Le site officiel du football européen

La Hongrie vise un billet pour le Brésil

Publié: mardi, 4 mars 2008, 23.00HEC
Mihály Kozma, le sélectionneur de la Hongrie, estime que ses joueurs sont des "vrais professionnels", après leur qualification pour les barrages.
par Márton Dinnyés
Publié: mardi, 4 mars 2008, 23.00HEC

La Hongrie vise un billet pour le Brésil

Mihály Kozma, le sélectionneur de la Hongrie, estime que ses joueurs sont des "vrais professionnels", après leur qualification pour les barrages.

Pays coorganisateur du prochain Championnat d'Europe de l'UEFA, la Hongrie pourraient s'échauffer à l'occasion de la prochaine phase finale de la Coupe du Monde de futsal de la FIFA organisée au Brésil, après s'être facilement qualifié pour les barrages.

Première phase terminée
La première phase des éliminatoires européens pour la Coupe du Monde de futsal vient de s'achever. Les douze équipes qualifiées doivent désormais s'affronter en barrages pour décrocher l'un des six billets pour la phase finale, organisée au Brésil du 4 au 19 octobre 2009.

Des victoires confortables
La Hongrie, qui accueillait le Groupe 4 à Gyongyos, a fait le bonheur de ses supporteurs en battant l'ARY de Macédoine 3-0, avant d'infliger une défaite humiliante à l'Angleterre, terrassée 15-0. Il suffisait aux Hongrois de s'imposer dimanche dernier contre la Pologne pour obtenir leur qualification. Déjà auteur de quatre buts contre les Anglais, Tamás Lódi ouvrait le score dès la première minute, avant que János Madarász n'inscrive un triplé (9 buts dans les éliminatoires) et que János Madarász et Szabolcs Tóth ne clôturent la marque de ce nouveau succès (6-2).

Un sélectionneur ravi
"Je souhaite à tous les entraîneurs d'avoir une équipe comme celle-ci, et des joueux comme eux", déclarait Mihály Kozma, le sélectionneur de la Hongrie. "Ces gars sont de vrais professionnels, et ils aiment vraiment l'ambiance sensationnelle créée par les supporteurs. Je sais que nous allons rencontrer l'une des meilleures équipes d'Europe, mais nous avons la capacité de pratiquer un futsal de très haut niveau. Et même si nous ne parvenons pas à battre notre adversaire au prochain tour, je suis certain que nous jouerons bien."

"Peur de personne"
La Hongrie, qui fera partie du deuxième chapeau au tirage au sort, devra battre l'Espagne, l'Italie, l'Ukraine, le Portugal, la Russie ou la République tchèque en matches aller-retour pour se qualifier pour la phase finale de la Coupe du Monde. Pourtant, Zsolt Gyurcsányi n'est pas inquiet. "Nous verrons contre qui nous tomberons, mais après ces matches, nous n'avons peur de personne", avertissait-il.

Mis à jour le: 09/12/17 18.27HEC

En relation

https://fr.uefa.com/futsalworldcup/news/newsid=667104.html#la+hongrie+vise+billet+pour+bresil