Liverpool Football Club. Je suis très triste de le voir partir, mais les souvenirs qu’il laisse derrière lui sont impérissables. »

Haut